AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La bonne longueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 17:37

Un titre pareil dans le fourre-tout, je vous vois déjà venir ...

Mais non, on est sur un forum homologué et à une heure de grande écoute en plus, alors on se calme, siouplé. What a Face

C'est vaguement parti sur le topic Boo Radleys : le délayage des albums depuis que le cd existe, embrayage sur les doubles 33T, donc pour ne pas pourrir là-bas, discutons ici.

Il y en a pour dire que le 33T simple, c'est la bonne longueur et que les doubles, voire triples, alboumes, c'est mal.

Que dans les années 80 et 90, il y a eu des abus et qu'on se trouve avec des cd de plus d'une heure dont la moitié ne vaut pas grand chose.

Amha, c'est une vision un poil étriquée d'amateurs de singles pop-rock de 3 mn. On peut toujours réduire à 52 mn mais s'il y a de la (bonne) matière, pourquoi se priver ?

Je pense en particulier à Exile des Stones. Que du bon (sauf si on est allergique au groupe mais c'est un autre débat). La "preuve", c'est qu'en 2010, est sortie une version augmentée d'inédits. Alors là oui, il y avait des morceaux sans intérêt. Ce qui montre bien que l'album avait été intelligement conçu au départ. CQFD.

En pop-rock prog' comme Genesis, le Floyd, Soft Machine, les longues plages pouvaient justifier quatre faces, le temps de développer des climats et des idées.

Electric Ladyland (peu importe qu'on préfère les premiers du JHE, c'est pas le sujet) qui est reconnu comme un chef-d'oeuvre, c'est Hendrix qui l'a voulu tel quel, pour pouvoir sortir tout ce qu'il avait en réserve et se libérer des contraintes de ses premiers albums. Les passages psychédéliques et barrés n'ont peut-être pas bien vieilli pour tout le monde mais qui peut dire qu'il y a de grosses faiblesses dedans ?

London Calling des Clash, pareil, c'est varié, très varié mais bien rempli (pas comme le triple Sandinista où il y a de longs dubs dispensables, amha).

Le problème du cd, c'est qu'on peut y graver 78 mn pour pas très cher en plus, donc tendance à partir de 1982 à allonger la sauce. Pas toujours justifié. C'est plutôt là que serait le débat.

Tout le monde n'est pas tombé dans ce travers et certains groupes ou artistes se sont tenus à ce qu'on a longtemps considéré comme la longueur standard, aux alentours des 50 mn.

D'un autre côté, pensons aux amateurs de classique qui devaient avoir une pile de 78T, deux ou trois faces de 33T pour écouter une symphonie et qui ont maintenant tout sur une face de CD.

Voilà, si vous voulez vous écharper sur ce sujet douloureux, c'est ici que ça peut se passer.

Mon opinion à deux balles pour terminer : pour avoir connu les 33T et l'agacement de devoir se bouger les fesses pour tourner la galette au bout de 25 mn, je bénis l'inventeur du cd qui me permet de rester vautré pendant plus d'une heure.

Ceux qui veulent pourront aussi dresser la liste des doubles albums 33T qui seraient plus justifiés que d'autres.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alextwist



Messages : 711
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 33
Localisation : Montrouge

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 17:46

je trouve aussi les doubles LPs justifié pour des musiques qui nécessitent de développer des climats comme le prog

en revanche pour de la pop "classique" il y a toujours le risque d'overdose, et de finalement passer à coté des pépites à force de crouler sous la quantité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deep



Messages : 845
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 65
Localisation : Bolbec - 76

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 17:49

Sur le double "Refried Boogie" de Canned Heat, le titre "Refried Boogie" faisait les deux faces d'un 33 T. Ca ne m'a jamais choqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 17:53

Le Third de Soft Machine :



Quatre morceaux. Un par face. Deux morceaux à sacrifier, c'était du gâchis. Pile la bonne longueur.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man



Messages : 4257
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 18:05

exemple frappant ,au contraire de la réeddition d"Exile.."augmentée(et là,je suis entierement d'accord avec toi,allez c'est la fete!!!),est la ressortie, à chaque fois enrichie, de mon Live préfèré de tous les temps "Live at Leeds" des vieux Who.

voilà un album qui à sa sortie (1970) ne comportait en tout et pour tout que cinq titres,étonnant à une époque qui voyait l'avènement du glorieux double live(mad dogs & englishmen etc..).
Les années 90,outre la popularité et la suprématie en termes de ventes,du CD,seront aussi celles de l'archivage tout azimut."Live at Leeds " y aura droit et jusqu'à ce jour ce n'est pas une mais trois moutures qui sortiront: la premiere,celle que je possède,donne l'intégralité du concert.
la 2eme, est agrémentée d'un second CD avec quasiment tout "Tommy" en live.quant à la 3eme, c'est carrément un coffret exhaustif avec les précités plus un autre live (birmingham j'sais plus), photos ,posters et tutti quanti...

Seulement voilà, le trop est souvent l'ennemi du bien,et à moins d'avoir une curiosité d'archéologue,comme pour Exile, chaque fois que j'écoute "Live at Leeds", ce sont ces 5 titres séminaux que je programme sur la platine.c'est également vrai lorsque je rachète des CD enrichis de bonus tracks,je ne les écoute pour ainsi dire jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alextwist



Messages : 711
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 33
Localisation : Montrouge

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 18:10

Nowhere Man a écrit:

Seulement voilà, le trop est souvent l'ennemi du bien,et à moins d'avoir une curiosité d'archéologue,comme pour Exile, chaque fois que j'écoute "Live at Leeds", ce sont ces 5 titres séminaux que je programme sur la platine.c'est également vrai lorsque je rachète des CD enrichis de bonus tracks,je ne les écoute pour ainsi dire jamais...

les bonus contribuent à tuer le climat créer par un disque, c'est finalement par certains aspects une fausse bonne idée, ça dépend du matériel de base peut être aussi? enfin il faudrait trouver un moyen pour séparer les bonus du reste en tout cas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alextwist



Messages : 711
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 33
Localisation : Montrouge

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 18:14

big' a écrit:

Quatre morceaux. Un par face. Deux morceaux à sacrifier, c'était du gâchis. Pile la bonne longueur.

du prog, donc justifié, on parle de morceaux qui ont besoin de temps pour se mettre en place et se déguster en bouche, donc la longueur compte

mais pour la pop, a-t-on besoin de 20-24 chansons?

ne prend-on pas le risque de noyer les morceaux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowhere Man



Messages : 4257
Date d'inscription : 14/03/2011
Age : 52
Localisation : Exile on Main-hir street

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 18:18

L'idée de départ était généreuse mais comme tu dis la cohérence des albums que l'on connaissait intimement était bousculée par alternate, bonus,et autres remixes. l'idéal eut éte de les placer en titres cachés parce que, je le répète le "work in progress" très peu pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alextwist



Messages : 711
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 33
Localisation : Montrouge

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 18:20

tu soulèves un autre truc très intéressant

dans les bonus on peut trouver de la matière de choix: des titres singles ou sur des eps non repris sur les 33 tours, ou alors des ébauches des titres définitifs

dans le second cas , a-t-on besoin de montrer les fondations d'un morceau, il y a toujours le risque de diminuer la portée de l'œuvre, mais je crois que cela avait déjà été évoqué ici non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 18:23

Nowhere, tout arrive ! cheers

Alex, ok pour dire que quand le complément est fait de bonus, c'est vite chiant et ça affaiblit le reste.

L'évolution (en pop-rock) date du concept-album, Sgt Pepper's et consorts. Tant que les 33T étaient des compilations de 45T existants ou potentiels, un simple album suffisait. Réunir 12 ou 15 compos de 2'30/3'30, c'était pas évident, alors en mettre plus, c'était même pas imaginable.

Mais ensuite, le format des chansons s'est allongé, il y a eu l'idée de l'enchaînement dans un tout cohérent, donc forcément, un disque ne suffisait pas toujours.

D'où Tommy, Joe's Garage, Physical Graffiti, etc.

Mais ceux qui, comme Elvis Costello, se sont tenus aux standards de la chanson pop, le simple suffisait. A ma connaissance, il n'a pas sorti de double album. 20 morceaux sur Get Happy !, c'était déjà un gros travail, je l'imagine mal en sortir 40 potables dans l'année.

Sinon, j'ai jamais trop fait gaffe aux durées des albums sortis directement en CD. Globalement, il y a un allongement des durées et c'est vrai que parfois ça s'essouffle mais mon principal critère trop long/pas assez dépend de la durée de mes trajets en voiture. rabbit

Et à propos des bonus, et pour sortir de la pop-rock, j'ai à peu près tous les coffrets (en général 6 CD) des Complete Sessions de Miles Davis. Et je peux vous dire que toutes ces prises alternatives et ces morceaux inédits, c'est pas du délayage.

L'exemple parfait : Le Tribute to Jack Johnson, au départ, un 33T avec deux morceaux d'une vingtaine de minutes chacun, ça donne un coffret de 6 CD où il n'y a rien à jeter. Des mois d'écoute et de réécoute.

Voilà, j'ai réussi à replacer mon favori. cheers

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18896
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 19:30

Je ne sais pas si la question se pose en fait.

Un bon album est toujours trop court et réciproquement l'inverse.

On peut parler des livres ou des films qui posent la même interrogation.

Pourquoi faire un mauvais film de 2h30 quand certains s'arrêtent à 1h20 et que leur film est bon.

C'est tout le problème de la liberté de création et de son interprétation par les consommateurs que nous sommes.

Pour les albums de musique,c'est surtout à mon avis une question de génération ,rapport à la technique.

Un livre ,c'est des pages dans une reliure,un film c'est de la pellicule mis bout à bout depuis des lustres (et encore,maintenant y'a plus de pellicules)

Un 33T ,c'était deux faces de 25 minutes en gros,gravé dans une grosse machine .

Fallait faire avec les obligations techniques pour que tout tienne sur les deux faces,quitte à selectionner les morceaux qui seraient présents ou absents.

Si l'artiste avait un ou deux titres de plus à placer ,fallait d'emblée penser au double et la question qui se posait ,c'etait de remplir l'espace disponible parceque ça la foutait mal de faire un double pour deux ou trois morceaux supplémentaires.

C'est peut-être là qu'il ya eu de l'abus avec du délayage.

Ou alors la démarche artistique était d'emblée de penser au double album,quand y'avait matière à le remplir.

A l'inverse ,un CD c'est 20 minutes ou plus d'une heure de musique,au choix du producteur ou de l'artiste.

Et pour un coût de fabrication devenu dérisoire,ça doit en tenter plus d'un de delayer la sauce.


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 19:42

L'Anat' a écrit:
Un bon album est toujours trop court et réciproquement l'inverse.

Exactement. Ite missa est.

Sauf si tu voulais dire qu'un album trop court est toujours bon, ou qu'un album long est toujours mauvais ou qu'un trop court est toujours trop long ou, ... non je m'embrouille.

Alex, ta référence doit venir de ce que tu apprécies d'écouter. Et j'ai cru comprendre que tu étais amateur de 45T, donc un triple 33T, forcément, ça lasse.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alextwist



Messages : 711
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 33
Localisation : Montrouge

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 19:55

effectivement j'adore le 45 tours et c'est assez ma culture, mais j'apprécie aussi un album et la logique qui s'y rapporte (essayer d'atteindre un bon équilibre entre morceaux immédiats et plus long en bouche, morceaux rapides / plus lents etc.)

les bonus cassent la logique d'un album, donc dans l'idéal il faudrait un second cd pour les mettre , car certains valent le coup (mais pas tous héhé)


au delà de ça, j'ai effectivement un soucis de concentration, au delà de 12 morceaux je commence à trouver le temps long, après ça dépend du genre de musique, mais c'est vrai que j'écoute globalement des choses qui sont pliées en trois minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke


Messages : 10721
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 22:08

Un peu comme Alex. J'ai toujours eu du mal avec les morceaux au delà de 3mn30, 4mn...

Je supporte la longueur de certains titres et certains albums mais je reconnais que je décroche assez vite avec les disques trop longs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnochoul
Gamin en Folie


Messages : 5543
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Lun 21 Mar 2011, 22:28

Pas évident de trancher la question... D'autant que s'est rajoutée au postulat la durée moyenne d'un morceau...

Tout dépend aussi du style gravé sur le support.

En pop, rock, reggae, funk, hip hop et cie, le 52' est un bon format.
En revanche, pour le jazz, le prog, le classique ou l'electro, les 26' supplémentaires sont bienvenues.

Bien souvent, la plupart veut en avoir pour son argent, et râle de devoir payer un CD qui ne compte que 50' de zique au prix fort. J'ai vu des gens hésiter entre deux nouveautés, et choisir au final le disque avec le plus de tracks...

Sinon, pour vous faire part de mon expérience, Platinum Rec, label avec qui j'ai bossé avec Zimpala, privilégie la qualité à la quantité, et nous a fortement suggéré le format court, pour les trois albums sortis chez eux.
Politique Old School, mais louable de mon point de vue.
Il faut également considérer, au moins à l'échelle des indés, le cout que peux avoir le rajout de morceaux: bien qu'au final, le prix de revient du CD soit le même, chaque morceau supplémentaire vient empiéter sur le budget d'un disque. Il faut rajouter des séances studio, un mastering, voire des cachets pour les artistes...
C'est pas si simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18896
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 06:02

Bien souvent ,c'est des bonus-tracks Arno.

Du fond de tiroir des fois même.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agrume.



Messages : 1914
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 62
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 06:52

Oui la plupart du temps les bonus track rajoutées sur les albums réédités n'ont franchement aucun intéret et cassent l' unité de l'album, je parle pour les exemples que je connais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bvuillemin
Dams



Messages : 2048
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 50
Localisation : Panazol (87)

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 07:20

A l'exception des lives où j'apprécie le format double, je suis de ceux qui considèrent que 10 à 15 morceaux pour un album est une quantité suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruck.fr.cr
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18896
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 07:24

Une bonne chose serait de sortir un double album ,la version studio et une bonne version live du même album.

Ou une version studio classique CD et un bonus vidéo sur DVD des sessions d'enregistrement,comme ça se fait de plus en plus .


_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 08:22

Les éditions Deluxe le font mais c'est souvent décevant, le deuxième cd étant le plus souvent une compilation de versions démo ou des versions mono.

Une exception à ma connaissance, le What's Going On de Marvin Gaye où figure en bonus un très bon live.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnochoul
Gamin en Folie


Messages : 5543
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 48
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 09:16

L'Anat' a écrit:
Bien souvent ,c'est des bonus-tracks Arno.

Du fond de tiroir des fois même.


Oui, en ce qui concerne les ré-éditions, mais j'évoquais pour ma part les nouvelles prods.

Maintenant, les albums étant édités sur les deux formats, les CD sont maintenant plus calibrés 33t.
Encore un exemple avec Zimpala: le 2nd LP était le même en vinyle et CD, ce dernier étant agrémenté d'un ghost track. Le dernier opus était le même, tous formats confondus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle



Messages : 4491
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 21:36

Second Winter, de Johnny Winter donc, son troisième, pas son second en fait, est un triple face : disque 1 face A face B, disque 2 face A et rien
cool non ?
comme ça c'est ni trop court ni trop long Razz
il aurait sûrement pu faire autrement, mais le formatage ça devait le débecter

sinon moi j'aime bien les disques Formidable : une face rapide pour les sauteries, et une face lente pour.... euh.... les sauteries
et tous les titres s'enchaînent ! ça c'est du formatage intelligent !
formidable non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18458
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 21:44

Encore plus formidable, 4'33 de John Cage :



On peut couper un bout ou rallonger, personne ne remarque. On peut mettre des versions remixées pour pas cher, éventuellement une version live.




Ca peut tenir sur tous les formats. Vraiment formidable.

Et on peut bouquiner en même temps, discuter, aller pisser ou regarder un film et même écouter un autre disque. Encore plus formidable.


_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle



Messages : 4491
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: La bonne longueur   Mar 22 Mar 2011, 22:05

naaaan, on peut pas faire une sauterie avec ça.... Evil or Very Mad

et à la base, les disques c'était quand même étudié pour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bonne longueur   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bonne longueur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FanFic inachevée] Mon propre Sang
» La bonne longueur
» Na-nya et des caractères pour que le titre ait une bonne longueur :)
» [euphonium] occaz...comment trouver LA bonne affaire?
» Une Bonne Pédale De Volume????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ANNEXE :: LE FOURRE-TOUT-
Sauter vers: