AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dylan is Dylan

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18600
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 19:40

Vu que l'Anat' et Olive se chipotent la nouille pour savoir qui va tirer celle de l'autre le premier, je m'y colle.

Contrairement aux "vrais" fans, c'est à partir du passage à l'électricité que le Zim me plaît. Sa période folk à textes engagés me passe au-dessus de la moumoute.

Mon truc, c'est Highway 61, Blonde on Blonde, Back on the Tracks. J'ai bien aimé aussi des albums dénigrés comme Slow Train Coming (la période catho mystique). Dans le plus récent, il y a eu de très bonnes choses aussi, avec Daniel Lanois comme producteur, même si c'est surproduit.

Le but, c'est pas de torcher une bio complète. Y a Wiki et de bons bouquins pour ça.

Juste faire partager ce qui vous plait. Et plus si affinités.

Ce qui est fort chez lui, c'est d'être devenu culte à ce point avec une voix pareille et avec ce jeu strident et souvent maladroit à l'harmonica.

J'allais mettre quelques vidéos mais j'ai l'impression que c'est la misère pour les V.O. Sur Deezer, c'est pareil.

Columbia aurait fait le ménage ?

Bon, sur Highway 61 (1965), il y a Mike Bloomfield et Al Kooper, ça pose. Et ça donne un son. Et il y a une alternance réussie de morceaux enragés et de (très) belles ballades.



Blonde on Blonde (1966), un des premiers doubles albums. Packaging peu vendeur avec un Dylan flou en pochette. Mais sur les premiers exemplaires, il y avait Claudia Cardinale à l'intérieur. Sans son autorisation. Ouste, elle disparaît des suivants.

Blood on the Tracks (1975), c'est une perle électro-acoustique qui sort après un divorce douloureux, à une période où la régularité dans sa production artistique n'était pas son fort.

C'est tout Dylan, ça ! Alterner le bon et le moins bon, comme le live Hard Rain, ramassis de reprises ratées de certains de ses bons morceaux.

Desire devrait plaire aux amateurs de violon. Moi, ça me saoûle vite. Et puis c'est assez geignard.

Loin d'avoir fait le tour, mais fallait les pousser au cul les deux zozos. Entre celui qui cogite et l'autre qui veut pas ... Cool

A vous les stud' cheers

Edit ; Oups, j'oubliais le très bon Bringing It All Back Home (1965) et sa belle pochette ...




_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'live

avatar

Messages : 4032
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : En transit

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 20:32

Je découvre Dylan depuis quelques temps au travers d'une bio de François BON.



J'ai acheté plusieurs albums dans la foulée.




Mais bon... je suis au début de mes découvertes.

Ce qui me flingue c'est de ne pas comprendre ce qu'il raconte, de ne pas rentrer plus que ça dans ces textes. Dylan racontait (et se racontait) des histoires que peu de gens comprenaient finalement. Du folk à la Woodie Guthrie des débuts à ce que je dois découvrir encore en passant par ses escapades électriques... la vie du gusse est passionante.


Dernière édition par O'live le Lun 27 Sep 2010, 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casper

avatar

Messages : 6574
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Dans le panneau d'administration

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 20:38

... et "viva Donovan" !



Ok, je sors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vintagesounds.forumactif.com
lilic
Pruneau AOC
avatar

Messages : 4587
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 52
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 20:58

Un album que j'affectionne particulièrement:



Sorti en pleine éclipse, après Blonde on Blonde et un méchant accident de moto, il fait le pont entre les années folk du barde au trop grand nez, et sa très réussie mais très radicale période électrique. Le bouclage de boucle.

Il contient la version originale d'All Along the Watchtower, et, délicieuse curiosité, crédite les lignes de basse au nom d'un certain Charlie McCoy, au jeu atypique et sautillant Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'live

avatar

Messages : 4032
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : En transit

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 21:12

C'est celui que je vise après la réception de Bringin it all back home que je viens de commander.

Tiens, pour les basseux, il est dit dans la bio de F. Bon que Dylan était hyper attentif aux basses sur ces albums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10956
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 50
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 21:14

Un peu comme Mister Big', je me suis offert la trilogie électrique : Bringing it all back home, Highway 61 revisited et Blonde on blonde.

Gosse, voire énorme claque, mais je pense que je me limiterai à ceux-là...

Même si le John Wesley Harding me ramène à mes années fac, beaucoup écouté avec une ancienne copine... et la sublime all along the watchtower.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilic
Pruneau AOC
avatar

Messages : 4587
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 52
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 21:26

yardbird a écrit:


Même si le John Wesley Harding me ramène à mes années fac, beaucoup écouté avec une ancienne copine...


Ouh, la belle idée de topic :

Quoi qu'on a écouté avec qui... What a Face

- Blonde on Blonde, avec Raymonde
- Un autre monde, avec la même (les premières amours, c'est pour toujours)
- Sgt Pepper's, avec Fernande

... and so on...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 40
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Lun 27 Sep 2010, 23:31

O'live a écrit:
Je découvre Dylan depuis quelques temps au travers d'une bio de François BON.

hmmmm.... désolé mon o'live, mais je suis un inconditionnel de Bon (l'écrivain) et de Dylan (le songwriter), je pâmoise comme pas permis quand ils touchent au sublime (ce qui leur arrive plus souvent qu'à leur tour, rendons à César), donc je me permets d'ouvrir ma gueule quand ils se vautrent dans la fange (ce qui leur arrive pas mal aussi, aux deux, soyons honnêtes...). Le Stones de Bon est un régal, son Led Zep est un foutage de gueule parfois (mais rarement hélas) sympathique, mais alors son Dylan est une escroquerie pure et dure. Même moi qui ne suis qu'un "dylanien" de cour de récré (surtout comparé avec mon ancien gratteux ou ma chère et tendre, qui frôlent l'encyclopédisme en la matière), j'ai repéré au moins une quinzaine d'erreurs factuelles grossières, de plantages de chrono ou de téléscopages d'épisodes, sans compter que c'est écrit avec les pieds et pas relu, donc bourré de fautes et d'incohérences... Pas du tout la bonne porte d'entrée en Dylanie, amha... No





... part ça j'aurais beaucoup à dire sur ce topic, mais là présentement il est tard et j'ai la flemme... Au moins dire rapido qu'en tant que bassiste, j'assume totalement d'être fan de la période "too much" Rolling Thunder Review / Desire, avec les basses dégoulinantes de Rob Stoner (à qui je dois mon pseudo, au passage), tout autant que de la période la plus aride du Dylan folkien (pas grand chose qui me branche après Budokan cependant, hormis quelques albums récents)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2Splash

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 01:11

Nestor a écrit:

je suis un inconditionnel de Bon (l'écrivain)
Première fois que je lis ça sur un forum de musique!
(mais je te rejoins concernant les bios...)

J'aime bien ses albums du début, acoustiques et nerveux:






et celui-ci:


Mes préférés restent quand même "Highway 61 revisited" et "John Whesley Harding"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19238
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 05:39

Bon,on a lu vite fait O'live et moi et on trouve que c'est pas trop mal .

Ca aurait pu être pire,on va dire .

Continuez.

Je vous conseille ses chroniques ,c'est très vite pénible à lire .



Mais c'est bourré d'anecdotes à replacer dans les soirées de Mr l'ambassadeur entre deux Ferrero.



Une vidéo pour vous mettre de bon humeur.



Quelle voix,ce Bob.

Appréciez le foutage de gueule de la part de Nathan East et Clapton qui lui dit gentiment de se calmer à 4'28".


Une chose ,encore et je vous laisse ,je trouve que Dylan est un excellent guitariste electrique,mine de rien.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'live

avatar

Messages : 4032
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : En transit

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 05:42

Nestor a écrit:
O'live a écrit:
Je découvre Dylan depuis quelques temps au travers d'une bio de François BON.

Le Stones de Bon est un régal, son Led Zep est un foutage de gueule parfois (mais rarement hélas) sympathique, mais alors son Dylan est une escroquerie pure et dure. (...) Pas du tout la bonne porte d'entrée en Dylanie, amha... No

Je vois très bien ce que tu veux dire. C'est parfois assez mal écrit, je te rejoins là dessus mais certains passages m'ont bien fait rêver (son arrivée à New York, le développement de l'aura, sa période Big Pink avec les Hawks/The Band)... ce bouquin a eu le mérite de me mettre le pied à l'étrier et de m'éveiller à ce qui n'était qu'une icône à la voix étrange et un harmonica qui parfois pourrait avoir une avenir à la Jules Verne, en direction de sa lune, tellement certaines notes tenues vrillent la tête jusqu'à l'énervement.

Et comme tu as dans ton entourage des experts, sans aller jusqu'à me taper des tas de lectures comparatives en VO... que me conseilles tu de lire ? Ses Chroniques ? Pour le coup ça m'a l'air extrêmement "resucé"...

Je rajouterai deux choses : manifestement Dylan lui même est une espèce d'escroc. Il invente son passé, arrachait régulièrement en interview à une certaine époque, s'imaginant des rencontres, des expériences loin de sa réalité. Je crois que les biographes successifs ont dû bien se tirer la touffe pour y retrouver leurs petits. Alors qui croire ? Est ce bien indispensable de connaître la vérité vrai de vrai ? Lui même se la réinventait régulièrement.

Et pour les talents objectifs d'écriture de Bon, pour un mec qui parle avec ses mains je ne me permettrai pas de blamer un type qui écrit avec ses pieds. Wink

Alors... que dois je lire mon cher Nestor ?

(au passage j'aime beaucoup cet extrait de concert que tu as posté plus haut, Isis. Quelle tension !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prankster

avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 30
Localisation : Chaumont

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 07:07

Je suis un grand fan de Dylan devant l'éternel !

Mon père me l'a fait découvrir alors que j'étais encore très jeune (une petite dizaine d'années à peine) à travers deux vinyls, les "greatests hits". Depuis, j'ai attrapé la fièvre dylanienne et je possède une vingtaine de ses albums en cd's, malheureusement, mais c'est bien quand même !

Je conseille la lecture de ses chroniques qui sont une vraie mine d'or d'anecdotes. Les inrocks avaient également sortis un hors-série spécial Dylan plutôt bien fait.

Pour les textes qui sont une part très importante de ses chansons, je vous mets le lien d'un site de fan avec toutes les traductions pas trop mal faites.

http://www.bobdylan-fr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil

avatar

Messages : 3968
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Pays des champignons

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 07:51

A l'époque j'aimais bien "Blonde on Blonde" mais j'ai jamais été un grand fan.

Pour moi Dylan est surtout un grand compositeur, voici mon morceau préféré :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 40
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 08:17

O'live a écrit:
Je rajouterai deux choses : manifestement Dylan lui même est une espèce d'escroc. Il invente son passé, arrachait régulièrement en interview à une certaine époque, s'imaginant des rencontres, des expériences loin de sa réalité. Je crois que les biographes successifs ont dû bien se tirer la touffe pour y retrouver leurs petits. Alors qui croire ? Est ce bien indispensable de connaître la vérité vrai de vrai ? Lui même se la réinventait régulièrement.

Pour aller dans ton sens, de Dylan soi-même: "It was important for me to come to the bottom of this legend thing, which has no reality at all. What's important isn't the legend but the art, the work." (1992, pompé sur le net). Wink Je suis d'accord sur le fait qu'on a à faire à l'un des plus grands mythomanes de la musique contemporaine, ça serait d'ailleurs un angle d'attaque génial pour un bouquin, mais ça n'est pas celui de Bon. Ou alors il fallait faire un livre avec Dylan comme prétexte/sujet sans prétendre à la biographie, qui a ses codes. C'est sans doute le côté psycho-rigide de l'historien qui parle en moi, mais ce que je lui reproche surtout c'est d'avoir bâclé le boulot et de n'avoir pas recoupé ses sources. De même pour le "écrit avec ses pieds", un peu fort certes: j'aime beaucoup son style à la base, je suis même un grand fan; mais là, bien souvent c'est mal foutu, et c'est pas une licence poétique (j'ai en mémoire des phrases non finies, résultat de copié-collé hâtifs, et pléthores de fautes d'orthographe, dans la première édition du moins) Il a fait ça vite fait visiblement, ne s'est pas / n'a pas été relu, et c'est indigne de quelqu'un de son talent. C'est surtout ça qui m'énerve en fait. Après certes, ça reste meilleur qu'un bouquin du même acabit sorti chez Camion Blanc ou autre... Laughing

Pour les bios de Dylan en français, je ne sais pas trop, en général celles en anglais de Shelton (No Direction Home) et plus récemment de Sounes (Down the Highway) font pas mal référence. Sinon, dans une perspective plus intimiste, j'avais trouvé l'auto-biographie de Suzie Rotolo (une de ses premières compagnes et la jeune fille sur la pochette de The Freewheelin') très sympa, pleine d'empathie pour un lascar qui l'aura quand même laissée en miettes, pas racoleur pour un rond et en même temps un vrai regard de témoin privilégié sur la genèse d'un type qui s'est voulu très tôt sa propre légende (Le Temps des Possibles).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 40
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 08:30

L'Anat' a écrit:
Une chose ,encore et je vous laisse ,je trouve que Dylan est un excellent guitariste electrique,mine de rien.

C'est même un excellent guitariste tout court, à la folk quand il veut il envoie méchamment le bois. Et c'est même un excellent harmoniciste à la base, à ce qu'il paraît (si si ), c'était même son instrument de prédilection comme folkeux à ses débuts dans Greenwich Village. Mais Dylan est à l'extrême opposé de la technique pour la technique, et il n'a jamais cherché à montrer ce dont il est capable, je pense que dans son esprit éminemment aristocratique ce serait déchoir que de tomber dans la facilité de la virtuosité, il préfère vriller les oreilles des gens et voir s'ils le suivent quand même... Laughing



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19238
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 08:36

j'aime bien celle -ci



et celle là



Et toutes les autres.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dams

avatar

Messages : 2121
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 52
Localisation : Panazol (87)

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 09:05

Je connais peu, mais je pense que si je me mettais à écouter vraiment Dylan, j'aimerais beaucoup ses chansons.
En voici deux que j'aime beaucoup :





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruck.fr.cr
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10956
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 50
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 10:03

Sublimes morceaux que vous avez postés Very Happy

Une reprise de Dylan par les Box Tops, je dis respect.

Et Girl from the north country, magnifique.

Edit : Je n'avais pas vu la déferlante... N'en jetez plus Wink

Mon écot à la cause dylanienne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 40
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 10:36

Et un hommage en forme de parodie par le grand "Weird" Al Yankovic

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2Splash

avatar

Messages : 208
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 10:39

hop! grillé par Yardie pour le SHB (avec A. Ginberg dans le coin jouant les "silouhettes") qu'on trouve sur le "Don't look back" de Pennebacker:


Film sur lequel on trouve un de mes morceaux préférés de Dylan ayant fait aussi l'objet de nombreuses "covers":

I'ts all over now, Baby Blue:



et deux versions de Like a rolling stone... la première ou on entend au début les huées des folkeux n'ayant pas digéré que Dylan quitte les chemins de l'orthodoxie folk...


et la seconde, lors de sa tournée anglaise à la même époque ou la salle là aussi était parfois bien houleuse... avec un Dylan qui balancent ses phrases avec parfois une sorte de provoc' à l'encontre de ses détracteurs...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10956
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 50
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 15:09

Une très belle chanson du Zim dont je ne trouve que la cover des Byrds.

Les Byrds, immenses admirateurs de l'oeuvre de Bobby qui ne se sont pas gênés pour faire un paquet de covers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19238
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 15:42

Joli choix,Yardie


Une autre que j'apprécie dans tout le lot !







_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10956
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 50
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 16:32

Ouais, bien reprise, celle-ci aussi.

Mais excellent choix aussi, JL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19238
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 16:34

Je me rends compte que pour chopper des morceaux de Dylan sur Youtube ou Dailymotion,et ben c'est cotton.

Des covers plus ou moins risibles,y'en a à la pelle.

Curieux.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10956
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 50
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   Mar 28 Sep 2010, 16:35

Yes, je n'ai pas trouvé une seule My Back Pages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dylan is Dylan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dylan is Dylan
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nobody Sings Dylan Like Dylan Vol.7
» Happy Birthday Mr Bob Dylan
» Dylan sur YouTube
» INterview Dylan de dylan.com
» Reprises de Bob dylan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: POP / ROCK / FOLK-
Sauter vers: