AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un standard sinon rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
agrume.

avatar

Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 24 Mar 2011, 12:31

arnochoul a écrit:
C'est marrant, tous les standards que vous citez sont archi connus - normal, ce sont des standards - mais ils ont le défaut d'être joués et massacrés dans les écoles, et je ne peux malheureusement plus les voir en peinture... Dans le genre sacrifié sur l'autel des têtes blondes, Blue Bossa. Il me rend violent celui ci, désormais.

lol!
c'est vrai que Blue Bossa massacré : çà peut être terrible!

Sinon effectivement les standards, par essence c'est forcément archi connu sinon c'est plus un standard.

Non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Dim 24 Avr 2011, 19:26

C'est vrai que plus j'y pense plus c'est une évidence.

La plupart des standards de jazz ont été des chansons au départ.


RAY NOBLE ORCHESTRA (1934): The Very Thought of You


Souvent reprise par des crooners


Nat King Cole



et puis,ça peut donner des trucs comme ça


Frank Wess



Wynton Marsalis

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 27 Avr 2011, 17:50

J'adore ce topic,tout ce que j'aime en fait .

Un autre exemple,These Foolish Things (Remind Me Of You) de Link, Strachey et Marvell.

Repris par tout les crooners,et autre chanteurs !




James Brown




Billie Holiday




Nat King Cole




Voir des gens sur le retour




Rod Stewart




Brian Ferry




Et puis on arrive ,au reprises plus sérieuses.




Chet Baker





Lester Young





Stephane Grappelli & Michel Petrucciani




Benny Goodman


Et tant d'autres...

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.

avatar

Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 15 Juin 2011, 12:06

Je relance
Night in Tunisia
D'abord Dizzy, honneur au compositeur
l'original avec Charlie Parker

encore Dizzy mais arrangement plus moderne

Bobby mac ferrin et Mannhatan transfer: superbe version

Art Blakey et les jazz messengers

Encore Art Blakey mais plus récent avec Herbie Hancock, çà envoie

interprétation trio c'est plus rare avec Elvin Jones et Birelli

et puis avec Dexter pour une interprétation quartet




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
agrume.

avatar

Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 15 Juin 2011, 12:39

Peace: balade composée par Horace Silver
la version originale de Horace


Une version chantée par Norah Jones, très proche de l'original, là on est dans le contre exemple : le standard qui devient une chanson

Sylvain Luc: superbe reprise comme d'hab


une superbe version de Chico Freeman existe dans ce disque mais imposible de trouver çà sur le net: dommage Sad vous ne savez pas ce que vous perdez mais si vous trouvez cet album: Achetez le ! je l'ai en vinyle: jamais réussi à le trouver en CD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 15 Juin 2011, 15:05

Encore un classique,tiré d'une comédie musicale ( Very Warm For May ) ,chanson écrite par le duo Kern-Hammerstein (encore eux ).

Qui ne l'a pas chantée ?


Ella Fitzgerald


Michael Jackson


Franck Sinatra


Shirley Bassey

Et qui ne l'a pas reprise à sa sauce ?


Art Tatum


Bill Evans


Joe Pass


Pat Metheny


Charlie Parker


Et tant d'autres....

Gainsbourg entre autre !


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.

avatar

Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Jeu 16 Juin 2011, 06:37

Impressions de John Coltrane
On est en plein dansles débuts de la musique modale que Miles développera plus tard en electrique , les grilles se simplifient:
Impressions utilise la même grille que "So What" de Miles
32 mesures : 16 mesures de D-7, 8 mesures de Eb-7, 8 mesures de D-7

place au maitre:


Wes Mongtgomery


Superbe version en big band avec entre autre Metheny et Erskine : sans hésitation ma préférée


Michael Brecker, Joe Lovano, Billy Hart: plus classique


Pour le fun, la version d'un inconnu en taping


j'aime bien celle là, plus relachée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
funkyslice



Messages : 15
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 34
Localisation : Oise

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Ven 24 Juin 2011, 11:51

Un magnifique standard qui me retourne, Naima de Coltrane. Portant le prénom de sa femme, le titre aura été très probablement écrit pour elle...



Pour celles et ceux préférant le vocal, il y a une douce version sur le label Black Jazz, sur un album de Doug Carn et chantée par Jean Carn (1973)


Version guitare, j'aime beaucoup celle de Jack Wilkins sur l'album Windows (Mainstream, 1973)


Pucho et ses Frères Latin Soul l'ont jouée également, en 1971, sur Yaina (Right-On Records), mettant la flûte à l'honneur. Juste un extrait ici http://www.ubiquityrecords.com/shop/products/PUCHO-AND-THE-LATIN-SOUL-BROTHERS-%252d-YAINA.html

J'ai un gros faible pour celle de Lonnie Liston Smith présente sur Cosmic Funk (Flying Dutchman, 1974)


Date du produit dépassé pour votre période... 2005, mais un pur bonheur. Caribbean Jazz Project
http://www.musicme.com/The-Caribbean-Jazz-Project/albums/Paraiso-0013431494621.html?play=02

Le tromboniste Conrad Herwig revisite JC sur sont Latin Side Of John Coltrane et il le fait bien (Astor Place, 1996). Il revisite aussi Herbie Hancock, Wayne Shorter... à découvrir. Ce n'est pas révolutionnaire tout en étant très agréable et si ça peut permettre à certain(e)s de découvrir quelques monstres jazzmen par la suite... Je n'ai pas trouvé d'extrait sur le web.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegreenbeansbrothers.com
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Ven 24 Juin 2011, 12:00

Cett version n'est pas mal non plus !


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Ven 05 Aoû 2011, 18:22

Days of wine and roses .

Le Jour du vin et des roses , un film américain de Blake Edwards de 1962, avec Jack Lemmon et Lee Remick.



Oscar de la meilleur chanson,s'il vous plait !

Henri Mancini aux manettes.


Henry Mancini - The Days of Wine and Roses


Et ça donne ça :


Toots Thielemans Bill Evans


Nancy Wilson


Bill Frisell


Bill Evans Trio


Y'a pas besoin de commenter .

Juste écouter.


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deep

avatar

Messages : 845
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 65
Localisation : Bolbec - 76

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Ven 05 Aoû 2011, 19:03

Baby Come back


Shapes of thing










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Ven 05 Aoû 2011, 19:12

Je savais que j'en avais oublié un !


Petrucciani

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18530
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Sam 06 Aoû 2011, 14:45

Y en d'autres.

Pasto avec Brian Melvin et Jon Davis (Standards Zone -1986) :



Wes Montgomery :


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Dim 04 Sep 2011, 18:56

Une petite diversion,on garde le principe du standard et des jazzmen.

Mais un standard du classique,La Pavane Op.50 de Gabriel Fauré (pas La pavane pour une infante défunte de Ravel,dont il s'est inspiré).

L'original :



Et voilà ce que ça donne :


Ma préférée

Louis Van Dijk


Trop scolaire

Brandford Marsalis - Romances for saxophone


La plus connue

Bill Evans Trio - With Symphony Orchestra


Easy listening

Lee Ritenour


La plus classieuse

Hubert Law - The rite of Spring

Du beau monde sur cet album,Ron Carter,Dejohnette...avec Don Sebesky


Sympathique

Pascal Tremblay - Jazz Faction quartet



Un peu à part ,la version de Ian Anderson,style rock progressiste


Jethro Tull

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18530
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Dim 04 Sep 2011, 19:36

OFF MINOR du Monk.

Pas le morceau le plus connu de Thelonious et pas aussi rejoué que certains des standards déjà épluchés mais il mériterait (comme presque toutes les compos monkiennes).

La première version enregistrée par Monk, je crois (en 1947) :





Ensuite :


Monk en septet


Monk avec Coltrane

Dans un genre différent, jazz-fusion :


Cedar Walton

Avec quatuor à cordes :


Kronos Quartet

Un truc bizarre :


Thelonious Moog

En solo absolu :


Steve Lacy

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Ven 27 Jan 2012, 11:56

Un standart de notre enfance à la sauce jazz,Un Jour Mon Prince Viendra.

Bill Evans qui va donner l'idée à Mile Davis de reprendre le titre lui aussi


Bill Evans



Miles Davis avec sa fiancée sur la pochette.



Dave Brubeck


Moins prévisible,la version de Didier Lockwood dans une superbe version.




Oscar Peterson



Chick Corea



Grant Green

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10108
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mar 10 Avr 2012, 13:07

J'ai bien vérifié avant de poster qu'il n'y était pas.
Dans le genre standard (j'en connais qui préfèrent dire saucissons), il y a le WATERMELON MAN du great Herbie Hancock.


Herbie HANCOCK

Il a été repris à toutes les sauces et tous les groupes locaux se l'arrachent...
J'imagine qu'il en est de même par chez vous.

Donc, quelques vidéos cover qui montrent l'adaptabilité de ce morceau.

Une classique par The Bill Carter Blues.


Pas ma préférée, celle de Miles DAVIS.


Celle remixée latino par Mongo Santamaria avec une animation sympatoche.


George DUKE et ses potos s'y sont essayé aussi. Les cuivres envoient bien et le groove est bien présent.


En parlant de groove, y'a aussi Fred WESLEY et les JB's. Alors, allons-y carrément.


Et puis d'autres, comment dire, surprenante pour le moins.


Je vous épargne celle des Shake Carpets...

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mar 10 Avr 2012, 14:03

Je me permet ?


Buddy Guy


Manfred Mann


Blues Wire


James Brown

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10108
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mar 10 Avr 2012, 14:44

Bien sur, c'est fait pour ça. Wink

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18530
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 10 Oct 2012, 19:20

Le fiston qui avait le choix entre plusieurs sujets (arts-littérature) pour un exposé. Il a pris So What. Morceau d'ouverture de KoB, c'est pas rien. L'occasion de faire le tour des reprises.

L'original, hésitant et lent au début :



Les reprises, en général rapides, voire très rapides (trop rapide pour Ronny Jordan, amha, et il a d'ailleurs fait une carrière de météorite). Un morceau qui a inspiré les gratteux.


George Benson


Grant Green


Ronny Jordan


Larry Carlton


Marcus Miller aime bien aussi le reprendre :





Dans une version symphonico-monégasque à la con (et amha toujours) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18530
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 18 Déc 2013, 12:16

agrume. a écrit:
Peace, une superbe version de Chico Freeman existe dans ce disque mais imposible de trouver çà sur le net: dommage Sad vous ne savez pas ce que vous perdez mais si vous trouvez cet album: Achetez le ! je l'ai en vinyle: jamais réussi à le trouver en CD)

Sur ce même très bon disque, une superbe reprise de A Child is Born de Thad Jones :



Une des versions enregistrées par Thad Jones himself :



Bill Evans s'y est collé :



Dee Dee aussi :



Plein d'autres encore. Normal, c'est bô.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 18 Déc 2013, 16:17

Dick Hyman en avait fait tout un album où il le jouait "à la façon de" (Scott Joplin,Art Tatum,Fats Waller ...) et concluait sur sa version perso de près de 20 mn.

Faudrait que je le retrouve.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19011
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mar 08 Avr 2014, 18:19

Ayé,je l'ai retrouvé !

La set-list, pour ceux que ça interesse, avec la version finale de 18 mn.




Sinon,un autre grand standart,daté de 1928, avec toujours les mêmes ou à peu près...Isham Jones et Gus Kahn

Comme toujours,vaut mieux citer ceux qui ne l'ont pas chantée.

Pour les autres,Pétula Clark,Liza Minelli,Peter Bennet,Elvis costello,Ray charles,Harry Nilsson,Elle Fitzgerald,Frank Sinatra,Don McLean...

Ou alors :


Billie Holiday



Art Tatum



Stephane Grappelly



Chet Atkins & Les Paul

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BkBasse

avatar

Messages : 3843
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 56
Localisation : Pont de Buis les Quimerc'h - Finistère

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Mer 07 Mai 2014, 20:10

Osé ! Un sacré morceau de bravoure, même si j'eu préféré une voix un peu plus "moelleuse" derrière le Micro...les versions chantées "avé les Cuivres" de ce morceau que j'adore ne courent hélas pas les rues  Crying or Very sad 

L'ONJ (du temps ou il faisait encore de la Musique) s'y était essayé avec un certain succès, sans Chanteuse évidemment.



Orange was the color of her dress - Charles Mingus - By Delfina Oliver

Spoiler:
 

Version "Piano" avec Julie Christensen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10108
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 50
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   Lun 28 Déc 2015, 13:12

La chanson Like someone in love fut composée par  Jimmy Van Heusen et les paroles écrites par Johnny Burke en 1944, à l'occasion de la sortie du film "Belle of the Yukon".



La 1ère version est chantée, à l'écran, par l'actrice du film Dinah Shore et ça a donné un énorme standard de jazz.


Dinah shore  (1944)

Les divas du jazz s'y sont, bien sur, frottées.


Ella Fitzgerald


Sarah Vaughan   (1958)

Et plus récemment...


Esperanza Spalding

Sans oublier The Voice.


Frank Sinatra   (1954)

La version qui me l'a fait découvrir, celle de Chet Baker


Les versions instrumentales ne manquent pas non plus... avec du très lourd.


John Coltrane


Bill Evans


Kenny Barron / Stan getz


Barry Harris  (1976)


Art Farmer (trumpet), Benny Golson (tenor sax), Bill Evans (piano), Addison Farmer (bass), Dave Bailey (drums)   (1958)


Dave Brubeck - Piano, Gene Wright - Double Bass, Paul Desmond - Saxophone, Joe Morello - Drums


Lee Konitz - Keith Jarrett -Chet Baker - Charlie Haden - Bill Evans - Live in Europe


Lee Morgan (tp),Clifford Jordan (ts),John Hicks (p),Reggie Workman (b),Ed Blackwell (ds)    (1968)


Coleman Hawkins (1957)

Spoiler:
 

Je m'arrête là avant de vous lasser.

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost


Dernière édition par PerYoun le Mar 29 Déc 2015, 08:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un standard sinon rien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un standard sinon rien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un standard sinon rien
» Accords standard en open tuning
» accordage Drop C en 11/56 à standard 10/46 ???
» Gibson Les paul standard pas cher
» dans le genre truc qui sert a rien : quels sont vos livres preferés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: JAZZ / BLUES-
Sauter vers: