AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Piano Jazz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Piano Jazz   Ven 09 Avr 2010, 22:23

Instrument-roi, en solo, en trio ou dans d'autres formations ...

















Survol très rapide. A compléter. Cool

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.

avatar

Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Ven 09 Avr 2010, 23:18

deux de mes pianistes préférés: Ahmad Jamal





et McCoy Tyner, qui a donné une couleur si particulière à la musique de Coltrane


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Sam 10 Avr 2010, 06:09

Sacrées pointures qu'il nous sort le grumô. Cool

La scène française est plutôt bien fournie : Martial Solal, Michel Petrucciani, Charlie Oleg, Laurent de Wilde (auteur d'une belle bio sur Monk, il fait aussi de l'électro, plutôt éclectique), Baptiste Trotignon, Franck Avitabile, etc.











(en trio avec M. Katche et Pino P., on dirait un peu du Brad Meldhau, non ?)


Un excellent album de L. de Wilde : Spoon-a-rythm, où il fait groover les standards.

Ca me rappelle Randy Weston et sa trilogie de Portraits.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.

avatar

Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Sam 10 Avr 2010, 07:38

Oui Big on n'a pas à rougir de nos pianistes français (hum belges aussi!), il y a aussi Maurice Vander.


sinon y en a 3 :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10038
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 08:31

Pour apporter ma pierre à l'édifice, le tout premier pianiste de jazz que j'ai découvert grâce à mon oncle (remerciements éternels). Ce pianiste oublié (?) fait partie de l'histoire du jazz avec son sens de la mélodie, son phrasé limpide et sa sonorité cristalline.

Il donne un grand plaisir à entendre et à regarder, j'ai nommé ERROLL GARNER - 15 juin 1921 - 2 janvier 1977 .
Il ne savait pas lire la musique. Homme en contretemps de son époque, Erroll Garner n'intégrera jamais le be-bop et sera ignoré des critiques, mais adulé par le public et les musiciens.

Il avait une particularité; sa sonorité propre venait du fait qu'il jouait naturellement avec un décalage d'un quart de temps entre les deux mains.

Une explication trouvée sur la toile :
La main gauche d'Erroll Garner : Erroll Garner est l'un des très rares musiciens que l'auditeur le moins averti identifie à la première mesure. Son langage musical a trouvé dans une expression pianistique totalement originale un aboutissement naturel.
Le jeu de ce pianiste est caractérisé par un infinitésimal décalage entre la main gauche et la main droite, et qui est générateur de swing. Comparable à une section rythmique, la main gauche d'Errol marque les quatres temps en accord tandis que la main droite phrase des mélodies et des accords qui se superposent à ceux de la main gauche.
Sur tempo lent, son jeu était faisandé par une surcharge d'arpèges, tandis que sur tempo rapide, son jeu était aussi plein que mouvementé. Alors que la main gauche lui fournissait une assise puissante à la Fats Wallers mais où le rythme était souvent brisé, il se servait de sa droite avec une liberté rythmique très attrayante. Ses deux mains en retard l'une sur l'autre créaient un jeu décalé d'un grand swing, rendu plus frappant par une attaque définitive. Son jeu puissant de main gauche a été imité par plusieurs pianistes modernes, sans que l'on puisse le considérer comme un maître prépondérant.



Connu surtout pour sa célèbre composition "Misty" .



Capable aussi de produire un swing de feu, par exemple sur "I get a kick out of you" :



Et sa manière de jouer, la tête levée avec ce sourire, les 3/4 du temps, çà m'a toujours impressionné !!

The one and only - 1962




LES DATES IMPORTANTES DE LA VIE D'ERROLL GARNER

1921 - Erroll Garner est né à Pittsburgh, en Pennsylvanie, le 15 juin 1921. Il apprend à jouer en regardant son frère prendre des cours de piano. A 10 ans, il se produit à la radio au sein d'un orchestre d'enfants.
1944 - Il s'installe à New York et remplace Art Tatum dans son trio, pour former par la suite le sien dans lequel il trouve rapidement son style.
1948 - Erroll Garner joue au théâtre Marigny à Paris, en France, durant la semaine du jazz.
1954 - Il accompagne Woody Herman (cl). En 1955, il enregistre The Concert by the Sea qui sera la plus grande vente de jazz au piano et lui vaudra un disque d'or en 1958.
1957 - Il voyage beaucoup et reçoit de nombreuses gratifications : le grand prix du disque à Paris, le Down Beat Award du meilleur musicien de l'année.
1971 - Erroll Garner compose et interprète Misty pour le film de Clint Eastwood : Play Misty for Me. (le thème original devait être "Stranger in the night", mais c'est Clint Eastwood qui a imposé "Misty").
1977 - Erroll Garner décède à Los Angeles, le 2 janvier d'un cancer des poumons.


J'espère vous avoir donné envie de l'écouter pour ceusse qui ne le connaissaient pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 09:12

La facilité de ces pianistes m'écoeure. Cool

Un autre maousse costaud au phrasé limpide, tout en swing et en ruptures, Earl "Fatha" Hines (1903-1983) ...






_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gromulator

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 52
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 10:36

Y'a du lourd là.

Avec Hancock/Carter/Williams,



mon préféré de tous les temps:



(J'ai l'intégrale )
*
Conversations with myself, chaudement je recommande.



Cadô Bonux:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.

avatar

Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 11:27

Un extrait du superbe DVD "manhattan project"
avec notre Petruccianni national avec W.Shorter, S.Clarke, L.White et P.Levin

Une version de Summertime qui groove sévère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
gromulator

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 52
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 11:33

Et celle-là:



et l'original:**

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 11:53

Yessssss !

En plus récent, moins "pur" jazz, Brad Meldhau et Esbjorn Svensson, mort jeune il y a deux ans ...








_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)


Dernière édition par big' le Lun 19 Avr 2010, 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gromulator

avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 24/03/2010
Age : 52
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 12:28

Tiens je connaissais pas Svensson.

Sinon, Meldhau, for myself en tous cas, je le considère comme le très digne héritier de Bill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement
avatar

Messages : 10038
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 12:37

Un autre grand pianiste au destin tragique : BUD POWELL
né à New York le 27 septembre 1924 - mort à New York le 31 juillet 1966



Monk, ami de Powell, dira de lui : « No one could play like Bud. Too difficult. Too quick. Incredible! »

Le soir du 21 janvier 1945, lui et Thelonious Monk se font violemment agresser par des policiers. Les coups reçu par Bud Powell vont marquer le début de ses troubles mentaux. Ses problèmes de santé vont réduire peu à peu ses capacités de composition et vont le forcer à faire des séjours en HP de plus en plus réguliers. Les traitements radicaux de l'époque aux électrochocs vont entamer sa mémoire et vont accélérer sa chute. Les jeunes Jackie McLean et Sonny Rollins deviennent des amis de Bud à sa sortie de l'hôpital en 1947.



En pleine période bebop, pas franchement ami avec Bird, il entre en "compétition-émulation" avec Charlie Parker.



En 1959, il s'installe à Paris et y achèvera sa carrière. Bud décéda hospitalisé en 1966 après une lente mais inéxorable déchéance.







En 1986 Francis Paudras écrit un livre sur son ami Bud, il fut traduit en anglais en 1997. Le livre a servi de base au film intitulé 'Round Midnight, inspiré de la vie de Bud et Lester Young dans lequel Dexter Gordon joue le premier rôle, celui d'un jazzman expatrié à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Lun 19 Avr 2010, 16:36

Je pensais pas que Deezer était aussi fourni en Keith Jarrett. Il y a de la grosse galette en écoute :

Incontournable : The Köln Concert .

Indispensable : Facing You.

Excellents : At the Deer Head Inn.

Standards vol 1.

Standards vol 2.

Plein d'autres ici !

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 18947
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Jeu 06 Mai 2010, 16:16

Beau sujet !


Un autre style de piano jazz,le Harlem stride (j'ai jamais compris ce que c'était en fait du point de vue technique) facilement reconnaissable comme style.

Willie,The Lion,Smith qui m'a toujours amusé avec son melon et son cigare.








Ici,il est avec du beau monde (Billy Taylor,Duke Ellington et le Lion ) :



Les chaussettes de Duke,la fumée de Willie,le sourire de Billy !

Je ne sais pas si vous connaissez Portrait of the Lion que Duke Ellington a écrit en son honneur


Quelle dégaine !

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaydee

avatar

Messages : 1938
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Ven 28 Mai 2010, 20:56

Mon pianiste préféré depuis quelques années : Bobo Stenson



Attendez 5 secondes avant que le morceau commence... on est est chez ECM !


Dernière édition par jaydee le Sam 29 Mai 2010, 08:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Sam 29 Mai 2010, 06:28

Merci pour la découverte, je connaissais pas ce Bobo et ça me plaît bien.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaydee

avatar

Messages : 1938
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Dim 30 Mai 2010, 14:19

Un sacré numéro ce Bobo et même si sa musique peut ressembler à du Keith Jarrett, dès 1971 il jouait comme ça notre Bobo... alors qui a influencé qui ? Laughing

Mon petit Best Of de Bobo Stenson :

Bobo stenson "Selected Recording" Rarum (ECM), 2 CD pour découvrir son (ses univers) en trio, quartet (Don Cherry, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Tomasz Stanko...)


Bobo Stenson Reflections" (ECM), son trio, son univers de prédilection, avec Anders Jormin (bass) et Jon Christensen (drums)


Bobo Stenson "Goodbye" (ECM), un trio ponctuel avec Paul Motian (drums) et toujours Anders Jormin (bass)


Bobo Stenson "Cantado" (ECM), son dernier trio avec le jeune Jon Fält (drums et compositions) et toujours Anders Jormin (bass)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
jaydee

avatar

Messages : 1938
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Ven 11 Juin 2010, 10:05

Un pianiste vraiment super : Edward Simon

Son dernier CD en trio "Poesia" avec John Patitucci (elec bass & acoustic bass) et Brian Blade (drums) qui sont les zicos de Wayne Shorter est une vraie réussite !

Seule la pochette est à ch*er !.. Le mauvais goût n'a pas de frontière !



Des extraits ici :
http://www.amazon.fr/Poesia-Edward-Simon-Trio/dp/B0029LJ9S2/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=music&qid=1276250350&sr=8-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
jaydee

avatar

Messages : 1938
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Mar 15 Juin 2010, 15:19

Une découverte, grace à France Musique : Ronnie Lynn Patterson

Son dernier CD avec les frères Moutin (bass & drums) est constitué de standards joliments interprétés et arrangés avec un p'tit côté Keith Jarrett :



Des extraist ici :

http://www.amazon.fr/gp/product/B003H2E3AG/ref=s9_simh_gw_p15_i1?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=center-3&pf_rd_r=0J19ZPY1JDGYTNP7SM8E&pf_rd_t=101&pf_rd_p=463375573&pf_rd_i=405320


SON AVANT-AVANT-DERNIER CD ENTIER "Mississippi" (2006) des compos originales (avec Michel Benita : bass et le pote Jeff Boudreaux : drums) ici :

http://www.deezer.com/fr/#music/ronnie-lynn-patterson/mississippi-44822



Dernière édition par jaydee le Mer 28 Juil 2010, 16:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Mar 15 Juin 2010, 15:37

Merci jaydee. J'écouterai.

Sinon, très déçu par le dernier K. Jarrett en duo. J'ai écouté des bouts. C'est hyper classique.

Il est chiant à enregistrer tout ce qu'il joue.

Mais la critique est très bonne.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 18947
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Mar 15 Juin 2010, 16:03

Mais la critique est très bonne.

Pas partout,celle de Télérama (oui,je sais ! clown ) m'a fait bien marrer .

Keith et son copain sont rhabillés pour l'hiver

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaydee

avatar

Messages : 1938
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Mar 15 Juin 2010, 16:38

big' a écrit:
Merci jaydee. J'écouterai.

Sinon, très déçu par le dernier K. Jarrett en duo. J'ai écouté des bouts. C'est hyper classique.
Il est chiant à enregistrer tout ce qu'il joue.
Mais la critique est très bonne.
D'accord avec toi,ce duo, les retrouvailles de Jarrett et Charlie Haden avait tout pour plaire sur le papier... et finalement ils n'ont pas pris de risque, des standards très standards, au fond du temps, un peu lourds, c'est même pire que "hyper classique" comme tu dis, c'est rétrograde ! Sleep

L'Anat' a écrit:
Mais la critique est très bonne.
Pas partout,celle de Télérama (oui,je sais ! clown ) m'a fait bien marrer .
Keith et son copain sont rhabillés pour l'hiver
France Musique aussi l'a encensé, c'est tout dire ! No

Dans la rubrique "C'était mieux avant" : à écouter ou re écouter les premiers CD de Jarrett des années '60 avec Charlie Haden et Paul Motian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Mer 16 Juin 2010, 07:32

Quand je disais que la critique était très bonne, je pensais à Jazz Mag'. Mais jaydee a trouvé le mot : rétrograde.

Et en effet, Télérama s'est bien lâché :

"Encore un effet de la crise. Quand l'industrie du disque plonge, un producteur aussi avisé que Manfred Eicher de ECM doit appeler au secours celui de ses artistes qui vend le plus : Keith Jarrett. Compliqué et généreux, très conscient de sa valeur aux yeux de l'histoire. Nous lui vouons un respect presque égal à celui qu'il se porte lui-même. Son ami Charlie Haden, grand contrebassiste, exigeant aussi, avec qui il n'avait plus joué depuis les années 70, avait besoin d'un coup de pouce. Ils ont donc enregistré, dans le studio personnel du pianiste, sur son Steinway recru d'épreuves, plusieurs heures d'improvisation à deux sur des standards. Puis ils ont procédé par élimination, sur une durée de trois ans (l'enregistrement date de 2007). ?A l'arrivée, ils étaient contents du résultat. Keith Jarrett l'écrit dans un texte de pochette détaillé, dans lequel il confie que Charlie et lui sont obsédés par la beauté. Tout le poids de son autorité est mis dans la balance : nous voilà convaincus d'être une fois encore face à l'éternité du Beau. Mais à la fin, il vend la mèche : « Invitez votre femme ou votre mari ou votre amant tard dans la nuit, asseyez-vous et écoutez. Ce sont de splendides chansons d'amour, jouées par des musiciens qui essaient de communiquer leur pur message. J'espère que vous pourrez l'entendre comme nous l'avons entendu. »

Or ce que nous entendons, ce sont deux musiciens privés d'inspiration, se courbant sur leurs instruments avec lassitude. Fini le primesaut de Jarrett, sa façon d'enjamber les barres ­­­de mesure en phrases com-­plexes. Elles tombent à plat, s'égarent. Charlie Haden, lui, a toujours eu un style d'un calme tourmenté, avec un son émouvant de gravité. Mal enregistré, on l'entend ici hésiter sur les notes à poser ; en solo, il se perd parfois, sa justesse étant souvent approximative. Sur les amants, ces standards uniformément lents auront un effet apaisant, bienvenu en temps de crise. Parions que Jasmine va se vendre autant que des tranquillisants."


Michel Contat

Telerama n° 3152 - 12 juin 2010

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaydee

avatar

Messages : 1938
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Mer 16 Juin 2010, 11:52

big' a écrit:
Quand je disais que la critique était très bonne, je pensais à Jazz Mag'. Mais jaydee a trouvé le mot : rétrograde.

Et en effet, Télérama s'est bien lâché :

[i]"Son ami Charlie Haden, grand contrebassiste, exigeant aussi, avec qui il n'avait plus joué depuis les années 70,

Merci man, j'n'connaissais pas cette critique de Telerama et je suis d'accord avec leur point de vue !

Une erreur : Charlie Haden a joué avec Jarrett dès les années '60... et début '70 !

Au pasage, dites-moi ce que vous pensez d'Edward Simon (qui tourne ces temps-ci avec la batteuse Terri Lyne Carrington) et Ronnie Lynn Patterson (le Jarrett black) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
big'
Bras Gauche
avatar

Messages : 18482
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Piano Jazz   Mer 16 Juin 2010, 16:54

jaydee a écrit:


"Son ami Charlie Haden, grand contrebassiste, exigeant aussi, avec qui il n'avait plus joué depuis les années 70"


Une erreur : Charlie Haden a joué avec Jarrett dès les années '60... et début '70 !

Si je suis bien réveillé, c'est pas contradictoire. Wink

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piano Jazz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piano Jazz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le meilleur du piano jazz
» Tutos piano jazz
» Piano Jazz
» Piano Jazz
» [jazz] Théorie (notations d'accords)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: JAZZ / BLUES-
Sauter vers: