AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un standard sinon rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Un standard sinon rien   Jeu 17 Mar 2011, 14:38

L'idée de ce sujet: prendre un standard de jazz et écouter ce que çà peut devenir entre les mains d'autres musiciens: l'essence même du jazz

je commence avec "Blue in Green" : du bleu dans le vert, une balade de Miles .
Super sympa à jouer, cette grille est un appel à la mélodie

la grille:
BbM7b5 A7#5#9 Dm9 /Db7b9b5 Cm11 F13 BbM7b5 A7#5#9 Dm11 E7#9#5 Am9 Dm7



Miles et l'original dans Kind of blue


La version de Bill Evans qui jouait déjà dans kind of blue


Je ne résiste pas à la version de Chet Baker, hé oui je suis fan


Un peu plus moderne : revu par 3 guitaristes

Mc Laughlin avec Trilok et Kay: une de mes préférées


La version de Lee Ritenour est pas mal non plus


et pour finir nos cousins canadiens d'Uzeb qui la mette à la sauce Uzeb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
bajito



Messages : 2332
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 17 Mar 2011, 15:09

Très bonne idée de topic, il y a matière !!


agrume. a écrit:

je commence avec "Blue in Green" : du bleu dans le vert, une balade de Miles .
Crédité Miles, écrit par Evans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 17 Mar 2011, 15:24

bajito a écrit:

Crédité Miles, écrit par Evans...

Zut j'aurais du vérifier l'auteur dans mon RB avant de poster.
Merci pour la rectif Bajito
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
bajito



Messages : 2332
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 17 Mar 2011, 15:55

j'avais trouvé cette note lors de l'expo Miles à la villette l'année dernière. A mon avis, le RB dit Miles Davis,mais cette bible est de loin exemptes d'erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 21 Mar 2011, 08:11

"Yesterdays", un standard de 1933 composé par Jerome David Kern et Otto Harbach, que j'ai découvert avec une version moderne (1986) du trompettiste Lew Soloff, bien accompagné (Mike Stern, Charnett Moffett et Elvin Jones) :





Plein d'enregistrements répertoriés (ne pas confondre avec Yesterday !). Quelques-uns en vrac :


Billie Holiday


Tal Farlow


Art Tatum


Wes Montgomery


Mc Coy Tyner

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 21 Mar 2011, 11:27

Mes préférences vont à la première (celle de Lew Soloff) d'ailleurs cet album est superbe et puis Mc Coy bien sur et Wes plus relaché que Tal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 21 Mar 2011, 11:41

Oui, l'album Lew Soloff vieillit très bien. J'avais découvert ce disque en fouinant autour de Mike Stern, il y a déjà un bail.

Et tu as raison, le Wes, décontracté du pouce, c'est la classe.

Pour en revenir à Blue in Green, j'ai un faible pour la version de Bill Evans en leader. Quel p*tain d'alboume quand même.

Et belle finesse de Lee Ritenour. Ce concert est un régal.

Moins convaincu par la sophistication et le son d'Uzeb, encore que ça passe pas mal sur ce morceau, je trouve.

Belle idée de topo, mon bon grumô. Cool

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 21 Mar 2011, 11:59

Je rembraye avec probablement un des plus beaux et des plus joués
Round Midnight, une compo de Monk ce coup ci je pense être sur de moi Very Happy

Monk lui même


Wes Mongtomery


Miles

keith Jarrett

Ella

Amy Winehouse (hé oui vous avez bien lu)

Joe Jackson dans un double album excellent d'hommage à Monk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18840
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 21 Mar 2011, 12:01

Caravan ,fameuse et populaire composition de Duke Ellington et Juan Tizol de 1936





Et déclinée à l'infini ,sur tous les instruments.

J'aime particulièrement celle de Petrucciani,tout en sobriété.





A l'inverse,Oscar Peterson se lache:




Les Paul ,à la guitare





Et la folie de Brian Setzer




Ou celle des Ventures





Avishai Cohen le joue à la basse




Irving Mills ajoutera des paroles plus tard ,avec Elle Fitzgerald par exemple





Revenons à nos moutons avec cette belle version toute en finessse :





De Quincy Jones à Dave Brubek en passant par Winton Marsalis,il doit rester encore plus de 400 versions .

AU boulot !


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 21 Mar 2011, 12:04

Bien joué JL, on a falli se marcher sur les pieds.
Avec SaxXL nous aussi on a notre version, çà fait 401
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 21 Mar 2011, 12:14

Une belle version africanisante de plus de 12' que je n'ai pas trouvée sur le Tioube, celle de Randy Weston, avec une longue introduction aux percussions : Caravan

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18840
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 07:40

Un standard,et bien en voilà un et quel standard !

Take the A train écrite pour Duke Ellington par Billy Straihorn en 1941.


Duke Ellington


Et déclinable à l'infini

Par Strayhorn en personne (avec un saxo qui s'est endormi et qui va se faire engueuler par le patron ,à mon avis )



Oscar Peterson,tellement beau :



Ou plus nerveux,Dave Brubeck,le train avait du retard:



Dépoussiéré :

Michel Petrucciani - Piano, Anthony Jackson - Bass, Steve Gadd - Drums


On quitte le piano avec Mingus,son sextet et Dolphy



On restreint au quintet et Winton Marsalis donne sa version



Deux trompettes ,sinon rien

Clark Terry & Red Mitchell


Une dernière,mais y'en a tellement d'autres
Freddie Hubbard


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prankster



Messages : 363
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 29
Localisation : Chaumont

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 09:09

C'est cool comme sujet, je découvre plein de trucs, merci bien ! Very Happy

J'aime particulièrement Caravan, version Avishai Cohen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 09:43

J'adore la version de Petrucciani, je l'ai vu le jouer en public et voir ce petit bonhomme envoyer cette main gauche de folie au début du morceau, c'est quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
arnochoul
Gamin en Folie


Messages : 5543
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 09:51

Le problème, c'est que comme il était fragile, elle ne revenait jamais. (sa main gauche) clown

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement


Messages : 9974
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 10:06

J’ai eu la chance de le voir par nos latitudes (même s’il n’a pas joué cette version) ; çà reste un superbe souvenir. I love you

[mode Arno qui revient de WE bien en forme] Je n’étais pas trop loin de la scène, j’en ai bien profité [/mode Arno qui revient de WE bien en forme]

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 11:22

Good bye Pork Pie Hat composé par Charlie Mingus pour Lester Young, sorti dans le super album Ah Hum.
Vous allez rapidement vous rendre compte que ce morceau écrit par un bassiste plait beaucoup aux bassistes, puisque les vid que j'ai mis contiennent quand même la creme des bassistes (AMHA bien sur).
Un morceau fait pour la fretless....

La VO


Mac Laughlin avec Jonas hellborg


la version de Joni Mitchell, initialement sortie sur son album dédicacé à Mingus puis sur le live Shadows and light avec Jaco



Marcus Miller


Stanley Clarke


El Becko

Uzeb avec A.Caron: très belle version d'ailleurs


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 11:49

Un standard çà peut être aussi initialement une chanson, par exemple
les feuilles mortes/Autumn leaves

Ecrite par Prevert et Kosma, John Mercer adaptera les paroles en anglais.

En terme de nombre de reprise de ce thème, on doit être au même niveau que Caravan

mes interprétations préférées

Miles avec Cannonball


Bill Evans n'est pas en reste, le tempo est plus enlevé



Assez proche de la version de Cannonball et Miles mais le personnel est redoutable, jetez un oeil.


Encore Chet !


Avec l'acoustic trio de Chick, on est très loin du thème


alors que herbie est plus conventionnel dans l'exposition du thème mais quel improvisateur!




Dernière édition par agrume. le Jeu 28 Avr 2011, 05:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18840
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 12:14

Keith Jarrett et son trio


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 23 Mar 2011, 21:28

agrume. a écrit:
Un standard çà peut être aussi initialement une chanson

C'est souvent le cas, et en particulier des succès de comédies musicales de Broadway.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 24 Mar 2011, 06:54

big' a écrit:

C'est souvent le cas, et en particulier des succès de comédies musicales de Broadway.

Oui mais çà c'est surtout vrai pour avant 1960, si tu regardes le contenu des Real Books, il y a plus de la moitié des morceaux qui sont des thèmes écrits directement par des jazzmen.

De toute façon en jazz, tout est permi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18840
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 24 Mar 2011, 07:38

agrume. a écrit:


De toute façon en jazz, tout est permi.

Entièrement d'accor !

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 24 Mar 2011, 07:58

agrume. a écrit:
Oui mais çà c'est surtout vrai pour avant 1960

Vui mais après 1960, c'est plus du djâââz. Même après Armstrong [/Hugues Panassié]


Allez, zou ! Un standard sixties de Wayne Shorter, Footprints (1966) :


Sur Adam's Apple, en leader


Sur Miles Smiles, en sideman

Une reprise funky :


Moon Minion

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18840
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 24 Mar 2011, 08:15

Un bel exemple d'une chanson populaire écrite par Gerald Marks et Seymour Simons en 1931 et transformée en standart du Jazz,All Of Me

Une belle version chantée


Dinah Washington


Un classique


Lester Young & Teddy Wilson



Encore lui


Oscar Peterson


Plus lent


Count Basie et son orchestre



Un titre qui s'adapte bien au jazz manouche


Django Reinhardt



Et puis celle-ci,que j'aime bien


Louis Armstrong

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnochoul
Gamin en Folie


Messages : 5543
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 24 Mar 2011, 08:37

C'est marrant, tous les standards que vous citez sont archi connus - normal, ce sont des standards - mais ils ont le défaut d'être joués et massacrés dans les écoles, et je ne peux malheureusement plus les voir en peinture... Dans le genre sacrifié sur l'autel des têtes blondes, Blue Bossa. Il me rend violent celui ci, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Aujourd'hui à 02:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Un standard sinon rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un standard sinon rien
» Du Bourbon sinon rien
» Accords standard en open tuning
» accordage Drop C en 11/56 à standard 10/46 ???
» Gibson Les paul standard pas cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: JAZZ / BLUES-
Sauter vers: