AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Miles Unplugged

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Miles Unplugged   Lun 03 Oct 2011, 19:08

Il paraît que l'International Board of Homogated Forums se gausse.

Donc, pour ne pas perdre la norme Iso Vintage, je lance ce petit topo sur la longue période acoustique de Miles. Pas didactique, ni chronologique, encore moins exhaustif. Il y a des bouquins, des sites et des wiki-fiches pour cela. Et puis ce serait un trop gros boulot. Au feeling, donc.

Je passe (au moins pour l'instant) sur la période bebop (pas sa meilleure, vu qu'il était techniquement limité pour concurrencer la virtuosité d'un Charlie Parker ou d'un Dizzy Gillespie qui l'ont pétrifié sur scène à ses débuts avec eux) et sur le cool jazz (de toute façon, j'ai jamais aimé son Birth of the cool).

Kind of Blue, battu et rebattu, je passe aussi. Y aura bien quelqu'un pour y revenir. Du modal pour les modos ...

Pas prioritaire mais très bon : la BOF d'Ascenseur pour l'échafaud, le film de Louis Malle (1957).

Des disques moins connus mais qui méritent le détour, la série des "ing" des années 54/57 : Walkin', Cookin', Relaxin', Steamin', Workin'. Le très bon Milestones aussi, à l'honneur dans je ne sais (jamais) plus quel film d'Alain Corneau.

Pour en venir vite fait au meilleur, amtha : le deuxième quintette 65/68 avec H. Hancock, W. Shorter, R. Carter et T. Williams. L'idéal, c'est de prendre la réédition en 6CD (bradée à partir de 13 € en ce moment, limite sacrilège) :



1965 : E.S.P.
1966 : Miles Smiles
1967 : Sorcerer
1967 : Nefertiti
1968 : Miles in the Sky
1968 : Filles de Kilimanjaro

Des bouts en écoute ici !

Y a des mois d'écoute. Et dire que quand Tony Williams a intégré la formation, il n'avait que 17 ans, sauf erreur.

Voilà, c'était juste pour amorcer (enfin) la pompe.

à suivre ...

P.S. Et j'en profite donc pour re-signaler ici la sortie de ce mini-coffret qui m'a l'air excellent :


Miles Davis Quintet (le 2°)
Live In Europe 1967 Series Vol. 1
(Coffret 3 CD + 1 DVD)


On le trouve à 18 €, c'est quasiment donné, vu la quantité de prouduit.

J'ai écouté des extraits, ça surbute. C'est moins policé que les alboumes studio, y a plein de ruptures. Ça pulse. On sent déjà venir le virage électrique de 69/75.

P.S. N'écoutez pas ceux qui vous diront que le meuste, c'est une bonne vieille compil' italienne. Ça sent la galette chinée par cher qu'on cherche à fourguer. pig

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement


Messages : 9964
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Lun 03 Oct 2011, 20:38

Je te trouve la dent dure avec birth of the cool. Sans être son chef d'oeuvre, il y a quelques perles ciselées : Venus de milo, Jeru, AMHA.


Jeru


Venus de Milo






Ou alors, c'était pour faire réagir, ce serait bien ton genre... Twisted Evil

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilic
Pruneau AOC


Messages : 4447
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 51
Localisation : Agen, nombril du sud-ouest

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Lun 03 Oct 2011, 20:57

Yep. C'est comme passer sur Kind of Blue.

Ya des coups de latte en dessous de la ceinture ki se perdent pig

Enfin, kom chuis pas modo, je relève pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 04 Oct 2011, 06:04

Je suis encore d'accord avec Big sur ce coup là.
LE Quintet de Miles unplugged : c'est bien celui là : Hancock/Carter/Shorter/Williams
et bizarrement personellement je n'ai jamais accroché à Birth of Cool

mais, sans dec, on ne peut pas jeter aux orties "Kind of blue", y a quand même Coltrane Evans et Adderley .



Et puis cet album ne contient que des perles:











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
bajito



Messages : 2332
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 04 Oct 2011, 07:53

Je ne suis pas fan de Birth of the cool, et ce n'est pas faute de l'avoir écouter maintes fois. Par contre Kind of blue s'écoute et se réécoute à merveille. Ce disque devrait être obligatoire dans tous les foyers.

en ce moment, j'accroche pas mal sur la boxset - Miles Davis - "In Person Friday & Saturday at the Blackhawk", des lives sympas, avec un quintet qui n'a pas duré (Kelly au piano, Hank Mobley au sax), mais il y a des éléments intéressants. Je vous recommande son écoute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 04 Oct 2011, 12:14

agrume. a écrit:
mais, sans dec, on ne peut pas jeter aux orties "Kind of blue", y a quand même Coltrane Evans et Adderley .

Mais bien sûr et je n'ai pas dit qu'il fallait le jeter, juste que je passais, tellement c'est évident que c'est un meuste parmi les meustes.

Je l'ai encore écouté ce WE. Dès les premières notes, on est dedans. Quel son ! Et rien de rien à jeter, c'est vrai.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 04 Oct 2011, 13:55

Bon, là tu me rassures!

Par contre Birth of Cool, n'en déplaise à PY , celui là je peux pas, les compos et les arrangements sont datés et le CD que j'ai a un son pourri, je crois que j'ai jamais entendu quelque chose d'aussi pourri, çà fait pareil chez vous?
Sur les video que PerYoun a postées ce n'est pas le cas, peut être un défaut de mon CD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
PerYoun
Vieux Gréement


Messages : 9964
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 04 Oct 2011, 15:00

No souci, Birth évidemment devant Kind of blue ou Milestones ne fait pas le poids.
On est tous d'accord là-dessus.
C'était juste que parfois un petit Miles vaut mieux qu'un grand Charlie Oleg...
Qu'est-ce que je raconte, moi ???!!! No

Tiens, un morceau pour lequel les 4 premières notes me suffisent à générer une vague de plaisir incontrôlable et que je ne veux surtout pas contrôler. Je sais que la suite va être simplement parfait.


Milestones

drunken

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bajito



Messages : 2332
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 04 Oct 2011, 15:43

agrume. a écrit:
Par contre Birth of Cool, n'en déplaise à PY , celui là je peux pas, les compos et les arrangements sont datés et le CD que j'ai a un son pourri, je crois que j'ai jamais entendu quelque chose d'aussi pourri, çà fait pareil chez vous?
+1 pour les arrangements. Le son me fatigue aussi, de là à dire qu'il est pourri, je ne l'ai qu'en meupeutroi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Ven 07 Oct 2011, 07:43

Grumô, fonce sur le Bootleg 67 ! C'est formidable (et en plus le son est très bon). Le meilleur truc que j'aie entendu depuis un bout de temps. C'est un kwintet de sorciers. Hancock est un magicien, Wayne aussi, le Ron enrobe tout ça avec des élastiques et alors le gars Williams, y a pas de mots, un tueur (encore plus fort que quand il s'est mis à jouer à Monsieur Muscle). Et Miles a le son. Ils enterrent tout ce qui est sorti dans les quarante ans qui ont suivi. Le tout amha, bien sûr. :ecoute-music:

"Si le quintet de Miles sonnait comme nul autre auparavant, c'était en grande partie grâce à Tony Williams" (H. Hancock).

Quelle claque, mais quelle claque !

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 11 Oct 2011, 06:40

Filles de Kilimandjaro, dernier alboume du 2° quintet. Chick Corea et Dave Holland font des apparitions sur deux morceaux. In a Silent Way n'est pas loin.

Miss Mabry, la Betty qui fit découvrir Hendrix, Sly Stone et James Brown à son Miles de mari :


Part 1/2


Part 2/2

Avec des citations de The Wind Cries Mary à l'intérieur.


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 61
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 11 Oct 2011, 08:57

très bon album: Filles of kilimandjaro: je ne l'ai qu'en vinyle, donc je ne l'écoute pas souvent, mais si je me souviens bien, c'est le premier album de Miles où apparait le piano electrique de Hancock.

Sinon Big j'ai bien noté pour le Bootleg 67=> il sera sur ma liste au Père Noel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 11 Oct 2011, 09:27

agrume. a écrit:
c'est le premier album de Miles où apparait le piano électrique de Hancock.



Les séances :

9 Juin 1968 (Tout de Suite, Petits Machins (Little Stuff), Filles de Kilimanjaro (Girls of Kilimanjaro)) :
Miles Davis - trompette
Wayne Shorter - saxophone ténor
Herbie Hancock - piano électrique Rhodes
Ron Carter - basse électrique
Tony Williams - batterie

24 Septembre 1968 (Frelon Brun (Brown Hornet), Mademoiselle Mabry (Miss Mabry)) :
Miles Davis - trompette
Wayne Shorter - saxophone ténor
Chick Corea - piano électrique RMI Electra, piano acoustique
Dave Holland - contrebasse
Tony Williams - batterie


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Dim 16 Oct 2011, 20:45

Miles in the Sky (1968), l'alboume de la transition acoustique/électrique.

Sur le morceau d'ouverture, Stuff, piano et basse électriques (voir topo Electric Miles).

Sur le second, le quintet en acoustique avec une apparition de George Benson à la gratte :


Paraphernalia 1/2


Paraphernalia 2/2

Du coup, je rectifie pour la première prestation de Hancock au piano électrique. C'est sur Miles in the Sky (séances d'enregistrement en mai 68) alors que Filles de Kilimandjaro, sorti en 69, a été enregistré entre juin et septembre 68.

Ça se suit de près et de toute manière, on s'en fiche un peu, hein ? On est pas musicologues. geek


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mar 18 Oct 2011, 19:49

Un peu avant, entre mai et juillet 67, le deuxième grand kwintet enregistre deux beaux disques :


Sorcerer


Nefertiti

Tout ça en deux mois. C'est quand même fort.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Mer 19 Oct 2011, 07:37

bajito a écrit:
en ce moment, j'accroche pas mal sur la boxset - Miles Davis - "In Person Friday & Saturday at the Blackhawk"

Connais pas. En live, j'aime bien My Funny Valentine enregistré en 1964.



Avec Miles Davis, George Coleman, Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams. Je crois que c'est la dernière participation de G. Coleman (qui sera remplacé par Wayne Shorter). Tony Williams, qui devait avoir 18 balais, trouvait qu'il ne jouait pas assez free. Allez, ouste, au placard le vioque !


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Ven 21 Oct 2011, 07:50

Water Babies, encore un album de la transition vers l'électricité. Pas tuttafé un alboume, d'ailleurs, plutôt une compil' d'inédits enregistrés en 67 (période Nefertiti) et 69 (période Silent Way). Parue en 1976 seulement.

Majoritairement des compos de W. Shorter, formations mouvantes :

Titres :

Water Babies (W. Shorter) 5.11 (1)
Capricorn (W. Shorter) 8.32 (1)
Sweet Pea (W. Shorter) 8.05 (1)
Two Faced (W. Shorter) 18.07 (2)
Dual Mr. Tillman Anthony Williams Process (W. Shorter) 13.20 (2)
Splash (M. Davis) 10.05 (2)

Musiciens :

Miles Davis (trompette)
Wayne Shorter (saxophones ténor et soprano)
Herbie Hancock (piano électrique)
Chick Corea (piano électrique) (2)
Ron Carter (contrebasse) (1)
Dave Holland (basse) (2)
Tony Williams (batterie)


La jolie pochette, un mix d'On ze Corner et du Sextant de Bibi Hancock :



La musique ? Un régal. La preuve ici !

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jaydee



Messages : 1882
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Ven 21 Oct 2011, 09:09

Water Babies, un album que j'ai en vinyl ! cheers

Très bonne musique, un disque que l'on pourrait attribuer à Wayne Shorter plus qu'à Miles, mais une musique assez "flippante" for me ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesdufour.over-blog.com/
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Ven 21 Oct 2011, 10:04

Un lien enthousiaste à propos du Bootleg 67 déjà évoqué plus haut.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Sam 23 Juin 2012, 12:05

Et big' up pour un live in den haag qui ressort le 26 juin. Enregistré en 60, avec Coltrane, Paul Chambers, Philly Joe Jones, Jimmy Cobb, Red Garland et Wynton Kelly. Dans la foulée de Kind of Blue, donc.


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18438
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Lun 17 Sep 2012, 20:09

En bon mouton que je suis, j'ai acheté le Miles de A à Z de F. Bergerot sorti au Castor Astral (le livre, pas l'auteur qui a plutôt tendance à sortir du New Morning).



Je peux encore rien en dire, vu que c'est un dico et que ça se feuillette au pif plus que ça ne se lit. Il a l'air bien fait avec de petits articles nerveux illustrés de vignettes qui égaient. Même si elles sont en N/B.


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnochoul
Gamin en Folie


Messages : 5543
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Lun 17 Sep 2012, 20:36

Tiens, c'est insolite de sortir une bio sous la forme d'un dico...

C'est bien foutu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miles Unplugged   Aujourd'hui à 04:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Miles Unplugged
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miles Unplugged
» Electric Miles
» Miles Davis
» Helloween unplugged
» Miles Kane (ex-Rascals, ex-Last Shadow Puppets)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MUSIQUE VINTAGE (1950-1990) :: JAZZ / BLUES-
Sauter vers: