AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ze bass



Messages : 499
Date d'inscription : 26/03/2010
Age : 41
Localisation : Grenoble, au pied du Vercors

MessageSujet: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 07:21

Bonjour,

des forums entiers sont consacrés au Floyd alors je vous propose de se concentrer plutôt sur la période que je préfère, de 1967 à 1972, c'est à dire du premier single Arnold Layne jusqu'à Dark side of the moon.

Durant ces six années Pink Floyd a changé de leader, proposé 6 albums studio (The Piper at the gate of dawn, A saucerful of secrets, Ummagumma-1, Atom heart mother, Meddle et Dark side), un album live (Ummagumma-2), composé trois musiques de film (Zabriskie Point, More et La Vallée dont la musique paraitra sur l'album Obscured by clouds), travaillé avec le ballet de Roland Petit et, avec la complicité d'un réalisateur français inconnu, sorti un film concept (Live at Pompeï), rien que ça !

Pour illustrer mon propos voici une vidéo, n'ayons pas peur des mots, magnifique :



Bon visionnage !


Dernière édition par ze bass le Jeu 27 Mai 2010, 11:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke


Messages : 10721
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 07:52

Personnellement, je suis encore pus intégriste, je m'arrête à More lol! .

Mais ces trois premiers disques représentent de véritables monuments pour moi.

The Piper At The Gates Of Dawn avec Barrett, la quintessence du Floyd, Le côté Chapelier Fou de Barrett m'a toujours attiré.

Et le jeu de guitare de Barrett, tellement particulier, rarement autrement entendu dans le rock'n'roll...





A Saucerful Of Secrets, Pink Floyd en mutation, Barrett satellisé sur l'orbite du LSD et l'arrivée de Gilmour.







Vegetable man, refusée par Gilmour qui la trouvait trop sombre pour l'album...



More, rarement une BOF aura tellement collé à un film... De la douceur à la fureur entre deux morceaux.





Enfin, un de mes singles favoris

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 08:12

Oh, les ayatollahs du psyché ! Cool

Ze bass, pour être cohérent, si tu vas jusqu'à DSOTM (sorti en 1973, d'ailleurs, pas en 1972), il faudrait englober Wish You Were Here et Animals, d'abord parce qu'ils sont très bons, sinon meilleurs (mais ça c'est perso), et ensuite parce que les trois albums sont considérés comme faisant partie d'une trilogie, en tout cas, y a une certaine unité, la période de gloire de Gilmour.

Moi, c'est à partir de The Wall et des délires de Waters que j'ai trouvé que ça faiblissait, trop pop, trop formaté, trop produit, grandiloquent. Un peu chiant aussi.

Sinon, j'ai un gros faible pour le Live at Pompéi, à ma connaissance, le seul concert sans public (à part Richard Gotainer à ses débuts).




_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)


Dernière édition par big' le Dim 25 Avr 2010, 08:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement


Messages : 10013
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 08:23

La fameuse vache d'Atom Heart Mother a été l'album de la découverte du groupe.
Ma vieille soeur écoutait çà et je ne comprenais pas ce qu'elle y trouvait de génial.

C'est bien après que j'ai apprécié ces sonorités et l'originalité de ces compositions.
Pink Floyd de cette époque reste pour moi synonyme d'une qualité de son, sans égal.

Meddle et son Fearless comprenant le mythique "You'll never walk alone" des supporters des Reds de Liverpool.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke


Messages : 10721
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 08:54

big' a écrit:
Oh, les ayatollahs du psyché ! Cool

Si peu, si peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 09:39

Petit HS pour caser mes chouchous du moment, les Pink Floyd des années 2000/2010 :



Le son est un peu pourrave, mais l'ambiance y est.

[/HS]


P.S. On pourrait étendre la période juqu'à 1977. Sans vouloir insister. albino

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ze bass



Messages : 499
Date d'inscription : 26/03/2010
Age : 41
Localisation : Grenoble, au pied du Vercors

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 10:40

Salut,

bon j'ai modifié le titre pour faire plaisir.

Mais je persiste et signe, Dark side marque un tournant majeur dans l'histoire du groupe. Déjà ils sont devenus vraiment riches et célèbres, au point où Gilmour s'est acheté une ile et où Waters s'est demandé s'il pouvait toujours être socialiste !!

Ensuite au niveau strictement formel, la production est devenue luxueuse (grâce à Alan Parsons entre autre) et un peu trop vaniteuse à mon goût.

Bon dimanche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 10:54

Je voulais pas te contrarier. Wink

"Ensuite au niveau strictement formel, la production est devenue luxueuse (grâce à Alan Parsons entre autre) et un peu trop vaniteuse à mon goût".

Mais je comprends pas trop la coupure que tu fais, vu que c'est Alan Parsons qui a produit DSOTM (il avait déjà été assistant sur Atom Heart Mother).

Bref, à table. Cool

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ze bass



Messages : 499
Date d'inscription : 26/03/2010
Age : 41
Localisation : Grenoble, au pied du Vercors

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 12:29

Salut,

je n'étais peut-être pas très clair ... pour moi, Dark Side est la coupure. Les arrangements et la production intègrent beaucoup d'éléments additionnels (solo de sax, choeurs notamment) ainsi qu'encore plus d'espace (si, si c'est possible) dans le son.

Si je l'intégre dans la première période c'est parce qu'il fait le lien parfait entre les premiers albums et le reste qui me paraît moins aventureux.

Vala, vala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 18:04





Ces morceaux sont quand même assez originaux et peu formatés pour le passage en radio, non ? Wink

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2Splash



Messages : 208
Date d'inscription : 20/03/2010

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 25 Avr 2010, 21:54

Je voudrais juste revenir sur le réalisateur français inconnu qui s'appelle Adrian Maben et qui a été l'instigateur et le porteur du projet comme il l'explique dans l'article.

J'adore la seconde partie de Echoes (à partir de 3'10) et la basse de Waters n'y est pas pour rien...

Et de Ummagumma, du second LP, ce morceau de Waters lui aussi parfois bien barret

C'est certain que lorsque ze bass parle du manque de côté aventureux du Floyd quelques albums plus tard il tout à fait raison. Mais il me semble encore y avoir de l'inventivité et de la qualité tant dans Animals que dans Wish... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ze bass



Messages : 499
Date d'inscription : 26/03/2010
Age : 41
Localisation : Grenoble, au pied du Vercors

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Jeu 29 Avr 2010, 04:57

Bonjour,

l'inventivité est toujours présente dans le Floyd, même dans les toutes dernières productions et certes les morceaux ne sont pas calibrés pour la radio (quoiqu'il y aie eu des radio edit de Money et Another brick in the wall part. II).

MAIS dans la période qui part de Saucerful of secrets jusqu'à Dark Side, on voit clairement un groupe qui cherche ses limites et essaie des trucs, du génial (l'écrasante majorité) a des trucs moins aboutis mais intéressants. A partir de Dark Side, je trouve (et ce n'est que mon avis) qu'ils ont un peu perdu ce goût de la recherche et de la prise de risque.

Pour relancer le schmilblick que pensez-vous du père Gilmour qui dans ses dernières tournées solo reprend des vieilleries, comme Arnold Layne avec Bowie ou l'intégralité d'Echoes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Jeu 29 Avr 2010, 07:15

T'as raison. A partir de Dark Side, la production devient un peu une fin en soi, pour impressionner (et pratique pour tester les chaînes hi-fi). Plus lo-fi avant (Arnold Layne, Bike ...).

Mais dans la première période, c'est parfois un peu chiant pour l'auditeur à jeun (des longueurs sur Ummagumma) et il y a des morceaux qui viennent un peu comme un cheveu sur la soupe (Saint Tropez), l'impression de vouloir caser des compos qu'on ne voulait pas jeter.

Sur les reformations et les reprises récentes, je connais mal, le peu que j'ai entendu de Gilmour ou Waters m'a l'air un peu mou du genou et ne me donne pas envie d'aller voir plus loin.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ze bass



Messages : 499
Date d'inscription : 26/03/2010
Age : 41
Localisation : Grenoble, au pied du Vercors

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 02 Mai 2010, 09:49

Salut,

je vous propose la version d'Echoes proposé par Gilour au Royal Albert Hall :







Je ne pense pas qu'on puisse dire que ce soit mou du genou ;-))

Et pour la bonne bouche, la version de Comfortably Numb avec Bowie qui arrive à faire plus névrosé que Waters à l'époque !



Et pour digérer tout ça, une version de Shine on your crazy avec deux choristes top sexy : Crosby&Nash :



Bon dimanche de visionnage !!

PS : oui je sais on est largement après 1977 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 02 Mai 2010, 10:02

Ouaip, mou du genou, je pensais surtout au live de Waters "In the Flesh", carrément mauvais par moments.

Faudra d'ailleurs que je revende le dvd. Ah, on me souffle que c'est mal barré. alien

Gilmour au Royal Albert Hall, c'est bien.

Mais bon, pour l'instant, tu ne nous as rien posté de ta période fétiche.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ze bass



Messages : 499
Date d'inscription : 26/03/2010
Age : 41
Localisation : Grenoble, au pied du Vercors

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 02 Mai 2010, 10:19

Vous m'en donnerez raison Monsieur Big' Very Happy



Vous noterez la banane de Bowie pendant le solo de Mr Wright !



Et toc !



et re-toc !



Ce mroceau a été joué à la télé anglaise peu de temps après le décés de Richard Wright, d'où l'ambiance un peu particulière ...

Vala, vala ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 02 Mai 2010, 10:27

Wink

Ils ont quand même pondu des p*tains de compos, on est bien d'accord.

Arnold Layne Astronomy Domine ... Mama mia !

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)


Dernière édition par big' le Dim 02 Mai 2010, 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 02 Mai 2010, 10:27

"Wish you where here" reste à mes yeux et surtout mes oreilles parmi ce que Pink Floyd a fait de mieux.
Ce n'est absolument pas objectif mais lié à des évènements dans ma post adolescence particulièrements importants (grosses chouilles inside )
Revenir en haut Aller en bas
Wonder B



Messages : 300
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 59
Localisation : Chantilly avec les bourrins

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Dim 02 Mai 2010, 23:04

kif kif lapaju!!!
Ce disque où les morceaux s'enchaînaient avec des ambiances spatiales (The Machine) on le posait sur la platine, on se vatrait dans des poufs remplis de billes de polystyrène (vous avez déjà essayé de vous relever de ce genre de connerie???) et on trippait!
Mais j'adore tout PF avant aussi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mothershipfunkclub
yardbird
En mod' Brenneke


Messages : 10721
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Lun 03 Mai 2010, 21:20

Remember a day, quel morceau génial I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sven



Messages : 571
Date d'inscription : 23/03/2010
Age : 36
Localisation : further down the spiral ...

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Mar 04 Mai 2010, 09:10

Un peu comme Big, j'englobe dans la période faste jusqu'a Animals inclus. The Wall c'est énorme aussi, mais c'est différent, pas le même feeling, moins psyché, je l'écoute avec plaisir mais moins souvent. La suite c'est de la pop, bonne (Division Bell) ou mauvaise (Lapse of reason).
Mais de Saucerful (j'ai du mal avec Piper) à Animals, c'est un sans faute. L'évolution vers la magnificence sonore que Ze mentionne ne me dérange pas, c'est une suite logique, et putain quel son tout de même !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ythad.com
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Mer 05 Mai 2010, 20:09

Faut reconnaître qu'au début, c'était bien barré. Ce qui ne plaisait pas forcément aux chauves à moustache.



Interview de Syd B. en bonus.



Les vieux morceaux, comme Bike ou See Emily Play, je les avais découverts sur une compil' (la première du groupe, je crois), Relics.





_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)


Dernière édition par big' le Mer 05 Mai 2010, 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke


Messages : 10721
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Mer 05 Mai 2010, 20:22

Vous ne trouverez pas ça étonnant si j'ai une nette préférence pour la période Barrett
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Mer 05 Mai 2010, 20:31

Une belle longue pièce ...



Ca fait plaisir de réécouter, depuis le temps. Cool

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wonder B



Messages : 300
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 59
Localisation : Chantilly avec les bourrins

MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   Jeu 06 Mai 2010, 17:14

Il est hard l'interviewer sur Astronomy Domine!!!!!!! Il leur en envoie plein la tronche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mothershipfunkclub
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pink Floyd 1967 - 1973 - 1977 et après ...
» Pink Floyd : The Piper At The Gates Of Dawn (1967)
» Pink Floyd - The Dark Side of the Moon (1973)
» Pink Floyd video anthology 1967-1983
» PINK FLOYD ANIMALS (Remaster)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: POP / ROCK / FOLK-
Sauter vers: