AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Neil (forever) Young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10817
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Ven 31 Aoû 2012, 10:15

Nom de Dieu!!!! Il a l'air en super forme le père Neil Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 18996
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Lun 10 Sep 2012, 07:28

Neil Young est sans aucun doute l’une des figures les plus marquantes, les plus attachantes et les plus énigmatiques de l’histoire du rock et de la culture pop des quarante dernières années. Depuis ses débuts avec le groupe Buffalo Springfield jusqu’à ses albums révolutionnaires en solo, en passant par ses immenses succès avec Crosby, Stills & Nash et son adoubement en tant que père spirituel du grunge au début des années quatre-vingt-dix, s’essayant tour à tour à la country la plus traditionnelle et au punk-rock le plus radical, Neil Young a su se renaître et se réinventer en permanence sans jamais trahir son idéal artistique.
Son autobiographie présente un kaléidoscope de la vie mouvementée et du parcours musical foisonnant du Loner (le Solitaire, son surnom, s’inspirant du titre de l’une de ses chansons). Neil Young y revient pour la toute première fois en détail sur son enfance, sa découverte de la musique et sa vie de star. Un voyage qui nous conduit des neiges de son Canada natal aux boulevards de Los Angeles sous l’influence du LSD dans les années soixante, jusqu’aux rivages plus calmes d’Hawaii aujourd’hui. Pleins d’esprit, d’humour et de fraîcheur, les souvenirs de Neil Young sont un véritable cadeau pour tous les amateurs de musique – et ses mémoires sans nul doute destinés à devenir un classique du genre.

À l’instar des Chroniques de Bob Dylan, l’ouvrage de référence en la matière, Neil Young a fait le choix remarquable de privilégier un retour sur soi via l’exercice autobiographique plutôt que de recourir, comme tant d’autres avant lui, aux services d’un biographe officiel. À propos du travail d’écriture, Young explique à quel point l’expérience lui a plu : « J’ai commencé et je ne me suis plus arrêté d’écrire. C’est comme ça qu’avait l’habitude de faire mon père (célèbre journaliste sportif) avec sa vieille Underwood dans le grenier. Il me disait : Continue d’écrire, tu ne sais jamais ce qu’il va se passer.’’ »


A sortir début octobre la version française de Waging Heavy Peace,l'autobiographie de Neil Young.

La traduction est d'Abel Gerschenfeld et de Bernard Cohen (Celui de Life de Keith Ridchards ).


Pour le titre,ils n'ont pas fait preuve de beaucoup d'imagination !



23€,550 pages en pré-commande sur Amazon.



Une petite discussion avec Patti Smith.




Et une autre vidéo des deux qui parle directement du bouquin :









_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 18996
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Ven 21 Sep 2012, 11:12

Un premier extrait de la pilule :

http://www.npr.org/player/v2/mediaPlayer.html?action=1&t=1&islist=false&id=161004028&m=161420828


Et la pochette avec le cheval qui court dans le comprimé au centre de la galaxie !


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18526
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 07 Nov 2012, 11:32

Sortie de la pilule repoussée au 3 décembre ...

J'ai feuilleté l'autobiographie. Pas le temps de le lire en ce moment. Peut-être l'été prochain. J'ai noté qu'il y avait de jolies photos N/B.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10817
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 07 Nov 2012, 15:23

J'ai lu quelques morceaux choisis dans Rock & Folk.

Assez barré mais bon c'est Neil. Maisça donne néanmoins envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18526
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 07 Nov 2012, 15:29

Au pire, tu découpes les morceaux de plus de 3 mn. Ça t'en fera une bonne vingtaine

Apparemment, c'est la sortie du vinyle qui est retardée. Les CDistes sont des privilégiés. La preuve !

En écoute ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10817
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 07 Nov 2012, 20:57

Je vais m'écouter ça. Danke schön Herr Big'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18526
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 07 Nov 2012, 21:05

N'entame pas avec le mantra de 27 mn, j'ai failli craquer pig

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10817
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Lun 12 Nov 2012, 16:19

Bon, suite à deux écoutes, pas mal du tout mais les morceaux sont beaucoup trop longs pour moi...

5 minutes, j'ai l'impression d'écouter de la prog' alors 26 minutes clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18526
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Lun 12 Nov 2012, 16:22




Tiens, pour que ça passe mieux ...
Spoiler:
 

Ne me remercie pas, c'est de bon cœur clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 18996
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Lun 12 Nov 2012, 17:56

yardbird a écrit:
Bon, suite à deux écoutes, pas mal du tout mais les morceaux sont beaucoup trop longs pour moi...

5 minutes, j'ai l'impression d'écouter de la prog' alors 26 minutes clown


Mes deux centimes...

Neil Young joue son nouvel album sur scène depuis plusieurs semaines,avant même sa sortie officielle.

Et un morceaux de Neil Young en live,même de 30 minutes ou plus,ça passe plus que bien.

Et de la même façon que sur une galette,sans la magie du concert,ça parait plat voir inutile.

Je pense que cet album est fait pour être vu et entendu avec le Loner sur scène.

Il n'a plus rien à prouver avec un album de plus.

Mais il continue à prendre du plaisir sur scène.

Et voir Neil Young suer sang et os pendant 30 minutes,à balancer ses cheveux en même temps que sa guitare,ça reveille un mort.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10817
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mar 13 Nov 2012, 07:35

Totalement d'acord avec toi L'anat'.

Tout comme My Generation du Live At Leeds des Who devait démonter en concert mais sur disque, je trouve ça imbittable sur la durée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4320
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mar 13 Nov 2012, 19:13

Yardie tu parles comme un hérétique !!!! malheur à toi !

"my Generation" sur l'excellentissime "Live At Leeds" dépote comme jamais et , tour de force ultime , fait le lien entre leur jeune passé "Mods" et l'avènement du "Heavy Rock" dans un brillant et décoiffant maelstrom....

La quintessence de leur Art ! Non mais .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10817
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 14 Nov 2012, 13:54

Ayé, j'ai vexé Nowhere Embarassed









No big deal, man Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4320
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 14 Nov 2012, 14:06

Non pas vexé mais il convient de remettre certaines choses à leur place , en l'occurence au sommet en ce qui concerne "Live At Leeds"

Mais purée qu'elle est longue , même si elle démarre bien, la chanson d'ouverture du dernier Neil , d'autant qu'il a par le passé fait mieux notamment sur "Live Rust" ou la longue version de "Cortez the Killer " transcende l'originale studio de "Zuma"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10817
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 14 Nov 2012, 15:21

Là dessus, on est bien d'accord Nowhere.

Pour en revenir aux Who, je suis d'accord que le Live At Leeds est un grand album mais mon cerveau est formaté aux chansons courtes... Plus de 5 minutes et je décroche, la sénilité précoce je pense Crying or Very sad

Sinon, le reste est tout de même exceptionnel Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle

avatar

Messages : 4491
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Dim 10 Fév 2013, 18:17

L'Anat' a écrit:
Et voir Neil Young suer sang et os pendant 30 minutes,à balancer ses cheveux en même temps que sa guitare,ça reveille un mort.

la preuve en une heure et demie de concert

même moi avec mon cerveau formaté pour les 3 minutes 30 en apnée
mais Lilic il m'apprend à respirer autrement, ça commence à venir

sinon un mien ami a cru bon, (en amenant un superbe ampli Vox 30 watts au local de répète ce matin), de faire bisquer le populo avec son vinyle 3 disques 5 faces... l'enfoiré...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18526
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Dim 10 Fév 2013, 18:21

Un Vox à Pill ? Ton tien ami est un hérétique pig

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle

avatar

Messages : 4491
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Dim 10 Fév 2013, 18:36

ah zut, c'est exactement ça que j'aurais dû lui dire... des fois j'ai pas l'esprit.... et pis maintenant je pourrai plus la replacer.... Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18526
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Dim 10 Fév 2013, 18:43

Ben si, tu lui demandes de revenir avec l'ampli. Et le même disque, tu précises bien, parce que Vox à Harvest ou à Beach, ça veut plus rien dire rabbit

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle

avatar

Messages : 4491
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Dim 10 Fév 2013, 18:54

"reprends-le ton vox de son of a beach", ça le fait non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18526
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 55
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Dim 10 Fév 2013, 19:59

A l'essstrême limite, oui.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle

avatar

Messages : 4491
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Dim 10 Fév 2013, 20:10

ouais, renoncer à un vox juste pour faire un mot d'esprit pourri, c'est assez essssstrème....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi-même

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 29
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mer 15 Mai 2013, 17:27

J'ai beaucoup aimé Psychedelic Pill personnellement, même si les morceaux sont un peu longs (surtout Driftin' Back en fait). D'ailleurs le vinyle coupe ce morceau en deux et paradoxalement, ça ne lui fait pas de mal... Mais Walk Like A Giant, Ramada Inn et She's Always Dancing sont de grandes grandes chansons, dignes de figurer dans les meilleures choses à retenir de Neil à mon gout... Et la rage du Crazy Horse est hyper rafraichissante je trouve. 65 ans? Venez donc y voir les jeunots...

Le meilleur Neil Young depuis Ragged Glory et Harvest Moon? J'ai tendance à le croire.

PS : Sa bio est très cool aussi, bien écrite, parfois très drôle, parfois émouvante... Il a vraiment mis son âme dans ce bouquin, même s'il évoque parfois un peu trop certains trucs dont on se fout un peu (sa bagnole à l'éthanol, son nouveau système de son...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rock-n-blog.over-blog.com/
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 18996
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   Mar 09 Juil 2013, 08:17

Neil Young à Bercy le 06 juin

Nous avons cette fois droit à une cacophonie de laborantins en blouse blanche qui, flanqués d’ouvriers casqués, supervisent l’installation du décor. Le tout sur fond de « A Day In The Life » des Beatles, ce qui arrache à ma voisine : « C’est la première fois que j’écoute ce morceau sans avoir fumé. » Considérant qu’elle a dû l’entendre dès sa sortie en 1967, je mesure la valeur de la performance.

Puis le Loner se glisse discrètement sur scène, camouflé sous un chapeau noir. La tenue est à l’avenant, veste sombre, T-shirt blanc, jean informe. Et la bandoulière fétiche, ornée de la colombe de Woodstock et du signe Peace and love.

« La Marseillaise » en version sonore (et tonitruante) retentit en hommage décalé au pays d’accueil. Seule la fosse reprend les couplets de Rouget de Lisle, les gradins s’impatienteraient presque, les concerts de rock ne sont plus ce qu’ils étaient.








Ca m'avait l'air très bon !


Neil Young - Hey Hey, My My - Paris Bercy 2013



Neil Young - Heart Of Gold - Paris Bercy 2013



La set-list de Bercy 2013 (en spoiler pour ceux veulent avoir la surprise prochainement Wink )

Spoiler:
 

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neil (forever) Young   

Revenir en haut Aller en bas
 
Neil (forever) Young
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Forever Young
» Forever Young : Photographs of Bob Dylan
» TRACK TALK #13 Forever Young
» De la grande Nina Simone : Forever Young, Gifted & Black
» Forever young - Rock attitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: POP / ROCK / FOLK-
Sauter vers: