AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit agacement ou gros énervage de fou...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
L'Anat'
Grand Sachem


Messages : 18770
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 54
Localisation : Dans le Cotentin

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Ven 10 Déc 2010, 19:15

Je compatis.

C'est stressant,même si on se dit qu'il y a plus grave.

J'ai connu ça et c'est franchement énervant.

Allez,on croise les doigts avec toi.

_________________
Grosso modo, spécialiste de rien du tout.  
Collectionneur de coins coupés

Rose ! Avec des étoiles vertes !
Amuse toi, cela empêche de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Ven 10 Déc 2010, 20:32

Il y a effectivement plus grave.
Revenir en haut Aller en bas
Foull'



Messages : 877
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 37
Localisation : Au Sud de Nulle Part...

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Ven 10 Déc 2010, 20:47

Une 6 cordes peut être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casper



Messages : 6574
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Dans le panneau d'administration

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Ven 10 Déc 2010, 21:01

Ca dépend de l'accordage... pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vintagesounds.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Sam 11 Déc 2010, 13:53

Monsieur chronopost international est passé ce matin avec un colis, quand je n'étais pas là.
Je dubite moi aussi...
Revenir en haut Aller en bas
bajito



Messages : 2332
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 09:22

j'ai de nombreux amis prof, qui me racontent des histoires du style, voire plus trash.

http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2010/12/05/t-es-prof-de-quoi_1449221_3232.html


On est obligé de le lire dans la presse pour être au courant de l'état de notre société...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foull'



Messages : 877
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 37
Localisation : Au Sud de Nulle Part...

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 09:52

Bah ça fallait s'y attendre, vu à quel point le système scolaire et même certains profs (je dis bien certains) te prennent pour un con beh voilà.

Déjà moi j'avais bien compris les injustices et les inégalités creusés par le système scolaire.
Alors en 2010.
Je plains vraiment ces profs et ces élèves .

Tant qu'on remettras pas l'égalité des chances et un enseignement digne de ce nom au centre du système éducatif c'est pas la peine.
Z'ont bien compris les mômes que ça sert à rien de tirer jusqu'au bac si t'es pas en possibilté derrière d'avoir des parents qui te soutiendrons aussi financièrement.
Et les coups de pouces nécéssaires pour un job derrière.

Ils s'en branlent de se faire virer
Ils regretteront tout ça plus tard et en même temps à quoi bon.

Moi de ce que je pense du système scolaire, je vais leur transmettre quoi à mes événtuels gosses plus tard?

Je compatis avec ces profs, mais il faudrait pas mettre ça non plus sur le dos des gosses et des parents.
Simplement 30 ans qu'on a un système éducatif de merde, vraiment de merde n'ayons pas peur des mots.
Classes surchargées, journée surchargées, cours parfois totalement stériles, pour un mauvais prof t'en a 5 corrects qui vont trinquer derrière.

C'est toujours pareil, les mômes on les entend pas.
Ils attendent quoi de l'école et de leur vie?
Là on aurait déjà un début de réponse.
Pauvre France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil



Messages : 3830
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Pays des champignons

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 10:14

Foull' a écrit:

Pauvre France

Oui, pauvre France ! Et pauvres instituteurs, aussi ! (j'aime pas "professeur des écoles")

J'ai des ami(e)s qui s'occupent de maternelles et c'est déjà le bordel, les enfants sont des dieux vivants et faut rien leur dire.

Personnellement, je pense que l'éducation des enfant (par les parents) est le principal problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement


Messages : 9896
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 10:28

Le 2nd principal problème est que l'éducation a un réel coût et, en ce moment, c'est l'école au rabais qu'ils nous préparent...
Suppresions de postes à la pelle, suppressions de budgets mais grâce aux nouvelles réformes qui ronronnent sur le papier; on va faire mieux avec moins !!!!
Je connais ce refrain et je plains sincèrement ceux qui vont rester.

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BkBasse



Messages : 3843
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 55
Localisation : Pont de Buis les Quimerc'h - Finistère

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 10:44

Phil a écrit:
Personnellement, je pense que l'éducation des enfant (par les parents) est le principal problème.

Je rejoins pas mal cette idée...sans renier tout ce qui a été dit non plus concernant les mauvaises conditions de travail des enseignants et le système éducatif trop centré sur l'élitisme en France surtout.

La sélection à outrance via les Maths et autres pour occuper des postes de balayeur à la sortie ça mène à rien moi je dis...privilégier le système de l'Alternance Formation/Entreprise c'est une solution qui fonctionne pas mal pour éviter de laisser trop de jeunes (dans certaines catégories) sur le bord de la route à mon avis.

Critiquer à outrance...même si on mettait tous les moyens du monde ça ne serait jamais assez bien pour satisfaire à l'épanouissement de nos petits Génies dont la principale préoccupation est d'avoir une table...et surtout un dessous de table pour y coller leurs crottes de nez, (ce que je comprends tout à fait d'ailleurs soit dit en passant à leur âge).

Soyons sérieux cinq minutes... Very Happy


Dernière édition par BkBasse le Lun 13 Déc 2010, 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foull'



Messages : 877
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 37
Localisation : Au Sud de Nulle Part...

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 11:36

Phil a écrit:

Personnellement, je pense que l'éducation des enfant (par les parents) est le principal problème.

Ya clairement un soucis là dessus aussi, mais lorsque tu sais qu'un gamin à partir de la 6ème voire avant, passe plus de temps à l'école que chez lui, ça se discute.

C'est pas en faisant une école au rabais, basé sur le formatage de masse, la performance et la discrimination (positive ou pas) qu'on va tirer le niveau vers le haut.

L'école doit être une alternative POSITIVE à ta condition, à éventuellement ta situation familiale bancale.
Il doit y avoir un échange éducatif entre les parents et l'école.

Sauf que quand tu vois que les parents eux même ne crois plus en l'école, c'est mon cas; j'ai 31 ans si j'avais un gamin dans les années à venir je me méfierais grandement de l'école.
Je suis passé par là et je sais que c'est vraiment pas terrible.

Plus que jamais, effectivement ce sont les parents les garants d'une bonne éducation, car l'école n'a plus la légitimité qu'elle devrait avoir quant à l'éducation et a l'enseignement dispensés.
C'est vécu comme un foutage de gueule et/ou une perte de temps.

Ce qui accroit les inégalités sociales et culturelles de départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18399
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 12:07

Foull', toujours à fond. goute

Système éducatif de merde mais qu'on nous envie à peu près partout, même s'il n'est pas parfait, c'est sûr.

Et puis tous les collèges ne fonctionnent pas comme celui du XIX° arrondissement dont il est question dans le lien de bajito.

Les classes surchargées, mes parents ont connu, ma génération aussi, mes gosses aussi. C'est pas pour autant qu'on y a fait tout et n'importe quoi et c'est pas pour autant qu'on y a été en échec.

Les problèmes principaux, à mon sens :

- le manque, voire l'absence de perspective pour les ados qu'on maintient majoritairement dans un cycle long depuis que Chevènement a décrété que 80 % d'une tranche d'âge devait avoir le bac, peu important pourquoi ni comment, ni qu'en faire après,

- la démission des parents quand ils sont présents (franchement, mon fils serait convoqué pour avoir insulté une prof, il entendrait causer du pays, privation de loisirs à la clé),

- le manque de formation pédagogique et de poigne ou de charisme de pas mal de (jeunes) enseignants (je ne vois les choses que de l'extérieur mais pour avoir rencontré certains instit' et profs de mes enfants, je me demande comment certains arrivent à s'en sortir à peu près bien, tellement ils manquent d'autorité apparente).

Et puis parfois un manque de pertinence quand ils se décident à sévir (les punitions collectives qui ne font qu'amplifier le sentiment d'injustice et contre lesquelles je m'insurgeais, ce sont les rares fois où j'ai demandé à voir des profs qui sont d'ailleurs revenus sur leurs décisions de sanctionner à l'aveugle).

Peut-être que les programmes sont mal fichus mais si la société allait bien, et donc les gens aussi, ça marcherait à peu près. Là, c'est vrai que le témoignage de cette prof, pourtant expérimentée, est plutôt inquiétant.

Ma très faible expérience en la matière se résume à une année passée comme maître d'internat en L.E.P. (j'étais tellement peu motivé que je n'ai pas rejoint mon poste la 2° année alors que j'avais obtenu mon premier choix après une année de bizutage à 200 bornes de la fac). J'ai connu le chahut (pas méchant mais chiant) dans les salles de perm' et les dortoirs. J'ai à peu près tout essayé, l'humour, le dialogue, le coup de gueule ... rien n'y faisait. Jusqu'au jour où un p'tit con, un peu plus insistant que les autres, s'est pris un revers de la main dans la figure. Il a été un peu estomaqué, les autres aussi, il n'a pas eu mal, il ne s'est plaint de rien et j'ai bien dormi le reste de l'année.

Dommage, on pourrait plus le faire maintenant. C'était une autre époque, pas si ancienne pourtant, en 80/81.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil



Messages : 3830
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Pays des champignons

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 12:41

PerYoun a écrit:
Le 2nd principal problème est que l'éducation a un réel coût et, en ce moment, c'est l'école au rabais qu'ils nous préparent...


Aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bajito



Messages : 2332
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 13:03

je plussoie Big et Phil, il faut d'abord accuser le manque d'éducation des parents vers leurs enfants, que l'école. mon prof de père (dernière année avant la quille) me raconte toutes les histoires de parents totalement à la masse, qui ne maitrisent en rien leur progéniture, voir les considèrent comme de petits dieux qui ont toujours raison. Certains font de grosses conneries, sont punis, le sparents viennent engueuler les profs.

Il y a des limites à la bêtise, on les a allégrement dépassées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foull'



Messages : 877
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 37
Localisation : Au Sud de Nulle Part...

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 13:36

Moi au tacqué ? goute

On est dans une société cynique et laxiste, où les adultes jouent à la wii et n'en ont plus rien à foutre de rien.
Les gamins, même bien éduqués, à un moment absorbent ça, sont des éponges de cet état d'esprit; blasé, cynique et individualiste.
C'est aussi révélateur d'une crise chez les "adultes".
Où sont les modèles?

L'école sert de lien social, c'est fondamental dans la construction des valeurs chez un gosse.
Les parents ne sont pas les seuls responsables.

C'est cette culture de masse, d'éducation de masse qui tirent tout vers le bas.
Les gamins n'étaient pas mieux élévés par leur parents "avant".

Le problème est social, pas parental.
L'école est exactement la même depuis au moins 40 piges alors que oui les rapports enfants parents ont considérablement évolué et je dirais plutôt en bien.

Ce genre d'article on voit trés bien où ça veut en venir ; y a trop d'enfants d'immigrés dans les écoles, c'est tout.
C'est politique et financiers.
Depuis que la droite est au pouvoir c'est l'explosion dans les écoles privés.
85% des profs dans le privé on voté pour l'autre nain, contre 30 % des profs dans le public.

Ils arrivent à faire du bizness avec l'éducation des mômes.
En attendant tout le monde est perdant.... Sauf les élites, eux seuls y gagnent.

Tout étant relatif, plus il y aura de gens dans la merde, pauvres et incultes, plus eux serons riches, éduqués et "en place" pour les postes importants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bajito



Messages : 2332
Date d'inscription : 27/03/2010

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 13:58

Sinon, ça va toi ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18399
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 14:11

Tiens Foull', je suis tombé sur un article qui peut remettre en place une partie de tes idées reçues, sur les inégalités actuelles et les élites : diplômes et chômage.

"Le système éducatif français s'est considérablement modifié lors des trente glorieuses et juste après: en organisant tout d'abord le «collège unique», accompagné du relèvement de l'âge de scolarité obligatoire. Ensuite, plus tard, par la réforme du lycée. Ceci a permis un accroissement considérable de la part d'une classe d'âge possédant le bac. Au sortir de la guerre, il s'agissait d'une petite élite de 5% de la population. Au milieu des années 60 (à l'époque du "passe ton bac d'abord"), ils étaient 10 à 15% seulement: on comprend dès lors l'importance du bachot. Les chiffres explosent ensuite pour atteindre 30% environ en milieu des années 80, avec l'adjonction du bac techno. A ce moment, là courbe marque une nouvelle inflexion à la hausse pour le bac général, pour le bac techno et pour le tout nouveau bac pro."

A peu près 2/3 d'une classe d'âge a maintenant le bac. C'est pas une fin en soi mais ça va quand même dans le sens de la démocratisation.

Et sinon, le privé n'est pas la panacée. J'ai toujours été dans le public (sauf une année pour des raisons pratiques), mes gosses aussi. On n'en est pas morts.

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Foull'



Messages : 877
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 37
Localisation : Au Sud de Nulle Part...

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 14:50

Ah merde si on peut plus rester sur ses idées reçues maintenant on va où? goute

Je dis que pas le privé c'est la panacé, j'y suis d'ailleurs jamais allé, mais bon pour moi y a clairement une ligne politique pour éviter la mixité sociale et donc répondre à des problèmes sociaux avec des fonds publics.

Après oui le bac ok, mais pourquoi faire?

Je suis d'accord, globalement la population "est mieux éduqué" que dans les années 30 ok, le paradoxe c'est qu'on se plains que certains jeunes, de fait, prennent des distances avec l'autorité parentale et scolaire.
Sans essayer de comprendre LEUR point de vue.

Bon vais faire la sièste.
Putain mes idées reçues goute

@Bajito: C'est gentil de demander bah c'est pas la grande patate, mais ça va
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle



Messages : 4491
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 98
Localisation : higher

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 17:43

vous faites iéch, tiens !
je me mets en congé 6 mois pour couper avec le bahut et voilà !

je vais aller déblatérer sur le topic Beatles pour la peine, tant pis pour vous Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 18:03

Rien à battre des branleurs dans les écoles, collèges et lycées, j'ai enfin reçu ma basse
Revenir en haut Aller en bas
yardbird
En mod' Brenneke


Messages : 10641
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 48
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 20:03

Bien, je me sens légèrement concerné mais vraiment très légèrement... Normalement, je ne parle jamais boulot sur VS mais là, vous m'obligez.

Que dire? Que j'ai vécu ce récit durant mes 5 ans de prof dans le 93. La première année. Ensuite, j'ai appris, je me suis adapté et j'ai ensuite passé mes quatre meilleures années de prof.

Suite à cela, me retrouvant en province, je me suis fait ch*er comme un rat mort du fait du manque d'action. Passé du côté sombre de la force (Ouais, la direction, voire la terrible "administration"!!!), j'ai vu le côté sombre des parents et des enseignants dans ma "tour d'ivoire" qui est souvent la première cible sur laquelle profs comme parents tirent en premier.

Sur ce point, ça fait partie du boulot et j'assume. Maintenant, il est vrai que j'ai des classes à trente gamins dansmon collège, des parents sévèrement graves, des profs plus ou moins efficaces mais relativisons : tous les bahuts ne sont pas dans les cités, bordel!!!

J'ai vécu la cité en tant que proviseur adjoint (Lycée) ou principal adjoint (Collège).
Je suis maintenant principal d'un collège en rase campagne comme une grande partie des bahuts de France et je pense que oui, il y a un véritable problème sociétal mais on met malheureusement en exergue une certain type d'établissements scolaires et l'on s'en repait, encore et encore.


Bien sur, notre système n'est plus au point. Les politiques essaient de trouver des solutions, tel le débat sur les rythmes scolaires (Bon, je ne m'étendrai pas là-dessus...) mais le problème n'est pas l'éducation stricto sensu mais une société qui offre bien peu de solutions d'avenir aux gamins comme à leurs parents.

Maintenant, quant à cet article, ça me laisse dubitatif, je vous l'avoue.

Je pense qu'il y a une erreur de casting au départ non pas dans l'éducation nationale mais dans la fonction publique dans son ensemble... Le sacro saint concours privilégie les forts en thème mais le côté humain, relationnel, etc. est totalement gommé. Tête bien pleine, tête bien faite, etc.

Mais, commençant mon taf en 1996, à peu près comme cette chère Cécile, j'ai vécu la même chose il y a quinze piges, ni mieux, ni pire.

Maintenant, le rapport sur la redéfinition du métier d'enseignant alias le livre blanc proposait diverses hypothèses intéressantes mais cela exigeait une véritable révolution des méthodes de travail... Bref, à la trappe!

Maintenant, stigmatiser l'école reste l'un des sports les plus en vue en France. Quid par exemple, du Ministère des Anciens Combattants? Ayant un membre de mon ex belle famille dans ce "prestigieux" ministère, je peux vous dire que l'on en glande pas une.

Les Impôts, où les pots de départ, etc. sont faits pendant les horaires de boulot? Je ne parlerai pas du Ministère de la Justice, je n'ai pas envie de polémiquer, c'est totalement vain

Maintenant, je concluerai en disant que je partage beaucoup plus l'avis de Big' que celui de Foull'... Même si je t'apprécie grandement, mon FouFoull'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big'
Bras Gauche


Messages : 18399
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 54
Localisation : South Cambrousse

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 20:15

On peut continuer à taper alors, chef ? cheers

_________________
"Quand j'écoute trop Ribeiro, j'ai envie d'envahir les Alpes" (Hannibal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BkBasse



Messages : 3843
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 55
Localisation : Pont de Buis les Quimerc'h - Finistère

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 20:25

En tout cas c'est sympa d'en parler de ton point de vue Yard

Merci pour cet éclairage "pondéré" par l'expérience du terrain

Ps: C'est pas de la Lèche ...mais à force d'extrémismes ça fait du bien un Thé au Lait constructif de temps en temps moi je dis Cool

Re-Ps : Si y'avait pas d'extrémisme le Thé au Lait n'aurait aucune saveur bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yardbird
En mod' Brenneke


Messages : 10641
Date d'inscription : 19/03/2010
Age : 48
Localisation : Nowhere land

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 20:30

Ce n'est que mon opinion, les amis, je le précise.

Je n'ai ni la vérité, ni la solution, malheureusement...

Mais maintenant, si vous voulez continuer le derby, ne vous gènez pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PerYoun
Vieux Gréement


Messages : 9896
Date d'inscription : 20/03/2010
Age : 49
Localisation : Sur les bords de la petite mer

MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Lun 13 Déc 2010, 20:38

Ce débat-là me saoule à un point... pour l'avoir eu un nombre de fois que çà en devient gênant.
Sans résultat probant, donc je passe ma route... Rolling Eyes Je fatigue.
J'en suis rendu à ma demander si je sers à quelque chose...

_________________
« Je n'ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je sois ringard ? »
Daniel Prévost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit agacement ou gros énervage de fou...   Aujourd'hui à 10:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit agacement ou gros énervage de fou...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petit agacement ou gros énervage de fou ... (part 2)
» Petit agacement ou gros énervage de fou...
» Petit-boutier ou gros-boutier ?
» Roland Petit à Garnier
» Enquête : petit chat perdu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE COIN DES MEMBRES :: LE TROQUET-
Sauter vers: