AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dmaradonna86



Messages : 3
Date d'inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"   Jeu 23 Jan 2014, 19:30


Louis Jordan Le Roi du Jukebox !




Débuts

Louis Jordan est né le 8 juillet à Brinkley, dans l'Arkansas. Son père, Jim Jordan, est musicien et joue dans le Tennessee. À partir de l'année 1918, Louis joue de temps en temps de la clarinette et du saxophone chez les Rabbit Foot Minstrels, parfois avec son père. Il est d'abord scolarisé au collège local, puis, vers 1925, entre à l'Arkansas Baptist College à Little Rock, avec les options musique et sport. Il pratique plusieurs instruments à anche, avec comme préférence le saxophone alto. Il arrête le collège en 1928. La même année, il est engagé chez les Imperial Serenaders, dirigé par Jimmy Pryor.

Lors de sa première vraie tournée à New York en 1929, il rencontre Chick Webb, et enregistre avec lui. Il rencontre aussi Hilton Jefferson ; puis il retourne à Little Rock. Il est engagé par Charlie Gaines à Philadelphie (où il s'installe) en 1932. C'est pour Louis Jordan le début de la notoriété. En décembre 1932, avec Charlie Gaines, il rencontre et accompagne Louis Armstrong dans le New Jersey, précisément à Camden. Deux années plus tard, il enregistre I Can't Dance, I Got Ants In My Pants avec Clarence Williams. En 1935, Louis Jordan rentre chez Leroy Smith et son orchestre. La musique qu'il joue alors est un peu différente de celle qu'il a l'habitude de jouer ; elle est plus « douce ».

En 1936, date importante, Louis Jordan obtient la carte du syndicat des musiciens new-yorkais. Grâce à cette carte, des perspectives musicales s'ouvrent à lui. Il rejoue avec Chick Webb, devenu entre-temps très populaire.

Sur le devant de la scène

Louis Jordan rencontre Ella Fitzgerald (ayant joué avec Chick Webb au Savoy d'Harlem) à cette époque. Chick Webb, lui et elle se produisent à New York au Elks1. Louis Jordan quitte l'orchestre de Chick Webb en 1938 et crée son propre groupe. Ce dernier est d'abord appelé Louis Jordan's Elks Rendez-vous Band, en référence à la salle où il jouait avant. Puis il renomme son groupe Louis Jordan and His Tympany Five. Sa maison de disques est Decca où il signe en 1938. Peu à peu, au cours des années suivantes, il devient lui et son orchestre, très célèbre.

De 1942 à 1950, il est une star et enregistre de nombreux tubes à succès. Il est surnommé « King of the Jukebox ». La raison de sa gloire provient de son style de musique : il mélange le blues, le jazz, le boogie-woogie, l'humour entre autres pour former un « bouillonnant » rhythm and blues. Parmi ses plus grands morceaux de l'époque, on retient essentiellement Caldonia (aussi connu sous le titre Caldonia Boogie), Is You Is or Is You Ain't My Baby ?, Let The Good Times Roll, Early In The Morning par exemple. Il a influencé un grand nombre de musiciens, et il est considéré comme le « grand-père du rock 'n' roll ». Il joue parfois accompagné par Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Bing Crosby, etc… Son succès est tel qu'en novembre 1946, il occupe simultanément les quatre premières places du classement R&B avec Choo Choo Ch'boogie, Ain't That Just Like A Woman, Stone Cold Dead In The Market et That Chick's Too Young To Fry. Durant ses années, il est l'un des seuls musiciens noirs (avec Nat King Cole) à percer dans les hit-parades blancs. Il apparaît aussi dans de nombreux films musicaux.

À partir des années 1950, commence pour lui une période de déclin.

Fin de carrière

Début des années 1950, Louis Jordan est sur une pente descendante, suite à des problèmes personnels et de santé, auxquels s’ajoutent les changements de goût du public au profit du rock 'n' roll. Louis Jordan s'essaye au Big Band, ses principaux morceaux sont alors : Baby, It's Cold Outside, I'll Never Be Free, etc. En 1954, son contrat avec Decca expire et n'est pas renouvelé.

Au cours des années suivantes, malgré des concerts un peu partout dans le monde (Angleterre, France, Extrême-Orient), il ne rencontre plus le succès d'antan.

Il continue à enregistrer sporadiquement des disques pour divers labels jusqu'en 1974.

Après un premier infarctus en septembre 1974, il meurt à Los Angeles le 4 février 1975 d'une crise cardiaque.

Il est classé, avec Ray Charles, James Brown, Aretha Franklin, les Temptations, parmi les « cinq plus grands musiciens noirs du rhythm and Blues ».

Il entre au Rock and Roll Hall of Fame en 1987 dans la catégorie Early Influence. En 1999, le bluesman B. B. King consacre un album hommage à l'idole de sa jeunesse, Let The Good Times Roll, The Music Of Louis Jordan.

Maintenant place à l'écoute , Razz 

Caldonia :


Buzz Me Baby :


J'espère que sa va vous plaire . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19108
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"   Jeu 23 Jan 2014, 19:40

Bien le bonjour Didier (Denis ?) Maradonna du 86 !

18 mois de préchauffage,fallait ça !

Sois le bienvenu chez nous

On est comme on est,mais pas méchant.

Sauf un !

Et deux trois neuneus.

Belle introduction avec Louis Jordan.

MAis attention au copier-coller de chez Wikimachin,on aime pas trop ça !

Faut de la spontanéité,de l'envol ,du n'importe quoi !

Enfin bref sois toi !

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BkBasse

avatar

Messages : 3846
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 56
Localisation : Pont de Buis les Quimerc'h - Finistère

MessageSujet: Re: Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"   Dim 26 Jan 2014, 00:06

Pour un premier Topic, franchement très sympa...Merci Diego  Cool

Je m’étonnais un peu de tes soudains progrès orthographiques fulgurants...mais L'Anat a résumé l'affaire, ici on aime l'Otantik', le Puur, le Duur...quitte à faire parfois la nique aux Académiciens  Laughing

Bonne continuation à toi en tout cas  Cool

Ps: L'Anat je te soupçonne d'avoir souscrit un abonnement emphytéotique à l'appli smartphone du Bescherelle ou de prendre des cours online avec le Yard...car y'a pas encore si longtemps...mais chapeau bas très honnêtement  study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man

avatar

Messages : 4359
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 53
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"   Dim 26 Jan 2014, 11:16

BkBasse a écrit:


Ps: L'Anat je te soupçonne d'avoir souscrit un abonnement emphytéotique à l'appli smartphone du Bescherelle ou de prendre des cours online avec le Yard...car y'a pas encore si longtemps...mais chapeau bas très honnêtement  study

Facile pour lui de faire illusion , son écriture n'était jusque là lisible que par les pharmaciens (y en a à V.S ?)
sinon ça cache kekchose (des cours avec Don Diego d'Alan Vega ?)

Pourtant à force d'arpenter les BLEDs de la Manche.....



Hey everybody let's have some fun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19108
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"   Dim 26 Jan 2014, 20:59

BkBasse a écrit:

Ps: L'Anat je te soupçonne d'avoir souscrit un abonnement emphytéotique à l'appli smartphone du Bescherelle ou de prendre des cours online avec le Yard...car y'a pas encore si longtemps...mais chapeau bas très honnêtement  study

Car je suis le roi de l'ortographe....


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilic
Pruneau AOC
avatar

Messages : 4523
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 52
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

MessageSujet: Re: Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"   Dim 26 Jan 2014, 22:10

dommage, je pense que je t'aurais bien aimé en plombier-zingueur   study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Jordan "Le Roi du Jukebox !"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» do you call that a buddy louis jordan
» Louis Spohr (1784-1859)
» Louis-Théodore Gouvy (1819-1898)
» La fuite du roi Louis XVI.
» Louis XIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: JAZZ / BLUES-
Sauter vers: