AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les pépites Jazz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Sam 12 Sep 2015, 19:10

découvert récemment, Ronnie Ross, un sax anglais


Cleopatra's Needle


Cleopatra's Needle


Dolphin Square


Brewer's Castle

pas très éloigné du 2° quintet de Miles par moments, j'aime bien :ecoute-music:

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Sam 12 Sep 2015, 19:28

Pas mal du tout big', inconnu jusqu'alors pour moi aussi. Merci.

A la vue de sa bio, je frise la faute professionnelle pour ne pas le connaitre; le gars a joué sur le double blanc des Beatles, sur le Mellow Yellow de Donovan, et surtout c'est lui le solo de sax à la fin
de Walk on the wild side de Lou Reed !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Sam 12 Sep 2015, 19:37

Blue a écrit:
le gars a joué sur le double blanc des Beatles, sur le Mellow Yellow de Donovan, et surtout c'est lui le solo de sax à la fin
de Walk on the wild side de Lou Reed !!

'tain, pas pôssib', c'est lui sur ces trois ? j'apprends encore quelque chose study


édit : pour être complet, j'ajoute qu'il a beaucoup enregistré pour Matt Bianco, ça méritait de figurer aussi dans son cv rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10066
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mer 16 Sep 2015, 08:15

Quelle classe et quelle technique personnelle ce Wes !!!


Wes Montgomery - Full House

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Dim 20 Sep 2015, 13:31

Une épée ce Wes, on y reviendra.


En '56 Duke Ellington est en rade, doublé sur sa droite par des jeunots prometteurs (Miles, Dave Brubeck) et sur sa gauche par des sauvageons à la banane gominée et au blouson clouté.
Le Duke n'a même pas de contrat en bonne et due forme avec un label et finance sur ses deniers le Duke Ellington Orchestra.

A cette époque le Festival Jazz de Newport n'en est qu'à sa seconde édition et est loin d'être en odeur de sainteté dans la région. La bourgeoisie de Newport est peu réceptive à cette musique de, euh 'nègres' et au jeune public qui envahit les pelouses du secteur.

C'est peu dire que l'affaire s'annonçait moyenne, d'autant plus que pour le premier set du Duke, la plupart des musiciens de l'orchestre étaient introuvables !
Le second set, retardé à cause de la météo, voyait un Duke mécontent de devoir jouer aussi tard et un accueil plutôt frisquet de la part du public.
Après "Sophisticated Lady" et "Day In, Day Out", le Duke annonce qu'ils vont jouer maintenant une vieillerie de 1937, "Diminuendo and Crescendo In Blue", et qu'ils seront rejoints par le sax ténor Paul Gonsalves.

Et c'est là que tout a basculé; perdu pour perdu le Duke avait explicitement signifié à Gonsalves qu'il
aurait carte blanche pour son solo. C'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd puisque le brave Paulo
dégoupilla pas moins de 27 (!) chorus tous différents sous les encouragements des gars de l'orchestre
et au grand bonheur d'un public complètement sorti de sa léthargie.
Quand une spectatrice bien comme il faut, en robe de soirée, bondit de sa chaise pour se mettre à danser,
le Duke sut qu'il avait gagné et que la performance de ce soir là rentrerait dans la légende du jazz.  
Ils recevront d'ailleurs la plus grosse ovation du festival et la carrière de Duke Ellington en sera relancée.

Effectivement le style de Gonsalves est novateur pour l'époque et préfigure les envolées de Coltrane ou
Dolphy. Plus tard il aura tendance à se caricaturer un peu, poussant jusqu'à 60 chorus dans "Diminuendo"...


"Diminuendo" sera réenregistré en studio quelques jours plus tard, la bande live originale étant de mauvaise qualité. Heureusement une meilleure captation sera retrouvée.



Duke Ellington Orchestra - "Diminuendo and Crescendo in Blue"
Newport '56



Une autre version plus tardive mais filmée cette fois-ci :





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mer 07 Oct 2015, 14:12

Une nouveauté de qualité avec l'album de Danilo Perez/John Patitucci/Brian Blade.

On a donc 75% du Wayne Shorter Quartet pour 100% de plaisir, c'est un bon plan.





https://play.spotify.com/track/1KldGnPhuyGIGAuQjZY092


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaydee

avatar

Messages : 1972
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mer 07 Oct 2015, 18:25

Du très lourd Blue... merci pour le partage ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10066
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mer 07 Oct 2015, 19:00

Merci en effet.

Bizarre de revoir la trogne du John que j'avais eu la chance de voir sur scène à Brest dans les 90's.
Il aurait pas un peu vieilli lui aussi ?

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Dim 25 Oct 2015, 11:14

Toujours parmi les nouveautés de la rentrée 2015 en jazz, l'excellent John Scofield livre un magnifique
album, son premier chez Impulse, à l'occasion duquel il reforme son quartet "historique".

Seulement une vidéo de promo disponible sur Youtube, mais je tente ci-dessous l'intégration d'un morceau
via Spotify.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Jeu 03 Déc 2015, 18:15

Une épée, un cador, ça vous dirait ?
Un bassiste en plus, ça devrait en faire frémir quelques-uns ici.

Ron Carter et son blues farm, millésime 1973 de chez CTI avec Hubert Laws au flûtiau et
Billy Cobham au tambour :


Ron Carter - Blues Farm

A partir de 3'50 le Ron y se lâche sur son instrument...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 18980
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Dim 06 Déc 2015, 21:06

Je l'ai connu attablé en solo au petit dej' chez son frère que je remplaçais dans les années 80 à Flamanville.

En trio plus tard.

Maintenant en septet, (dans le Ouest-France du Dimanche ! albino )


WANDERER 7 tet extraits de concert

http://yvesrousseau.fr/

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10066
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mar 15 Déc 2015, 20:40

Ce soir, l'énormissime Dolphy à la clarinette basse.


Charles Mingus Sextet feat. Eric Dolphy - Take the "A" Train

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mar 01 Mar 2016, 12:57

un très bon Horace Silver, the Jody Grind (1967)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Ven 11 Mar 2016, 10:10

petite merveille jazz groovy de 68


Max Roach - Members, Don't Git Weary

le casting est sympathique :
Electric Bass – Jymie Merritt
Drums – Max Roach
Piano – Stanley Cowell
Saxophone alto – Gary Bartz
Trumpet – Charles Tolliver

et sur le morceau-titre, Andy Bey, le chanteur favori de Coltrane, reconnaissable entre tous, pas très juste, peut vite agacer mais ça fait son charme king


son morceau fétiche, Celestial Blues

d'abord sur un disque de Gary Bartz/NTU Troop



ensuite sur un album solo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Ven 11 Mar 2016, 16:30

Bonne pioche tout ça ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Ven 15 Avr 2016, 19:11

Stop, Look, Listen, un disque rare, de 72, un certain Phil Raphael, pianiste jazz américain émigré en Europe, on ne sait quasiment rien de lui, il a enregistré un seul disque sous son nom, avec une chanteuse lyrique et des zicos belges, vibraphone et percussions par-dessus tout ça, drôle de mélange, fieu !

réédité par Heavenly Sweetness


Dead Sea Scrolls


Night Crawler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Sam 16 Avr 2016, 15:02

Extra ça big', merci pour la découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Dim 17 Avr 2016, 08:00

avec plaisir Cool

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10066
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mar 19 Avr 2016, 09:29

J'aime beaucoup aussi.




_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Mer 08 Juin 2016, 16:59

Psychic Temple, un nom de groupe à décrocher sa pipe à crack, mais pas la peine, ils font dans l'ambient jazz.

Ils viennent de sortir un album où ils reprennent le "music for airports" de Brian Eno. On va se pencher sur le second morceau, "music for bus stops", 17 minutes de groove sympa.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Lun 01 Aoû 2016, 10:35



Mine, Kosuke Quintet, 1970, pochette intrigante pour un contenu contemplativo-aérien


Dream Eyes


Morning Tide


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Lun 01 Aoû 2016, 15:29

Vraiment bien, le boulot du batteur sur "Dream Eyes", le piano Fender qui va bien et la prise de son qui n'a pas l'air dégueu (Label Three Blind Mice).
Je vais essayer de me trouver ce disque. Merci big' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Lun 01 Aoû 2016, 17:00

alors attétion, seul Dream Eyes (qui sonne par moments comme du Miles électrique fin années 60, le piano électrique et le fin batteur à la Tony Williams ?) est sur l'album dont j'ai mis la pochette : https://www.discogs.com/Mine-Kosuke-Quintet-Mine/master/283392

Morning Tide est sur ce disque, avec des ricains à la rythmique : https://www.discogs.com/Kohsuke-Mine-Morning-Tide/release/8671855

j'ai fait erreur car sur le premier disque, il y a aussi un morçal intitulé Morningtide

ils sont balaises ces Nippons, il doit y avoir moult autres pépites de la même époque

une autre dans le même genre, Poo-Sun de Masabumi Kikuchi :


Masabumi Kikuchi - Dancing Mist

https://www.discogs.com/Masabumi-Kikuchi-Poo-Sun/release/3641759
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue

avatar

Messages : 1552
Date d'inscription : 01/12/2014
Age : 53
Localisation : on the sunny side of the street

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Lun 01 Aoû 2016, 17:53

big' a écrit:


ils sont balaises ces Nippons, il doit y avoir moult autres pépites de la même époque



Il y a moult effectivement, je te poste deux ou trois bricoles qui tournent fréquemment entre mes enceintes:



Kiyoshi Sugimoto - Babylonia Wind (1971)
un virtuose de la 6 cordes, mais qui sait laisser de la place à ses petits camarades


de Masabumi Kikuchi dont tu parlais ci dessus :


End For The Beginning (1973)



Collaboration (1977)



Hairpin Circus (1972) Une musique de film avec Mine Kosuke, le Fender électrique, mais pas le fin batteur...


...et une pépite, les Ginparis Sessions (1963) :




Pour finir, le Terumasa Hino Quartet - Alone, alone and alone (1970) :




Le tout très agréable à l'écoute avec prises de son soignées. (et on passera sur le jazz expérimental parce qu'ils peuvent être très violents là dessus les Japs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18512
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: les pépites Jazz   Lun 01 Aoû 2016, 19:27

programme alléchant, merci pour toutes ces réf' Wink

d'une manière générale, j'ai un faible pour le piano Fender, je suis preneur de toute bonne utilisation dans ce contessste prog/fusion/jazzeux, nippon ou pas

sur le Mine sus-cité, c'est un certain Hideo Ichikawa qui officie mais d'après ce que j'ai trouvé dans sa disco comme leader ou accompagnateur, il est plus souvent au piano, ce qui me branche moins

je poursuis mes recherches ...

edit : de lien en lien, écouté en diagonale, vite fait, plutôt funky :


Takeshi Inomata & Sound Limited - Sounds Of Sound L.T.D. (1970)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les pépites Jazz   

Revenir en haut Aller en bas
 
les pépites Jazz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» les pépites Jazz
» [Jazz] Sonny Rollins
» [jazz] Théorie (notations d'accords)
» [Jazz] Dix-huit albums pour l'île déserte
» Les pochettes Jazz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: JAZZ / BLUES-
Sauter vers: