AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Phil

avatar

Messages : 3928
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Pays des champignons

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mer 24 Déc 2014, 15:13

Bravo Nowhere pour le compte rendu !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilic
Pruneau AOC
avatar

Messages : 4513
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 52
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mer 24 Déc 2014, 16:52

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 3928
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Pays des champignons

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mer 24 Déc 2014, 17:57

lilic a écrit:
Spoiler:
 

Je m'y risquerais pas !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18549
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 26 Déc 2014, 20:15

Nowhere Man a écrit:
Bon, j'en vois qui ricanent, toujours les mêmes :" Daho ? n'importe quoi", "L'Etienne c'est rien que d'la variet'"...bref c'était pas gagné.

pas sûr que j'aurais fait le déplacement (j'ai même pas écouté son dernier disque et je m'étais arrêté à son Paris Ailleurs, qui est - après vérification - de 1991, déjà ?! et dont mon exemplaire K7 a tourné en bagnole encore et encore ) mais j'aime bien ce gars et je trouve qu'il se bonifie avec l'âge, comme un Noiret, et puis grand talent pour pondre des pépites pop même si c'est duraille à la réécoute 30 ans après mais c'est comme Depeche Mode, bien enrobé ça passe très bien et c'est pas Johnny Cash qui aurait dit le contraire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4341
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 26 Déc 2014, 20:39

En voilà un qu'a tout compris ! Lilic viens un peu ici prendre de la sagesse sudiste.

Mais que fout PY présent et témoin ce même soir ? il corrobore ? drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilic
Pruneau AOC
avatar

Messages : 4513
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 52
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Sam 27 Déc 2014, 21:23

ben c'est qu il a du sommeil à rattraper, le bougre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 30 Déc 2014, 11:01

drunken

Voilà!!! J'arrive.  Au rapport.  

Que dire de plus.
Voilà, M'ssieur le juge comment ça s'est passé :

Ayant bien accroché à l'écoute de son dernier LP (textes bien ficelés, vocalement en progrès et surtout les arrangements de guitares et de cordes plus que plaisants), j'étais intéressé de le voir pour la 1ère fois et d'entendre le traitement live de ses chansons.
J'étais curieux, me rappelant ces tubes des 80's, en achetant les billets pour sa dernière date de tournée, qui plus est à Rennes.
Mais, comme certains d'entre vous, le bon goût affiné (comme le fromage) du bonhomme me plait bien.

Nous voilà donc partis à 4 dans la charette de NW. En route pour la ville...
Arrives au Liberté; la play-list d'attente (qu'on sent imposée par le fan Daho); du Stooges, du Bowie (période Ziggy), encore de l'iguane (période The idiot), nous met à l'aise tout de suite.
On sent qu'on est entre gens de bonne compagnie.

La 1ère partie, Républik présenté par Daho himself, au micro backstage, nous ramène en arrière; mélodies et sons de guitare typés 90's.
Pas novateur mais pas désagréable; si ce n'est le son des guitares et des choeurs, brouillons en façade. Dommage.

 

Puis arrive Daho entouré de ses musiciens (2 guitares, basse, batterie isolée et clavier).
Scènographie sobre mais classe.

Traitement pop "à l'anglaise" de ses morceaux; les anciens y gagnent en qualité, les nouveaux tiennent toutes leurs promesses.



Plutôt satisfait du set, comme disait Blue, Daho se bonifie avec l'âge et j'ai bien fait d'attendre pour le voir en live.
Classieux et partageur (régulièrement les musiciens jouent à ses côtés - même le bassiste - c'est dire).

Spoiler:
 

Joli rappel avec Pascal et Chelsea Girls.

Photo souvenir pour les copains d'avant:


Mon seul regret (mais il est important) est le son qui n'a pas été à la hauteur (à part peut-être la basse et la batterie) mais les voix et les guitares sont demeurées brouillonnes.
Anormal, à ce point quand on sait que VS est dans la salle.

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10875
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 30 Déc 2014, 11:05

Belles photos et reportage nickel, PY Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19076
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 30 Déc 2014, 19:04

A gauche NW

Au centre PY

A droite ED

Ils sont pas beaux, pleins de joie ?

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10875
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 30 Déc 2014, 19:24

Leur joie est intérieure, c'est pour ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19076
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 30 Déc 2014, 19:37

Marcello Giuliani, rien que pour lui !




.Malcom Braff Voltage - Schaffhauser Jazzfestival 2011 - Teil 2 .

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18549
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 30 Déc 2014, 20:20

L'Anat' a écrit:
A gauche NW

Au centre PY

A droite ED

c'est pas plutôt Bertignac au milieu ?

Daho, je le voyais plus grand, il doit choisir des naïades naines

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19076
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 30 Déc 2014, 20:49

A forte poitrine !

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4341
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Dim 01 Mar 2015, 11:04

La route du Rock : Collection hiver, vendredi 27 février 2015


C'est en parfaite adéquation avec le salon de l'agriculture, que nous décidâmes, PerYoun et moi,d'aller juger sur pieds le cheptel Indie, flatter la noisy croupe hivernale proposé par La Route du Rock.

La locomotive justifiant notre déplacement  (plus de 200 bornes) chez les terre-neuvas était bien entendu les Allah Las qui avaient enchanté mon année passée et, festival oblige, nous pensions ramener un peu de rab' dans les filets.
Seulement, les années passant, je vais finir par donner raison aux potes de jeunesse en blouson Wrangler sans manches et t-shirts Def Leppard qui nous serinaient dans les 80's :"...vos indépendants à la noix c'est rien qu'des fiottes qu'on rien dans l'ampli !...".

Car la pêche hauturière de cette soirée fut loin d'être miraculeuse.
Il est loin le temps de l'explosion des labels, Rough Trade, Cherry Red, Creation etc..., qui engendraient  toute une nouvelle scène tirant la langue aux groupes établis, aux majors Oncle Picsou même si ce postulat de David contre Goliath semblait terriblement française , genre les Bérus contre Eddie Barclay.
Vendredi soir, j'avais le persistant sentiment d'assister à un point de non-retour, comme une ultime dilution de "l'esprit Indie" dans l'auto-satisfaction.

A commencer par NAOMI PUNK, trio américain (deux guitares, un batteur) qui vont marteler une sorte de Post-Rock bruitiste fait d'une seule idée de riff et roulements de toms couvrant des paroles sur où le chanteur clame son mal de vivre ou une banale rage de dents.
Du bruit sans la fureur.



Au suivant !
Viennent ensuite ABSOLUTELY FREE, trois canadiens de Toronto, dont un intéressant batteur,  plutôt portés sur le clavier. Ils pratiquent une sorte d'hybride entre Krautrock light et Pop cosmique mais tout celà est un peu maigre et inabouti. Le rare moment qui retint mon attention fut lorsque le chanteur délaissa un trop court instant son synthé pour la guitare. Pour un peu d'émotion, car leur musique de Grandaddy amateurs pouvait s'y prêter, on repassera.

C'est agacé que je fis alors remarquer à PerYoun que tous ces groupes aux allures d'étudiants souffreteux et mal sapés che Kiabi manquaient également d'une identité visuelle forte.
Dans les années 70 et un peu 80, les gens qui montaient un projet étaient soit inconscients, drogués sans doute, en tous cas assez fiers pour gagner la scène fringués comme des princes, d'impériaux gypsies ou de parfaits fous.Warner et consorts signaient pourtant à tours de bras Alice Cooper, Led Zep, les Who en pompistes, Jagger en Rodier,!
La musique, les pochettes, la scène formaient un tout. PY en bon modo sociologue me rétorqua que KISS c'était bel et bien fini.
Dommage car l'auto-indulgence, la peur du mauvais goût (on jette les baguettes derrière soi et non au public)  alliées à l'esprit de sérieux semblent désormais s'entendre comme larrons dans cette non foire .



A ce stade expectatif, l'entrée en scène des ALLAH LAS fit l'effet d'un baume apaisant.
Cela faisait longtemps que le noble Vintage n'avait pas été aussi bien incarné. Retour vers le futur et l'année 66 sur laquelle les californiens ont bloqué le compteur pour notre plus grand bien.
Le quatuor augmenté d'un percussionniste sosie de Bryan McLean va très vite changer la donne: les zicos sont en place, guitares cristallines, rythmique inspirée et....des chansons ! des vraies.

Deux disques à leur actif, une réserve de tubes qui filent la banane et font vite oublier l'indigence des prédécesseurs.
Nombreux sont les groupes qui ont tenté le coup du revival mais peu ont réussi à aussi bien incarner une époque fantasmée , comme aujourd'hui les ALLAH LAS et jadis les FLESHTONES .
Evidemment le set fut trop court mais me donna envie de me procurer illico le premier album.

PerYoun, de nature curieuse, voulait voir les suivants,ARIEL PINK.Une heure d'allers et venues de roadies, de musiciens hébétés, de réglages à rendre fous l'ingé son, tout ça pour un grand n'importe quoi, une bouillie sonore, des "chansons" sans queues ni têtes ni rien.
Les plus généreux invoqueront Beefheart, les New York Dolls là où je n'ai vu que des Mothers sans inventions, zappez : nul !

En marge de la soirée il faut aussi mentionner les bémols d'un bar trop petit tenu (!?) par des filles pas trop concernées ainsi que trois DJ's feignasses balançant du gloubiboulga .

Bon , vous l'aurez compris, rois hauts la main de la soirée : les ALLAH LAS, comme des fleurs sur un tas de fumistes.

A voir très vite

J'en oubliais la rencontre avec l'éditeur des "Mots et le Reste", conversation par ma faute écourtée car Naomi Punk entrait en scène...V.S conscience....

Quant à GRAND BLANC qui clôturait, r.a.s, Ariel Pink et ses Junkies avaient depuis provoqué notre fuite salutaire.


Dernière édition par Nowhere Man le Lun 02 Mar 2015, 17:50, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 54
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Dim 01 Mar 2015, 11:31

Ah merci pour ce retour d'infos Nowhere; je m'inquiétais justement  et craignais le pire :
faille spatio-temporelle, enlèvement/séquestration par MikeBrandtLover avec obligation de regarder l'intégrale des 'midi première' en boucle ?
Bref nous voici rassurés et doublement puisque les ALLAH LAS ont visiblement tenu toutes leurs promesses.

'Evidemment le set fut trop court mais me donna envie de me procurer illico le premier album.'
Trouvé et écouté entre temps et encore plus vintage que le second.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Dim 01 Mar 2015, 16:07

Je viens juste compléter l'info du bon NW.
Il a pratiquement déjà tout dit.

Sauf qu'à notre arrivée, à peine commander une bière, nous tombons sur un Brestois exilé à Marseille, de la maison d'édition "le mot et le reste" que certains ont déjà évoqué ici même. C'était le frérôt du boss.
S'ensuit une discussion fort sympathique mais vient le temps de passer en salle.

1°) Naomi Punk; groupe sans aucune inspiration, qui aligne ses "chansons" à l'identique.
Sur scène, un batteur hydrocéphale à tendance bucheron, qui aurait plu à Lilic + un guitariste/chanteur qui reproduit le même motif à chaque titre, aussi bien au chant que sur sa gratte + un autre guitariste qui semble faire des ornementations en vain, puisqu'inaudible.

Aucun plaisir apparent de leur part, faut dire qu'on doit se faire ch**r à jouer ce machin.
J'ai plutôt une ouverture d'esprit correc' mais y'a des limites au foutage de gueule.

Ex :

Naomi Punk - "The Spell"

2°) Absolutely Free; trio multi-instrumentiste canadien avec des hauts et des bas.
Bonne voix et bien meilleur batteur que le précédent.
Mais je suis plutôt satisfait de leur prestation dans l'ensemble. Des passages pop (esprit Grizzly Bear) alternant avec des morceaux sous influence du Floyd d'avant 70 et de l'electro pas toujours pertinente.
Comme NW, la formation batterie, guitare/chant et clavier/basse donnant les meilleurs moments du set.

Ex :

Absolutely Free - Vision's



Absolutely Free - Beneath The Air


Absolutely Free - On The Beach

3°) Les fameux Allah-Las.
On ne va pas se mentir; on est venu de loin pour eux et on n'est pas déçu.

Set qui reste au top niveau, sans faiblesse et avec une finesse classieuse. Ce groupe qui peut se permettre de changer de chanteur suivant les titres, de même pour la composition des choeurs, sans que cela nuise à la qualité des morceaux.

Quelques clichés volés avec mon portable quelconque.




Je n'ai jamais été un grand adepte de surf music et je les ai découvert tardivement grâce à RobThe Mob, mais me voilà conquis par leur efficacité.
Ils nous ont sauvé la soirée, rien que ça.

Ce ne sont pas les 3 DJ fadasses qui étaient censés assurer les intermèdes musicaux entre les groupes qui relèveront le niveau.
Pourtant, c'eût été une bonne idée car la mise en place du suivant fût interminable.

4°) Ariel PINK que les inrocks ne savent pas où classer : escroc ou génie.
En ce qui me concerne, c'est réglé.
Une balance surréaliste avec des musiciens qui prennent tout leur temps et un batteur azimuté qui semble être à son 1er concert, tellement sa balance est risible (je ne parle même pas de sa technique qui n'est pas commune).
Bref, ils se décident à commencer au bout d'une heure d'attente; le temps de souffrir des mixes improbables des pieds nickelés et que les Allah-Las nous rejoignent dans la salle.
Comment dire, une musique fourre-tout avec de la pop, du heavy, des morceaux avec des variations rythmiques très expérimentales (pour ne pas dire autre chose). Du foutraque en vrac....sans oublier les choeurs à la limite de la justesse.

Si ça vous tente (la video est plutôt à leur avantage par rapport à la scène):

Ariel Pink - Boiler Room In Stereo

Ariel Pink - Not Enough Violence Live

4 morceaux et c'est marre. Nowhere et moi en avons eu assez. Route casa.

Le temps, à la sortie de la superbe salle "La nouvelle Vague" de St Malo (exceptée la buvette ridiculement petite et mal organisée) d'aperçevoir un taxi venu chercher trois spectateurs "branchés".
L'indé n'est plus ce que c'était mon brave.

edit : Bien sur, l'absence du Sachem a joué sur l'ambiance de la soirée. Cela va sans dire mais ça va mieux en le disant.

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost


Dernière édition par PerYoun le Lun 02 Mar 2015, 08:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 3928
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Pays des champignons

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Dim 01 Mar 2015, 16:58

Belles chronique les gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19076
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 02 Mar 2015, 17:32

Beau retour les garçons !

Du texte, des images et du son !

Nous sommes fiers de vous compter parmi nous !

J'ai particulièrement noté ton petit edit, PY.

C'est à ce genre de détail qu'on reconnait les grands éditorialistes.

Pas trop dûr le retour ?

Qui c'est qui conduit ?


PS: pour avoir gouté le duo breton, je vous conseille de découvrir un jour leurs commentaires en direct pendant un concert.Ca fait partie des 1001 choses à faire dans sa vie.

Comme conduire un tracteur,gober un oeuf au cul de la poule, lire un livre de BHL...

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmeco



Messages : 752
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 02 Mar 2015, 17:45

L'Anat' a écrit:


PS: pour avoir gouté le duo breton, je vous conseille de découvrir un jour leurs commentaires en direct pendant un concert.Ca fait partie des 1001 choses à faire dans sa vie.

C'est que les musicos jouent pas assez fort !!

J'aimais bien les indiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19076
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 02 Mar 2015, 18:14

Ou qu'on a encore des bonnes oreilles !

Ou qu'on a du recul dans la pelouse.


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 02 Mar 2015, 18:21

NW était cuit alors j'ai conduit à l'aller et au retour. Pauvre garcon, il faisait pitié à voir.  

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18549
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 02 Mar 2015, 20:35

Tiens, pour l'inciter à conduire la prochaine fois, the road to Nowhere !



Merci pour le retour les garçons Cool

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4341
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 22 Déc 2015, 10:05

Johnny Halliday, Zénith de Nantes le mardi 08 Décembre 2015


Les amis sont parfois des gens curieux. Notamment à l'occasion d'anniversaires charnières. Ainsi j'ai pu recevoir lors de mes 30 et 40 ans tout un inventaire à la Prévert : un "beau livre" sur les indiens d'Amazonie, un baromètre cuivre et laiton, bref des dons proches de la blague mais absolument dépourvus d' ironie.
La formule de politesse "merci mais fallait pas" tombait juste mais comme je suis un gars poli...

Flashback : Les mois précédents mon demi-siècle, lors d'une discussion musicale avec des copains qui n'entravent que couic, j'avais, le vin aidant, légiféré sur Johnny, affirmant la faiblesse de ses disques mais chaque fois rattrapés par des prestations scéniques de haute tenue.

Me voici donc, treize mois plus tard, billet-cadeau en poche, patientant dans la fosse, non loin de l'immense scène en ce Zénith nantais qui m'aura vu applaudir Oasis, Dylan et Neil Young.
Putain Johnny, si on m'avait dit ça  j'aurais fui en criant. Car l'homme tel Janus incarnait à la fois la figure tutélaire du Rock en France, en gros le chanteur contre le groupe, et son repoussoir : trop de disques bâclés, de nuées de compositeurs/paroliers, une rédemption mid 80's maquillée en variété Rock ("Rock'n'Roll attitude", pff !...).
J'attendais donc, disais-je, l'arrivée de l'idole des vieux, tendant l'oreille à la bonne musique diffusée (Jimi, Stones, Cream,Otis, Curtis etc) et aux conversations des fidèles m'entourant; certains l'ont vu moults fois, d'autres calent cette soirée entre leurs souvenirs dans ce même lieu de Bruel, Calogero et Canteloup en attendant la prochaine venue de Céline Dion à Paris.
Comme une auberge espagnole se remplissant doucement (sold out) d'une foule étonnament de tous âges, genre 25-70 ans d'où émergent quelques hommes arborant vestes à franges, bandanas et santiags : touchant.

Après une première partie vite expédiée, Manu Lanvin (fils de Gérard) en honnête trio Blues Rock, Johnny entre scène sous les vivats des 9000 spectateurs , 14 (14 ?!! affraid ) musiciens et choristes l'épaulent dont les remarquables guitaristes Yarol Poupaud et l'anglais clone de Ron Wood, Robin Le Mesurier.

Sous un light show Floydien notre Jojo national, en grande forme physique et vocale va tenir les planches deux heures durant alternant morceaux récents, juste survolés et anciens, mes préférés ("Noir c'est noir", "ma jolie Sarah", "Né dans la rue"...) avec, cerise sur le gros gâteau, un set accoustique,sur une petite estrade au milieu de la salle, de reprises d'Elvis,Cochran et Perkins.
Curieusement c'est lorsqu'il chante sa période Berger/Goldman et de véritables balourdises ("Ma gueule", "L'envie d'avoir envie" ) qu'il remporte tous les suffrages ; je n'y comprenais rien mais en même temps je ne serais pas à V.S.



Pour résumer, une bonne soirée, un très bon spectacle de Rock ( pour l'appellation concert je serais plus nuancé) d'un gars loyal honnête et droit, généreux envers son public (vu le prix des places entre 105 et 150 Euros, la crise du disque a bon dos...) mais peu d'émotions, de frissons par moi ressentis....j'étais, sans cynisme aucun pourtant preneur.

... trop subi peut-être l'entourage au collège, au boulot des dévôts d'un rockeur plus présent à la télé que dans nos imaginaires ?

Je n'ose imaginer le jour où le pays apprendra sa disparition.


Dernière édition par Nowhere Man le Mar 22 Déc 2015, 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10144
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 22 Déc 2015, 10:35

Tu as été gâté.
Merci pour le compte-rendu bien tourné.

Ca te permet de dire : "j'y étais". C'est déjà ça.

pig

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10875
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 22 Déc 2015, 11:07

Oui, l'adage dit qu'il ne faut pas mourir idiot. Gloire à toi Nowhere pour tant d'abnégation en faveur de VS Wink

Et c'est si joliment que tu m'aurais presque donné envie... Je dis presque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !
» tn vrai ou fausses
» [rumeur]TOM DRAGE UNE FILLE VRAI OU FAUX ?
» Le petit ramoneur
» [rumeur démentie]TOM embrasse une fille VRAI OU FAUX ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ANNEXE :: LE FOURRE-TOUT-
Sauter vers: