AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Neil Young - Time Fades Away (1973)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'Anat'
Grand Sachem
L'Anat'

Messages : 19361
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 57
Localisation : Dans le Cotentin

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMar 09 Avr 2013, 12:38

Neil Young - Time Fades Away (1973) Neil-Young-Time-Fades-Away--444620




Lue et relue partout,mais la remise dans le contexte est importante pour la suite .

Le succés mondial d'Harvest en 72 est synonyme d'une grande tournée annoncée pour Neil Young.

C'est souvent la tradition et la volonté des maisons de disque et c'est l'occasion de jouer sur scène les morceaux que tout le public est en droit d'attendre.

On peut même enregistrer un album live pour la postérité.

Mais les choses ne se passent pas comme ça quand on est le Loner,ravagé en plus par une vie personnellle difficile à ce moment.



L'histoire est connue et malheureuse.

Danny Whitten,le fidèle du Crazy Horse, est aux cotés des Stray Gators pour préparer la tournée mais il est incapable d'assurer le job tant il est défoncé.

Neil Young le fout dehors avec un paquet de dollars et un billet d'avion pour Los Angeles.

Il sera retrouvé mort d'une overdose d'heroine,achetée avec les dollars de Neil Young.

Et Neil Young,lui,est mort de chagrin et de culpabilité.



La tournée débute en janvier 1973 mais à cent lieues de ce que les fans attendaient.

Neil Young abuse de la tequila,se fout de la gueule de ses musiciens et du public.

Il abandonne sa Les Paul et débarque sur scène avec une Flying V,effrayant un peu plus le public qui attend qu'on lui joue avec cet engin,The Needle And The Damage Done.

Pire encore,le groupe ne joue que des nouvelles compos.

Au bout d'un mois,le batteur se casse à bout de nerfs ,et il faut appeller des renforts (Crosby et Nash) pour aider Young à chanter.Stephen Stills a piscine avec Véronique et est excusé.

Jack Nitzsche et Ben Keith n'en peuvent plus de cet ambiance et ne se gènent pas pour le faire savoir au patron qui ne déssoule pas.

La tournée devait emmener la troupe en Europe mais après 90 jours et 62 concerts,tout est annulé après le concert de Salt Lake City.




Reste donc ce live pour témoignage.

Huit titres tous enregistrés au cours de la tournée sauf un (Love In Mind enregitré sur une tournée en 1971).

Même l'enregistrement semble avoir été baclé,avec du matériel inadapté pour une prise de son en concert (sur insistance de Young) et de ce fait une remasterisation pour un CD de qualité est impossible.

Un bootleg officiel en quelque sorte.

Les instruments sont loin,la voix est crispante,le chant est parfois faux,par contre les hurlements sont justes.

Mais l'énergie est là et le talent de compositeur intact.

Et le professionnalisme des musiciens comme du Loner aussi ,même bourré.

Pas le meilleur album,ni le plus facile mais il faut le replacer dans le contexte particulier de l'époque pour lui faire prendre toute sa valeur.

Au total un album que Young considère comme son plus mauvais.

Le premier d'une trilogie célèbre pourtant.



Neil Young - Time Fades Away (1973) 681118Sanstitre1




Et y'en a pour tous les goûts!



Time Fades Away




Journey Throught The Past




Yonder Stands The Sinner




L.A.




Love In Mind


On retourne la galette



Don't Be Denied




The Bridge




Last Dance



Spoiler:
 

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés
Neil Young - Time Fades Away (1973) 369723Sanstitre1
Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir


Dernière édition par L'Anat' le Mar 09 Avr 2013, 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Deep

Deep

Messages : 845
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 68
Localisation : Bolbec - 76

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMar 09 Avr 2013, 14:39

J'avoue mon indifférence totale pour Neil Young, trop sage à son époque pour me secouer l'esprit. Vieux rocker hippisant pour moi, ni crédible, ni sincère, pourtant redécouvert, mais en passant, en collaboration avec Crosby et cie. Il fait partie de ses mecs qui ne m'ont jamais accroché, légende ou pas.
L'histoire de ce live et du désespoir des musiciens engagés dans le bateau (ivre) ne va pas me réconcilier avec le bonhomme. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
L'Anat'
Grand Sachem
L'Anat'

Messages : 19361
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 57
Localisation : Dans le Cotentin

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMar 09 Avr 2013, 15:11

Bon,ben...je ferme alors ?



Deep a écrit:
... ni crédible, ni sincère, ...


Neil Young - Time Fades Away (1973) 290910



_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés
Neil Young - Time Fades Away (1973) 369723Sanstitre1
Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Deep

Deep

Messages : 845
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 68
Localisation : Bolbec - 76

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMar 09 Avr 2013, 16:12

Ouarf ouarf ! Very Happy
Ma grand-mère disait : "si tu n'aimes pas, n'en dégoutte pas les autres" !
Revenir en haut Aller en bas
big'
Bras Gauche
big'

Messages : 18630
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 57
Localisation : South Cambrousse

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMer 10 Avr 2013, 08:34

La pochette est plutôt jolie, le contenu est presque pénible.

C'est-y pas possible de chanter aussi mal et faux. C'est aussi ce qui fait son charme mais au-delà des circonstances de cette tournée calamiteuse, on comprend qu'il ait renié le bébé.

La rouille lui réussit mieux.


Rust never sleeps
Revenir en haut Aller en bas
L'Anat'
Grand Sachem
L'Anat'

Messages : 19361
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 57
Localisation : Dans le Cotentin

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMer 10 Avr 2013, 18:17

Merci à vous deux d'être passé.



J'attends quand même l'avis DU spécialiste du Loner sur le forum .

Si ça le fatigue pas trop.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés
Neil Young - Time Fades Away (1973) 369723Sanstitre1
Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
PerYoun
Vieux Gréement
PerYoun

Messages : 10542
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 52
Localisation : Sur les bords de la petite mer

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMer 10 Avr 2013, 18:22

Elmeco s'excuse; il a piscine.

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle

Isabelle

Messages : 4514
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 101
Localisation : higher

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeMer 10 Avr 2013, 21:51

justement je l'ai cet album (fort bel objet d'ailleurs avec l'intérieur de la pochette en noir et le dépliant avec les paroles qu'a photographié l'Anat, bref...)

vlà-t-y pas qu'un soir avec le Mec, heureusement disposés l'un et l'autre pour une fois, on se dit "tiens on va refaire un essai Neil Young"... ça a duré quoi... 3 minutes

bref, c'était pas le bon album pour se donner une chance

mais à l'époque je connaissais pas Mirror Ball Neil Young - Time Fades Away (1973) 623628
Revenir en haut Aller en bas
Elmeco



Messages : 880
Date d'inscription : 13/09/2011

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 10:24

Attendez suis en train de me cogner Mirro Ball...!
Revenir en haut Aller en bas
Nowhere Man

Nowhere Man

Messages : 4589
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 55
Localisation : Exile on Main-hir street

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 16:51

Et bien moi L'Anat' j'ai bien aimé ton Neil young Power Point même si "Time fades away" n'est pas celui que l'on cite tout-à trac.

Cet album est le premier dans sa carrière de multiples sorties de route , d'autres suivront ( la traversée du désert 80's , le procès avec David Geffen à la suite de sorties jenfoutistes...)

Neil Young est un de ces rares artistes où l'oeuvre fait corps avec son créateur , comme un journal intime livré au public , avec ses hauts ( "Everybody knows...", "On the Beach", "Mirror Ball ?" ....) la liste est longue et ses ratages ,du moins en terme de vente car chez le Loner y a toujours du bon à piocher même dans ses albums mineurs ( "Broken Arrow"...) voire des bouses ( "Landing on water", "Life").

A noter pour les friands d'anecdotes que Cameron Crowe s'est inspiré de la pochette du "Time fades away" pour mettre en scène l'arrivée on stage de Stillwater le vrai-faux groupe dans le beau et sensible "Almost Famous".

Neil Young - Time Fades Away (1973) Time-f10
Revenir en haut Aller en bas
L'Anat'
Grand Sachem
L'Anat'

Messages : 19361
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 57
Localisation : Dans le Cotentin

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 18:58

Ben voilà,c'est pas compliqué !

Merci NW !

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés
Neil Young - Time Fades Away (1973) 369723Sanstitre1
Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
big'
Bras Gauche
big'

Messages : 18630
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 57
Localisation : South Cambrousse

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 19:00

On peut fermer maintenant ? Basketball

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Isabelle

Isabelle

Messages : 4514
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 101
Localisation : higher

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 19:38

ben non, faut attendre le brûlot d'Elmeco sur mirro ball han... (bon, celle-là, elle est faite...)
Revenir en haut Aller en bas
lilic
Pruneau AOC
lilic

Messages : 4660
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 19:57

big' a écrit:
On peut fermer maintenant ? Basketball

on peut surtout fermer le sujet sur l'homme et l'oeuvre: http://vintagesounds.forumactif.com/t2075-la-question-du-jour

one more time, Nowhere a bien parlé, mais je ne me serais pas donné cette peine : je viens d'en réécouter une face - la première - et je suis au regret de vous dire que j'aime ce disque parce qu'il est bien, c'est pas plus compliqué que ça

d'autres questions?

Revenir en haut Aller en bas
big'
Bras Gauche
big'

Messages : 18630
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 57
Localisation : South Cambrousse

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 20:02

Deux voix pour. De mélomane en plus. Je vais retenter au calme, un jour.

Quelle face ? Histoire d'optimiser les chances de "like" elephant
Revenir en haut Aller en bas
lilic
Pruneau AOC
lilic

Messages : 4660
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeJeu 11 Avr 2013, 20:11

fais pas ton mariole, y'a pas de faces sur les Ipad Neil Young - Time Fades Away (1973) 195338
Revenir en haut Aller en bas
The Rev'

The Rev'

Messages : 933
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 60
Localisation : Au centre, mais à gauche

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 06:38

Il faut écouter "Don't be denied", c'est beau à pleurer....
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/The-Rev/150983091592818
Elmeco



Messages : 880
Date d'inscription : 13/09/2011

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 06:44

Isabelle a écrit:
ben non, faut attendre le brûlot d'Elmeco sur mirro ball han... (bon, celle-là, elle est faite...)

Suis allé jusqu'àu troisième titre inclus, j'ai été distrait par le dernier 45 tours des Biters

https://www.youtube.com/watch?v=StCDdFXKSfI

Maintenant je sais sur quel titre les King Size ont pompé "July"....!

Je m'y remets cet aprem....j'ai vu qu'il y avait des morceaux de 45 secondes!
Revenir en haut Aller en bas
The Rev'

The Rev'

Messages : 933
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 60
Localisation : Au centre, mais à gauche

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 06:59

Ah non, Elmeco, c'est pas sur Mirror ball que j’avais été chercher l'idée de July....Cherche encore!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/The-Rev/150983091592818
Elmeco



Messages : 880
Date d'inscription : 13/09/2011

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 07:20

ha j'aurai parié sur l'intro de Act of love..

Aurai-je les neilyoun ensablées?
Revenir en haut Aller en bas
The Rev'

The Rev'

Messages : 933
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 60
Localisation : Au centre, mais à gauche

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 07:22

Nan, c'est juste que July, ça vient de l'influence massive du Crazy Horse, en général....

par contre, sur wake Up, pour "Where's the light", je m'étais directement inspiré d'une chanson de l'album d'Even, ah, ah, ah!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/The-Rev/150983091592818
The Rev'

The Rev'

Messages : 933
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 60
Localisation : Au centre, mais à gauche

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 07:25

Bon, n'empêche que, pour revenir sur le sujet judicieusement ouvert par l'Anat, "Don't be denied" sur Time fades away, c'est beau à pleurer...et la pochette est une merveille aussi.
Et puis voilà, il chante faux, il couine, refuse de jouer un seul morceau de Harvest, joue fort et défoncé...c'est un album punk, quoi!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/The-Rev/150983091592818
Elmeco



Messages : 880
Date d'inscription : 13/09/2011

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 07:29

Bon et là à partir de la 21 secondes jusqu'à la 37 iémé c'est pas comme un espèce de riff de July?? Et pis plus loin dans le morceau, ctespèce de boucle...

https://www.youtube.com/watch?v=Y5bVvSBS6R0


Ouaip pour Even on en avait déjà causé sur un autre forum mort.
Revenir en haut Aller en bas
lilic
Pruneau AOC
lilic

Messages : 4660
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 08:34

bah... on est toujours puni par là où on a péché, qu'on m'a appris au catéchisme

c'est probablement pour ça qu'un groupe actuel pompe la quasi-intégralité de son répertoire sur KingSize
peut-être qu'un jour ils gagneront plein de thune et que le Rev' pourra envisager de leur intenter un juteux procès Neil Young - Time Fades Away (1973) 243960
Revenir en haut Aller en bas
lilic
Pruneau AOC
lilic

Messages : 4660
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitimeVen 12 Avr 2013, 08:39

sinon, je viens de réécouter le disque entier, big'

il est dans l'exacte perspective de Tonight et On the Beach, albums chers à ton cœur si j'en crois mes lectures
j'y comprends donc plus rien...




désormais, je ne causerai plus de Nilyoune qu'avec Elmeco... au moins, on sait où on va Neil Young - Time Fades Away (1973) 258829
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Neil Young - Time Fades Away (1973) Empty
MessageSujet: Re: Neil Young - Time Fades Away (1973)   Neil Young - Time Fades Away (1973) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Neil Young - Time Fades Away (1973)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [24042011] B1A4 Debut Mini-Fanmeeting
» 03092011 - Choi Hwajung's Power time - Dongwoo & Sungjong avec Boom !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ANNEXE :: CHRONIQUE D'UN ALBUM ANNONCE-
Sauter vers: