AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Jeu 15 Nov 2012, 12:06

Ouais. Ca donne vachement envie cette vidéo. :pompom:

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle

avatar

Messages : 4499
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Jeu 15 Nov 2012, 21:18

vui
eh ben il est à Rouen ce soir, et ensuite Metz, Besançon, Bourg en Bresse, Lausanne, Nimes, La Roche sur Yon et Boulogne Billancourt
pour les Bretons c'était Rennes et c'est passé


sinon dimanche dernier je suis allée voir Sallie Ford, dont France Info fait ses choux gras aujourd'hui (le retour du vintage tout ça....)... j'ai passé un très bon moment, faut le dire, surtout à certains moments qu'étaient mieux que d'autres : quand elle arrête de se prendre pour Buddy Holly en fait, et qu'elle se lâche vraiment
elle tourne partout en ce moment

tournée Sallie Ford


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18549
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 16 Nov 2012, 06:29

Menu Ty pour moi mercredi à Nîmes. L'occasion aussi de découvrir la Paloma, une Smac qui vient d'ouvrir. La bonne surprise, déjà, le prix des places : 7,75€ !

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10875
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 16 Nov 2012, 07:23

Excellente nouvelle! Pour moi c'est mort, tout est au minimum à 150 bornes de chez moi Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 16 Nov 2012, 12:04

As-tu de l'écho lorsque tu postes, Yard ?



clown

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4342
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 16 Nov 2012, 14:06

Encore un mal bien Français : les tournées commes les richesses sont géographiquement très mal réparties , certaines régions dont manifestement celle de Yardie sont peut-etre des déserts médicaux (à la mode) mais aussi des toundras culturelles .

Je te plains ami Yardie et t'invite à effectuer une demande de mutation vers la Bretagne non seulement plus belle région du royaume de France mais véritable corne d'abondance de concerts.

Ainsi en ce mois de Novembre il me sera donné d'assister aux live de Lambchop/Daniel Darc (CR à venir) , Dominique A et Johnny Winter , tout ce beau monde dans un rayon maxi. de 40 km (et moins de trente Euros) et je passe sous silence le festival des Inrocks (Nantes) et les Trans (Rennes) .....

Comme morne plaine il n'y a a pas que Waterloo semble t'il .


The Kinks : "Waterloo Sunset "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnochoul
Gamin en Folie
avatar

Messages : 5543
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 16 Nov 2012, 14:25

Mouais.

La prog a l'air plus sympa vers Beauvais.

Vers chez oim, dans un rayon maxi 2km pour amplitude de 10 jours, j'ai vu et vais voir pêle-mêle Here We Go Magic, Lescope, Crane Angels, the xx, the Hives, Why?, sans compter les soirées mix garage/indé et cie...

Alors ta Bretagne là...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18549
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 16 Nov 2012, 14:29

NW' ou l'art de remuer le couteau dans la plaie ... Quoique Dominique A, ou l'Albinos, euh, ils ont encore un public ? What a Face

Et sinon, cette abondance de scènes, c'est lié au fait que vous ne receviez pas encore la TV ?

Yardie, généralement, c'est de 30 à 100 km pour moi. 60 mercredi soir.


Dernière édition par big' le Ven 16 Nov 2012, 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Ven 16 Nov 2012, 16:31

J'suis d'accord pour l'asile musical du Yardie. cheers

Nowhere, pourquoi tu cherches à faire des jaloux aigris ?
C'est pas gentil de leur refiler des aigreurs à leurs âges et puis c'est vrai la Bretagne, c'est pas si terrible.
Il y a des festou-noz qui font du bruit à pas d'heure, des ivrognes, des ploucs dans les terres et des vieux riches sur le bord de mer.



_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4342
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 20 Nov 2012, 14:14

Festival des "Indisciplinées".
Grand Théatre de Lorient le 08 Novembre 2012 .

LAMBCHOP et DANIEL DARC




V.S est un forum paradoxal , d'un nombre de membres...euh , comment dirais-je...contenu il ne cesse pourtant pas d'étendre son influence , de se déployer telle une pieuvre allant même jusqu'à controler les agissements de ses sympathiques "posteurs".

Je bluffe ? attendez voir : de bon matin , retour de jogging à quelques pas de chez moi quand soudain , au volant de son vésicule , arrive PerYoun (modérateur en charge de la région Bretagne) qui me tend illico un disque à écouter toutes affaires cessantes.
Il s'agit du CD de Cheap Star récemment vanté ici par Brake (where are you ?) , bonne Power Pop , troublant clône des Posies . Je promets d'y jeter une sérieuse oreille....

Peu après sortant de la douche , drelin-drelin à la porte et le même PY que tout-à-l'heure me donne le complément des Cheap Star sous forme de CD single , oublié parait-il....

Moi parano ? La veille au soir ce consciencieux modo était encore assis à ma droite ( celle de Dieu) pour assister aux prestations scéniques des américains de Lambchop suivi de Daniel Darc .

Ces deux artistes se produisaient dans le cadre des "INDISCIPLINEES" festival Lorientais dont c'était déjà la 7ème édition et qui propose chaque année à la même époque une affiche Pop-Rock assez pointue un peu entre "La Route du Rock" et "Les Inrocks".
Une fois encore il fallut choisir et nous jetâmes nos dévolus sur l'ancien menuisier de Nashville et le non moins vieil ado de Taxi Girl.

Un fois de plus pour moi cette année , le concert aurait lieu assis dans le cossu et récent théatre lorientais :
Pour Lambchop passe encore mais Applaudir Daniel le déglingué autrement que debout s'avèrait délicat .

Justement voilà Lambchop avec à sa tête le nonchalant (le mot semble inventé à son intention) Kurt Wagner qui va presque une heure durant nous jouer une musique aux antipodes de son célèbre homonyme.
Quinze ans plus tôt Lambchop optait pour une Country assez orchestrée presque lyrique , comme des Tindersticks à cheval et depuis creuse une veine à mi-chemin entre l'Americana et le crooner.
Accompagné de cinq musiciens dont un huluberlu multi-intrusmentiste aussi énervé que lui , Wagner enchaîne les chansons de sa belle voix nicotinée .
Polis au départ les applaudissements deviendront plus denses jusqu'au rappel . Peryoun est sous le charme quant à moi je suis tout au long du set resté sur la ligne de touche , n'arrivant pas réellement à me laisser emporté : titres se ressemblant , mouelleux des fauteuils , public comme à la messe ? tant pis pour ma pomme car Wagner semblait content d'être là , premier passage en pays Breizh ( Paris sera leur deuxième et dernière date en france) et se montra loquace avec l'auditoire .



Une petite pause dehors avant de rejoindre la salle pour Daniel Darc qui entre sur scène vivement appaudi .
Le bonhomme , blouson court et Ray-ban pilote ressemble étonnement à Phil Manoeuvre traînant la jambe comme Miossec.
Il s'en explique d'entrée de jeu en nous disant avoir ce soir deux problèmes "...une saloperie à la jambe et être à jeun..."Rires dans l'assistance...
L'artiste peut inspirer le malaise ou exiter les voyeurs jouant sur l'ambivalence de son passé de junkie et son coté clean assumé , titubant constamment , cherchant le micro mais lorsque porté une fois de plus par un groupe du tonnerre il se lance dans son répertoire essentiellement puisé dans les trois derniers disques il devient grand , très grand l'incarnation chez nous du Rock succèdant sans rougir à Bashung !

La grande influence des thèmes chrétiens de la Chute suivi de Rédemption alliée au Rock d'Elvis irrigue son oeuvre ( "my baby left me" , "j'irai au paradis puisque c'est en enfer que jai passé ma vie" , bribes de "Heartbreak hotel" ...)
Ce concert fut parfait de bout en bout , malgré son corps le lachant , malgré les abus de toutes sortes, Darc est à son insu une bête de scène entouré je l'ai dit de musiciens solides et inspirés.

Il reviendra pour un rappel non sans au préalable avoir balancé une rageuse version de "Cherchez le garçon" du malentendu Taxi Girl.

Le garçon , on l'avait là sous les yeux , sincère et touchant de fragilité .



A propos de Taxi Girl , je déplore à chaque fois qu'il ne reprenne pas "les armées de la nuit" extrait de "Seppuku" produit par le Stranglers Jean Jacques Burnel.

NB : A tous ceux qui déplorent l'inflation du prix des concerts , de stades de France à 100 Euros pour un écran géant, je rappelle que cette belle soirée nous a chacun couté treize Euros.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 20 Nov 2012, 14:52

Je confirme que tu es surveillé de près, Nowhere. J'ai été missionné par L'Anat pour contrôler tes relations et ton hygiène de vie. Je te rappelle que nous sommes un forum homologué.

Pour revenir sur les indisciplinés, c'était une soirée réussie avec des artistes plus très fringants mais qui avaient une classe certaine.
Le père Wagner qui nous a fait du ..... Lambchop. Ben oui, forcément, y'a pas de quoi pogoter mais le son était de la partie et la magie a opéré de mon côté.
Quant au père Darc que je découvrais sur scène, il nous a assuré un "tour de chant" d'artiste habité, empli de fragilité et de poésie.
Je suis tombé sous le charme du bonhomme et me suis juré de retourner le voir dès que possible.

Le seul bémol, en fait, et c'est un comble est la salle trop confortable pour ce type de programmation. Le möelleux des sièges et l'assistance assise justement, en semaine, n'a pas favorisé l'échange.

Revenons aux choses sérieuses. Faudra penser à nettoyer ton pinceau maintenant, Nowhere.

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10875
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 20 Nov 2012, 15:19

Bel échange de nos amis bretons et encore un concert auquel j'aurais aimé assister Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mar 20 Nov 2012, 16:35

Demandes l'asile et nous appuierons ton dossier à la frontière. Wink

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18549
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Mer 21 Nov 2012, 22:50

Bonne première partie de Gaz Gaz, groupe de Perpignan qui fait dans le garage-psyché et qui sonne velvetien sur deux ou trois morceaux. Mais Ty Segall a mis tout le monde d'accord dès l'intro du premier morceau. Tellurique le son. Mais clair en même temps. La 2ème moitié du concert était trop grunge noisy à mes esgourdes, avec en plus des tempos à pogo. Petite salle pleine (350 personnes), bonne acoustique, deux morceaux en rappel dont un d'AC/DC (on est pas des branlos dans le midi, le midiiiiiii !). Bonne soirée, 2 heures au total, parfait.

Mauvais point pour le Ty qui avait gardé son tee-shirt qu'il avait dormi avec. Tout mité en plus What a Face

À la boutique (sur une planche dans le hall en réalité), seulement le cd de Melted. Autrement, du vinyle et même des K7. Et il y avait des acheteurs. J'ai pris Goodbye Bread et Singles 2007/2010.

Ouala, pas plus Cool

Ah si, faut préciser qu'il joue souvent face à son ampli, qu'il sait en jouer et qu'il maîtrise le truc. Bon gratteux par ailleurs. Bien aimé le bassiste-choriste aussi. Et il joue assez souvent en accords et au médiator. Sûrement un gratteux repenti pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4342
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Dim 25 Nov 2012, 11:49

Jeudi 22 novembre 2012

Les Arcs - Quéven (56)

JOHNNY WINTER





Inutile d'abord de me rappeler que toute la musique qu'on aime elle vient de là , elle vient du....tout çà je le sais .

Chez les disquaires je snobe souvent le bac dédié au Blues sans doute mal influencé par tous les clichés inhérents au genre : le Crossroads , l'oncle Ben's , les champs de coton et les bikers à gilets de cuir et bedaines à franges .
Du Blues je préfère l'insolent traitement des Stones et du Zep aux confits en dévotion façon Clapton .

De plus , dans mon intime dictionnaire d'idées reçues je réduisais Johnny Winter à deux-trois choses sommaires : gratteux albinos peigné comme Joni Mitchell , Gibson Firebird , manches de ménestrels , "Captured Live"....
Enfin , si je reconnais son importance , il n'a jamais fait partie du premier ou deuxième cercle où se bousculaient mes demis-Dieux .
Il se tenait à la lisière comme un cousin éloigné proche de Rory Gallagher et voisin de juke-box des Status Quo et autres Ram Jam des années collège.
Je ne le convoquais sur la platine que les jours de disette , faute de mieux .

Pourtant dès son entrée en scène succédant à une anecdotique première partie (Manu Lanvin) et après une intro d'échauffement de son groupe , une terrible surprise m'attend : le filiforme virtuose qui s'éclatait sur "Jumping Jack Flash" dans les 70's est devenu un vieillard faisant plus que son âge (68 ans), épaissi , vouté , peinant à se déplacer .
Loin des vieux beaux de sa génération , Jagger joggant ou Robert Plant secouant ses boucles blondes , il n'en est plus hélas de même pour lui .
" To everything turn,turn,turn, there is a season..." chantaient les Byrds et notre homme semble être à l'hiver avancé de sa vie .

Diminué, johnny Winter passera presque entièrement l'heure et demie assis , une moche guitare futuriste sans tête de manche (Erlewine lazer me souffle un spectateur spécialiste) sur les genoux .
J'ai ainsi passer l'essentiel du concert à me choper des torticoli , essayant d'apercevoir notre homme réduit au statut de Grand Schtroumpf coiffé d'un stetson .



Mais malgré ses handicaps il va peu à peu captiver les quelques mille personnes présentes alternant Rocks fougueux ( "Johnny be good"), héritage Blues ("i've got my mojo working") et allégeance aux Stones ("Jumping..." évidemment , "It's all over now" et un impressionant "Gimme Shelter" revisited !) mêlés à ses propres compos .
Sa dextérité , toutefois est restée intacte , les doigts courent sur le manche et la main droite est véloce , aidé par de très bons musiciens : un batteur (Vito Liuzzi) et bassiste (Scott Spray) sponsorisés par Yamaha plus Paul Nelson agile sur sa Strat' tant en rythmique qu'en soliste quand le maître fatigue .

C'est seulement pour les rappels qu'il utilisera sa légendaire Gibson pour deux reprises de Dylan ("Highway 61") et Elmore James ("Dust my Broom") avec force bottleneck avant de saluer un public conquis et ému et de quitter à grand peine la scène aidé par un roadie garde-malade .

Johnny Winter est devenu vieux , très vieux , d'autres suivront il faudra s'y résoudre et a fini par ressembler aux idoles de sa jeunesse.
La boucle semble bouclée .....







NB : les vidéos disponibles de cette belle soirée lorientaise sont de piètre qualité (contrôle assidu de vigiles) j'ai préfèré vous proposer cette version U.S où la mise en place et le répertoire sont identiques .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19076
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Dim 25 Nov 2012, 16:09

Merci pour le topo Nowhere !

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle

avatar

Messages : 4499
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Sam 01 Déc 2012, 19:41

oui, merci Man, parce que moi Johnny Winter, je l'aime bien, il a fait partie de mes initiateurs à l'adolescence, mais je ne l'ai jamais vu


sinon ben oui les amis, j'y étais mercredi à la Maroq pour voir mon énième concert de la Revue... sans grande excitation au départ, faut dire... d'ailleurs on se disiait comme ça avec le Prez que ptêtre c'était la dernière fois qu'on venait... si jamais que Jim tel Mick n'était déjà plus que la caricature de lui-même, si jamais qu'on nous resservait le même show avec les mêmes chorés et les presque mêmes morceaux, on viendrait plus... pour l'heure, du moins l' A1 n'était pas fermée, on n'avait mis que 2 heures pour arriver, mon panini kebab était très bon, il faisait nuit et on était contents de battre le pavé mouillé de la rue des Pyrénées de nos plus belles boots en faisant les importants désabusés...parfois on a besoin de se fabriquer des postures comme ça pour sublimer ces instants de nos vies qui passent

sauf que voilà, la Revue nous a bluffés une fois de plus ... comme on l'espérait très fort, au fond de nos petits coeurs... purée, la flamme, ils l'ont, plus que jamais ! z'ont joué tout le dernier album je crois, l'album de la maturité comme me disait mon voisin (je sais pas je l'ai pas écouté mais cette fois c'est moi qui suis mûre)... c'est vrai que musicalement c'est plus varié, j'étais surprise et ravie de découvrir ces nouveaux morceaux ... mais ce qui m'a bluffée le plus, c'est qu'ils ont encore monté d'un cran en intensité scénique : ça cogne encore mieux et encore plus fort... z'ont joué une heure et demie, et ça a monté tout le temps... deux méga longs rappels, et on en réclamait encore

pour le reste, je veux dire la geste, je crois qu'il n'y a que Jim et ses sbires pour pouvoir se permettre de surjouer tous les codes du rock'n'roll... parce qu'il savent bien que le rock'n'roll c'est du grand guignol, mais certainement pas une grande escroquerie.... ils ont dans la pose ce charisme qui fait qu'aucun autre groupe ne peut leur être comparé... les autres font de la musique, eux ils incarnent l'esprit du rock'n'roll, rien moins

bon stop le bla bla, de toute façon je dis toujours la même chose... il y a quelques vidéyos du concert sur le tube, en vla quelques-unes pour admirer le melon de Gavin et sa nouvelle rick (couleur morveburst ou gerbeglow, comme dirait Lilic), et le gilet de soie sur le petit ventre de Jim, et la bonne gueule de petite frappe de Henry Herbert, qui réussit le tour de force de faire oubllier Elliott, et Ruppert/Fronzie (de plus en plus émacié lui...), et Nick qui semble jouer en état d'extase permanente

j'ai oublié de dire que ça jouait à guichet fermé à la maroq, c'est pas si souvent à Paris... une bonne partie du public avait dû regarder Canal et venait s'encanailler, j'imagine, entre une pièce de théâtre et une expo... dans la vidéo qui suit on voit un type avec un look de conseiller général monter sur scène et faire la mouette, c'est tellement incongru que même Jim se marre

go !








et puis dans le fond je le sais bien que la Jim Jones Revue, c'est rien qu'un super boys band...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18549
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Sam 01 Déc 2012, 20:09

Tu parles d'un show ... Excellent.

Et j'aime bien cette Ricken' verte.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4342
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 03 Déc 2012, 11:17

Jeudi 29 Novembre 2012

Centre Athena - Auray (56)

DOMINIQUE A



Intensité : n. f. très haut degré d 'énergie , de force, de puissance atteint par quelque chose .

Intensité lumineuse : flux lumineux envoyé par une source de lumière .



La "chanson française" , vous devez commencer à le savoir , n'est pas trop mon fort . Sans doute frappé du "syndrome de Brassens" dès mon plus jeune âge ; je fuyais dès qu'apparaissait à la télé le barbon Sètois et ses affidés préfèrant revenir quand Guy Lux annonçait Martin Circus...

L'école n'allait rien arranger puisque l'éducation nationale se faisait l'alliée de tous les débiteurs d'alexandrins et pauvres accords de guitares sèches : blablabla poésie , blablabla Brel-Brassens-Ferré très importants (merci JP Leloir) , blablabla vous me copierez 20 fois "Balade des dames du temps jadis"

Bref l'ennui intégral.

J'étais jeune et con mais aujourd'hui vieilli et guère plus malin je fais depuis quelques années amende honorable .
Après une deuxième génération de romantiques mal dans leur peau (Souchon et consorts) est apparu il y a bientôt vingt ans une vague (vaguelette ?) d'auteurs s'exprimant dans la langue de Claire Chazal mais dont l'héritage vient tout entier du Rock et des années New Wave : Darc, Murat , Miossec et Dominique A en fers de lance .
C'est ainsi , grâce à eux que jai quelque peu modifié mon point de vue .

Le gars Dominique passant à deux pas de la maison , allons tel un maquignon juger la bête sur pieds , accompagné de ma Belle et, comme pour Daniel Darc , d'un modérateur garant de ma bonne conduite dans le grand monde....

Après une honnête mais un tantinet soporifique première partie en la personne de la frêle "Peau", jeune femme entouré de machines , voulant être Portishead à elle toute seule mais avec la voix de Charlotte gainsbourg, arrive Dominique A et ses quatre zicos : guitare , discrets et efficaces batteur et clavier plus un "élégant" bassiste/contrebassiste

Trois titres de rodage qui me laissent sur ma faim avant de basculer dans une heure et demie de pure plaisir .
Il est loin le temps du famélique premier album ("La Fossette") bricolé dans sa chambre à la musique de calculette Casio même si "Le courage des oiseaux" l'a révèlé .
L'électricité sera le maître mot de la soirée , Dominique A vêtu de noir ne quittant pas sa Telecaster et donnant le change à son jeune guitariste qui triture ses pédales et prend des poses de "Shoegazer".

Il nous jouera donc le meilleur de ses déjà vingt ans de carrière , modifiant les interprétations originelles avec ça-et-là des sommets tutoyant la noisy Pop de My Bloody Valentine ou Jesus & Mary Chain ("Close West","L'Horizon"), plaisantant avec le public entre les morceaux et revenant à la fin pour non pas un ou deux mais cinq rappels !

Dominique A ,d'une belle voix évoquant parfois Barbara, nous aura offert ce soir- là une belle parenthèse nous rendant pour un temps la Lumière et la Beauté dont manque cruellement notre triste époque .

PS : plusieurs spectateurs dont mon voisin dont je tairai l'identité (alors qu'à V.S il a en charge la bonne tenue morale du forum) ont crié "à poil !!" à l'encontre de l'artiste , preuve s'il en était que nous assistions à pure moment de Rock loin des gardiens du temple du quotat de chansons française.








Pas d'images disponibles mais c'était tout pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 03 Déc 2012, 13:37

Difficile de passer après Isa et Nowhere; grands reporters/rapporteurs officiels labellisés VS.
Toujours est-il, qu’effectivement, j’en étais et qu’il me tardait de le voir sur scène (Dominique A pas Nowhere), après plusieurs RDV manqués.

Tout d’abord, Miss Peau, comme l’a si bien dit Nowhere, nous a fait du Emilie Simon en plus minaude (si c’est possible). Le montage sonore était plaisant mais la voix fluette ne passait plus au bout de 3 morceaux à mes oreilles. Je trouve la comparaison avec le trip-hop de Bristol un brin charitable.

La bonne nouvelle du soir est qu’il a bien grandi le Dominique ; du Bontempi de ses débuts, encensés par Les Inrocks et autres Lenoir, il y a déjà 20 ans de cela, au wock’n’woll actuel.
Si si, on peut parler de musique du genre musical américain né à la fin des années 1940 et début des années 1950 (dixit Wiki).
J'ai déjà eu l'occasion de dire tout le bien de l'artiste et de son oeuvre. Je n'ai donc pas à me forcer pour la suite.

Monsieur A a tout emporté sur son passage ; light-show magnifique, son plein et puissant, générosité à tous les étages (2 bons gros rappels). La sueur n'est pas simulée...


Bien entouré ; le "minot" Thomas Poli (guitariste des Rennais de Montgomery) à la gratte et aux machines qui a assuré le traitement noisy des morceaux enlevés.


Jeff Hallam, à la contrebasse ou à la magnifique 7ender Coronado, qui ondule sur scène tel un Yves Saint Laurent du slide, classieux.


Belle ambiance, belle soirée et un Nowhere qui n’a pas fauté. (Ce sera consigné dans mon rapport au Sachem).
Pour l'anecdote, je rappelle que c’est Monsieur A qui reprochait au public le manque d’appel à la nudité. Je me devais d’être généreux à mon tour pour améliorer la moyenne de la soirée (qui est de 3).

Spoiler:
 

A vous les studios.

edit :

Un peu de son live pour tenter de comprendre mais le rendu des vidéos est très loin de la réalité comme toujours...


Close West.


Hasta El Cuerto Aguanthe.

Et le dernier morceau avant les rappels.


Par Les Lueurs.

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost


Dernière édition par PerYoun le Lun 03 Déc 2012, 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4342
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 03 Déc 2012, 17:28

Voili voilà deux avis valant mieux qu'un , with a little help of Py , Dominique A en 3D comme si vous y étiez !

Bravo également à Isa pour son brillant CR de Brian Jones que je pensais mort affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 03 Déc 2012, 17:34

J'ai oublié de préciser que Nowhere est une sorte de patte de lapin en matière de spectacle.
Si vous avez un doute sur une programmation, la seule présence de Nowhere dans la salle doit vous inciter à foncer retirer les billets.


_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4342
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 03 Déc 2012, 17:50

Retour d'ascenseur et de brosse à reluire , PerYoun quand il n'est pas grossier reste un bon compagnon de live .

Par ailleurs , si passant devant une salle de concert vous apercevez ces deux gus...


...Foncez ou fuyez pauvres fous !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10145
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 03 Déc 2012, 18:03

On est tipamignon ?

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost


Dernière édition par PerYoun le Mar 04 Déc 2012, 07:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle

avatar

Messages : 4499
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   Lun 03 Déc 2012, 20:04

rofl cheers

vous faites une sacrée paire d'infatigables

Nowhere Man a écrit:

La "chanson française" , vous devez commencer à le savoir , n'est pas trop mon fort . Sans doute frappé du "syndrome de Brassens" dès mon plus jeune âge ; je fuyais dès qu'apparaissait à la télé le barbon Sètois et ses affidés préfèrant revenir quand Guy Lux annonçait Martin Circus...

L'école n'allait rien arranger puisque l'éducation nationale se faisait l'alliée de tous les débiteurs d'alexandrins et pauvres accords de guitares sèches : blablabla poésie , blablabla Brel-Brassens-Ferré très importants (merci JP Leloir) , blablabla vous me copierez 20 fois "Balade des dames du temps jadis"

Bref l'ennui intégral.

J'étais jeune et con mais aujourd'hui vieilli et guère plus malin ....

dans mes bras Nowhere !!!
sauf que pour moi y'a là un truc indépassable, pas moyen de faire amende honorable.... c'est qu'ils ont aussi tellement servi à se construire CONTRE, qu'il n'y a plus moyen de faire machine arrière... ce serait trop renier sa propre histoire, et ses valeurs fondatrices pour ainsi dire

pour Dominique A et quelques autres que tu cites, je peux de temps à autre les choper par la bande... je crois que c'est parce que Bashung est passé par là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oui c'est vrai, j'y étais m'ssieur l'juge !
» tn vrai ou fausses
» [rumeur]TOM DRAGE UNE FILLE VRAI OU FAUX ?
» Le petit ramoneur
» [rumeur démentie]TOM embrasse une fille VRAI OU FAUX ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ANNEXE :: LE FOURRE-TOUT-
Sauter vers: