AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Nébuleuse STONER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casper

avatar

Messages : 6574
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Dans le panneau d'administration

MessageSujet: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 13:55

Pour commencer, un petit historique wikipédien pour comprendre de quoi on parle :

Citation :
Le stoner rock est un style de rock et de metal se caractérisant par des rythmiques hypnotiques, simples et répétitives, une basse très lourde et un esprit rock inspiré par le psychédélisme des années 1970, notamment par Black Sabbath et une imagerie mêlant comic-books, films d'horreur de série Z et références aux Ovni et à la science-fiction. Certains groupes intègrent aussi un son plus bluesy inspiré par des groupes sudistes comme Molly Hatchet ou les premiers ZZ Top. On peut également citer comme influences Hawkwind ou encore UFO, première époque. Le nom (stoner rock ou rock défoncé) provient de l'aspect répétitif de cette musique, très associée à l'état « stone » dû à la prise de diverses drogues. Il est généralement récusé par les musiciens eux mêmes qui lui préfèrent ceux de « space rock », « retro rock », et surtout, dans la mouvance des projets associés à Josh Homme (QOTSA, The Desert Sessions, Kyuss, MOR, Eagles of Death Metal) : « desert rock »

Très influencé par Black Sabbath, le stoner rock se développe en Angleterre au début des années 1990 avec des groupes tels que Cathedral et Electric Wizard. Aux États-Unis, sur la côte Ouest et plus particulièrement en Californie un groupe émerge : Kyuss. Le stoner rock, qu'on y appelle aussi Desert rock, y subit d'autres influences que Black Sabbath comme par exemple le rock sudiste, le rock alternatif de la région de Seattle (Melvins, Soundgarden...) ou encore le doom metal des années 1980 (The Obsessed, Trouble). Sur la côte Est, un groupe émerge également : Monster Magnet, plus influencé par les groupes de hard rock du début des années 1970 (Grand Funk Railroad, Blue Cheer).

Quoi qu'il en soit, toutes ces tendances semblent viser à un retour aux sources du hard rock et du heavy metal, ces groupes n'hésitant pas à reprendre sur leurs albums des classiques de la fin des années 1960, début des années 1970 afin d'encore mieux affirmer leur héritage et retrouver des sensations plus « seventies » et moins ultimes, simplifiant et redynamisant, avec des éléments bluesy et très lourds, un hard rock/heavy metal devenu plein de poncifs dans les années 1980.

J'adore ce mélange d'influences qui me fait voyager dans les Etats Unis des années 70, entre rednecks abrutis fans de Lynyrd Skynird, la musique des cajuns consanguins du bayou, le boogie-rock des cowboys crasseux du Texas, et le psychédelisme satanique des derniers hippies adeptes de Charles Manson ... Cool








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vintagesounds.forumactif.com
arnochoul
Gamin en Folie
avatar

Messages : 5543
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 14:02

Cool Jé, voilà qui va m'éclairer.
Je ne connais que QOTSA...
En revanche, rien à voir, mais j'adore leur side project, Eagles of Death Metal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 39
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 14:33

EODM c'est en général considéré comme une forme bâtarde de "stoner pop", donc ça sa place ici aussi Wink

Perso j'aurais pas classé Cathedral dans le stoner, même si ce groupe a beaucoup évolué depuis son premier album, le génialissime Forests of Equilibrium qui a posé les tables de la loi du doom anglais; ni leurs successeurs Electric Wizard d'ailleurs. C'est sûr que, de toutes façons, doom et stoner se côtoient beaucoup, et les interférences sont multiples entre membres des deux scènes (comme avec d'autres scènes naviguant dans les mêmes eaux lourdes et lysergiques, comme le sludge, voire même le drone). Disons qu'à mon sens le stoner, c'est plus le côté américain, graisse de bagnole rouillée dans le désert de Mojave, alors que le doom est plus anglais, pluvieux froid et inspiré par les sataneries grand guignolesques de Sabbath version Ozzy/Dio... Au rayon des influences, ne pas oublier non plus les Panzer du Kraut Aamon Düül II, qui ont parmi les premiers mêlés guitares plombées et psychédélisme sous lourde influence hallucinogène...




Ni les Anglais barrés de Pink Fairies, des potes d'Hawkwind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casper

avatar

Messages : 6574
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Dans le panneau d'administration

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 14:52

C'est marrant que tu mettes le Sab' plutôt du coté "anglais", perso j'ai toujours pensé qu'ils avaient de grosses influences blues ricaines, la façon de chanter d'Ozzy en est un exemple criant...


un exemple un peu vicelard... mais bon, c'est pour étayer un poil mon discours

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vintagesounds.forumactif.com
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 39
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 15:05

Ah mais tout à fait d'accord pour dire que Sabbath a été principalement influencée par la musique américaine (et led Zeppelin, quand même ), mais ils en ont fait quelque chose de très anglais. Un peu comme les Stones, d'ailleurs: leurs influences étaient 100% US, mais leur musique était indéniablement brit', même s'ils ont par la suite influencé des artistes US en retour, quand ces derniers ont "tout ramené à la maison", comme disait le Zimm'. Sabbath, c'est pareil: ils ont eu une très grosse influence sur tout un tas de groupes US, qui l'ont mélangé à leur rock sudiste pour donner ce côté stoner "originel" que tu retrouves chez Kyuss, Fu Manchu et leurs innombrables rejetons directs (QOTSA, EODM, Brant Bjork avec ou sans les Bros, Nebula), mais aussi dans un groupe comme Down, qui mélange le thrasheux sudiste Anselmo (de Pantera) avec des doom/stoners venus de Corrosion of Conformity, Crowbar ou Eyehategod. Voire même dans les premiers albums de Earth, avant qu'ils préfigurent le drone.

À l'inverse, les Anglais comme Cathedral ou Electric Wizard sont restés plus proches du Sabbath originel, avec le côté sorcières, magie noire et dépression nerveuse. Mais bon, on pourrait en dire autant des Californiens de Saint Vitus, plus Sabbathiens que Sabbath lui même, mais c'est pas la même génération (comment ce groupe a pu naître dans la Californie des 80's reste pour moi un mystère... Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casper

avatar

Messages : 6574
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Dans le panneau d'administration

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 15:13

Effectivement c'est assez drolatique ce culte que vouent certains groupes de metal ricains aux vieilles gloires du British Heavy Metal Laughing

Quand tu vois que Pantera par exemple tire son nom de la moto de Mantas, en photo à l'arrière de la pochette du 1er Venom ! (le mec venait sur scène avec sa bécane !)

Ou encore Phil Anselmo avec son t-shirt "Judas Priest"...


Pour le fun, d'ailleurs je ne sais pas si on peut classer ça dans le stoner, une tentative trash/rock sudiste-boogie/country avec cece morceau de Pantera accompagné par David Allen Coe, un chanteur de country sudiste qui a fait de la prison pour meurtre, et qui est completement anti-gouvernement



Dernière édition par Jé le Mar 04 Jan 2011, 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vintagesounds.forumactif.com
Dams

avatar

Messages : 2072
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 51
Localisation : Panazol (87)

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 15:26

Tout ça me fait lourdement penser au heavy blues psychédélique de Joséfus, qui dès la fin des 60's avait ce tempo lourd et obsédant, ces sons saturés, ces gimmicks psyché, et à qui l'adjectif "stoner" ne peut pas mieux s'appliquer !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruck.fr.cr
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 39
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 15:28

Je savais pas pour pantera ^^ (faut dire, Venom, c'est un poil too much pour moi... Pourquoi pas Manowar, tant qu'on y est? )

Cela dit, le premier Judas Priest est une tuerie absolue de glam crade qui ne déparerait pas dans un concert stoner (après, c'est comme Scorpions, une volonté farouche d'illustrer à chaque album la théorie des âges et de la perpétuelle décrépitude chère à Hésiode...)



D'ailleurs, le grand-père Alice Cooper et ses élucubrations 70's ont une place au chaud au rayon des influences stoner, dans le genre métal pour junkies il a posé quelques jalons...



EDIT: ah oui Dams, 100% d'accord pour Josefus ! :cheer:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casper

avatar

Messages : 6574
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Dans le panneau d'administration

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 15:31

Bien vu Dams, je pense également à Vanilla Fudge qui a un son que l'on pourraity qualifier de "proto-Deep Purplesque" :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vintagesounds.forumactif.com
Dams

avatar

Messages : 2072
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 51
Localisation : Panazol (87)

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mar 04 Jan 2011, 15:45

Exact !
Et combien encore d'autres groupes, notamment américains, qui ont eu leur heure de gloire locale en cette période d'électrisation à outrance du blues, et dont les rares disques sont des pépites à découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruck.fr.cr
yardbird
En mod' Brenneke
avatar

Messages : 10875
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 49
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mer 05 Jan 2011, 12:01

En voilà un topic qui me plait bien cheers

Dans les grands anciens, je citerais aussi Blue Cheer



Hawkwind



Dans les petits nouveaux qui me plaisent bien

Comets On Fire, de plus en plus psychédélique au fur et à mesure de leurs disques.



Dead Meadow



Les bien trop méconnus Yawning Man



Fu Manchu



Karma To Burn



Et Kyuss

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dams

avatar

Messages : 2072
Date d'inscription : 29/04/2010
Age : 51
Localisation : Panazol (87)

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mer 05 Jan 2011, 13:34

Merci pour Blue Cheer, Yard Smile

Dans les groupes récents : Pelican, combo instrumental américain :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ruck.fr.cr
Casper

avatar

Messages : 6574
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Dans le panneau d'administration

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mer 05 Jan 2011, 16:53

J'aime beaucoup Karma to Burn, qui s'est spécialisé dans les instrumentaux faute de chanteur !



En ce moment je redécouvre Fu Manchu, très bon également...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vintagesounds.forumactif.com
Francois

avatar

Messages : 2616
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 31
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mer 05 Jan 2011, 17:01



Du lourd ! Le bassiste à joué également dans OM (avec le batteur de mémoire), c'est un gorupe dans la même veine mais plus psyché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anat'
Grand Sachem
avatar

Messages : 19075
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 55
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mer 05 Jan 2011, 19:09

Ca commence à se préciser,cette notion dans mon esprit.

Par contre,impressionnant le nombre de forums dédié à ce courant sur le web !

Et y'a du répondant et du matos...presque trop !

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor

avatar

Messages : 1050
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 39
Localisation : Bastille Plage

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Mer 05 Jan 2011, 22:14

Darn, le fanch qui me grille sur mon bassiste préféré de tous les temps à moi que j'ai... Sad

Sleep donc, combo californien initialement punk/metal mais qui évolue vite vers des alanguis pleins de lourdeur, plutôt catalogués doom métal tendance, pour ce que ça vaut. Y'a rien à jeter dans ce groupe, même si pour moi le meilleur arrive quand ils se débarassent de leurs influences sabbatho-blue cheero-Saint vitusennes (dans les 2 premiers albums, aka vol. 1 et vol. 2, pourquoi se faire chier) et sortent Sleep's Holy Mountain (1992), une merveille de psyché lourd à la pochette encannabissée où le qualificatif "stoner" est employé, à ma connaissance pour la première fois:

1) dans Holy Mountain, "Look into the rays of the new stoner sun rising"


2) dans From Beyond, "Stoner caravan from deep space arrives", tout un programme pour la déferlante de chevelus fumeurs de péts qui allaient envahir les States puis l'Europe dans les décennies à venir...


Tout aussi programmatique, le dernier album du combo, un long titre de près d'une heure, sobrement intitulé Dopesmoker. What else?

(je vous laisse chercher les 6 vidéos qui suivent si vous voulez...)

Le très bon "Jerusalem" sortira en 98 à titre posthume, sorte de bootleg officialisé par le groupe.

Puis Cisneros, qui embarque le batteur Chris Hakius, fonde OM, un duo basse-batterie donc, assez mystique/fumette/fait péter les Watts (Rickenbacker dans Sunn ou Greenamp pour Cisneros, même si en tournée il joue sur ce qu'il trouve, avec souvent un ampli de gratte en plus de l'ampli basse)

Tout est bon chez Om, je vous mets le "At Giza" pour la bonne bouche.



Et un petit "Rays of the Sun/To the Shrinebuilder" en guise de transition (et pour frimer, parce que j'ai ce split avec Current93 Cool )



À noter que Hakius a quitté le groupe (et arrêté la musique, snif), remplacé par Emil Amos que j'aime moins, mais ça reste quand même très très bon.

Cisneros et Hakius devaient participer à une formation de type "super groupe du junkie-métal", intitulé Shrinebuilder (remember the transition?), mais le départ de Hakius a retardé le projet, qui a finalement vu le jour avec Dale Crover, des Melvins aux fûts. On y retrouve aussi Scott "Wino" Weindrich, de Saint Vitus (chant aigu dans l'extrait suivant), et Scott Kelly de Neurosis (chant gras dans l'extrait). Vu y'a un gros mois au Glaz"art, grosse baffe dans ma face...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nasgor

avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 25
Localisation : Louvain-la-Neuve, Belgique

MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   Lun 10 Jan 2011, 10:52

Dans le genre récent, pas très connu et qui envoie sur Saturne, Mesdames et Messieurs,
DATURA :



J'ai galéré pour trouver leur album (imported from New-Zeland, hé ouais.) mais ça valait la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Nébuleuse STONER   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Nébuleuse STONER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nébuleuse STONER
» Dozer (Stoner)
» Cathedral - Stoner Doom
» Nouvelle EMISSION RADIO STONER/NéoPSYCH
» News - stoner rock / metal Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'ANNEXE :: MUSIQUES ACTUELLES-
Sauter vers: